NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Samsoe, l'île auto-suffisante en énergie

Article publié le 29 juillet 2009

C’est entre la Baltique et la Mer du Nord que l’île de Samsoe, qui fait partie du Danemark, fait figure d’exemple pour la production d’énergie des espaces isolés (îles, montagnes, zones désertiques ou peu habitées).

Les 4 100 habitants sont en fait un ‘test’ du gouvernement pour étudier la durabilité de l’énergie dans les îles. C’est donc toute la côte de la Mer du Nord à la Baltique (7 îles de plus de 40 000 habitants rien que pour cette seconde mer) qui est potentiellement concernée.

(L’indépendance énergétique, nouvel objectif des Etats... et les pays du Nord de l’Europe très bien placés (Sénat)

Cette vitrine, comme le souligne le journal Romandie, n’est évidemment pas déconnecté du sommet très attendu de Copenhague sur l’environnement (c’est l’un des sommets du genre les plus important depuis celui de Kyoto), qui aura lieu en décembre.

Les chiffres de l’île sont éloquents :

* 140% d’émissions de Co2 en moins depuis 1997 (de 11 tonnes par habitant à 3,7 tonnes aujourd’hui) * Un retour sur investissement remarquable : un fermier qui a investi 2,5 millions d’euros dans une éolienne (une grande) revend pour 430 000 euros d’excédent d’électricité. * Les deux grandes technologies de l’éolien avec 11 éoliennes à terre (1MW chacune) et 10 en mer * Les 4 100 habitants ont investi en tout 57 millions d’euros, aidés évidemment par le gouvernement

Objectif Terre rappelle que Belle-île en mer compte 5 000 habitants pour 80km carrés de surface (un peu moins que Samsoe qui en compte 114), c’est donc un marché potentiel très large qui s’ouvre pour le secteur de l’éolien.

TechnoPropres

Thèmes

CO2 Energies renouvelables

Bookmark and Share
12 votes

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx3.65.100) le 31 juillet 2009 à 23H10

Des éoliennes à Belle Ile. Quel beau projet. Compte tenu du nombre de commissions d’enquêtes nécessaires à la mise au point d’un tel projet et des levées de bouclier qu’il ne manquera pas de provoquer. Avec les recours au TA que cela entraînera. Le projet pourra être présenté au sommet sur l’environnement de 2075, si Belle Ile n’a pas été submergée à cette date. Le sommet de Copenhague va donner lieu à de nombreux commentaires de personnes n’ayant jamais eu la curiosité de visiter le Danemark. L’intérêt général a dans ce pays là un sens bien éloigné de la conception française. Dommage.....Pour nous...

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles