NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Maison en paille ou la bonne version de l'histoire des 3 petits cochons

Article publié le 25 mai 2007

Tout le monde se souvient de l’histoire des 3 petits cochons dans laquelle le premier des 3 petits cochons construit sa maison en paille, maison qui est dévastée par un simple souffle du grand méchant loup. Et bien malgré ce lourd héritage culturel, ce mythe ancré dans toutes nos mémoires de gamins, de plus en plus de gens se lancent et décident de construire leur maison en paille. On estime qu’il existe aujourd’hui entre 100 et 400 maisons en paille en France.

Maison en paille ou la bonne version de l'histoire des 3 petits cochons

Technique :

Les maisons en paille sont généralement réalisées avec une ossature bois et les bottes de pailles rectangulaires sont assemblées et fixées avec cette ossature pour monter les murs de la maison. Le tout est ensuite recouvert d’une couche de chaux.

Pour en savoir plus sur les différentes techniques de construction en paille, nous avons trouvé le site suivant :
http://www.ideesmaison.com/Construction-et-si-vous-faisiez-le.html

Les avantages de la paille :

  • Le prix

La plupart des maisons en paille sont réalisées en auto-construction, c’est à dire que les propriétaires réalisent eux-même la construction. Ces techniques étant encore peu connues mais en pleine expansion, le chantier peut être l’occasion de réaliser une formation pour des groupes ce qui permet d’avoir de la main d’oeuvre bénévole pour aider à réaliser son projet. Par ailleurs, les matériaux utilisés (bois et paille) sont disponibles facilement, localement et peu cher (compter environ 2€ la botte de paille).
Tous ces aspects contribuent à réduire le coût de construction de la maison et de façon générale (même en faisant appel à un architecte, ce qui est quand même conseillé d’après ce qu’on a lu), le prix d’une maison en paille est très nettement inférieur à celui d’une construction "classique".

  • L’isolation

maison-paille-2.jpgLa paille est un très bon isolant mais laisse circuler l’humidité ce qui permet de garder une maison très saine. Il faut cependant prendre garde à n’utiliser que des revêtements de mur qui ne soient pas imperméables afin de ne pas "étouffer" les murs. 

 

  • Un matériaux entièrement recyclable et local

Disponible facilement et de façon locale, la paille est un matériau écologique par excellence. Attention, cependant, elle reste généralement un produit issu de l’agriculture intensive. L’idéal est donc évidemment de choisir de la paille biologique ! Mais bien sûr, le jour où on veut raser sa maison en paille, il suffit ensuite d’aller l’épandre sur un champ puisqu’elle est entièrement biodégradable !

Ce qu’il faut savoir :

  • Est-ce que ça ne brûle pas facilement ? Non

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les maisons en paille ne sont pas nécessairement des maisons qui brûlent facilement. Pour bien comprendre, on peut faire une comparaison avec le papier. Prise isolément, une feuille de papier va brûler très facilement, mais un bottin, lui, va brûler difficilement car il est très dense. C’est exactement la même chose pour une botte de paille et nous avons lu qu’une botte de paille brûlait moins facilement que du bois, voire même que du béton !

  • Est-ce que c’est solide ? Oui

Les maisons en paille sont tout à fait solides. D’une part, l’ossature assure une grande stabilité de la structure et d’autre part, l’enduit fait de terre, de chaux et de paille qui recouvre les bottes de paille, est très dur une fois séché. Pour preuve, il existe des maisons en paille qui ont près d’un siècle. Les constructions en paille peuvent d’ailleurs sans problème être montées sur plusieurs étages (ossature bois envore plus fortement conseillée...).

  • Comment gère-t-on l’eau et l’humidité avec une maison en paille ?

Le plus gros point de vigilance concernant les maisons en paille est bien sûr l’humidité. Les murs doivent être très bien protégés car il ne faut pas qu’ils prennent l’eau pour que la paille ne pourrisse pas. Le toit de la maison doit donc présenter une avancée importante pour protéger les murs de la pluie et les murs sont monter sur un muret en dur d’environ 50 cm de haut pour bien isoler la paille du sol et du rebond des gouttes de pluie par terre. Tout le pourtour de la maison doit être bien drainé pour éviter l’accumulation de l’eau. Une fois ces précautions prises, il n’y a aucun problème.

  • Les rongeurs peuvent-ils s’attaquer à une maison en paille ? Oui et non

Comme la paille ne contient pas de graines, elle ne présente pas plus d’attraits pour les rongeurs que n’importe quel autre matériau isolant. Le risque sera diminué d’autant plus si la pose est bien effectuée (remplissage des espaces entre les bottes) et que l’interface entre les murs et le soubassement est fait selon les règles de l’art.

 

  • Comment cela se passe pour assurer une maison en paille ?

Il faut bien se renseigner auprès des assureurs car certains refusent d’assurer les maisons en paille (le mythe des 3 petits cochons a la vie dure), mais d’après ce qu’on a lu, les gens trouvent généralement des assusrances qui acceptent de couvrir ce genre de construction.

  • Comment faire pour apprendre à construire une maison en paille ?

Il existe de plus en plus de stages et de formations pour apprendre à construire des maisons en paille (cf. sélection de sites ci-dessous). Souvent les gens qui construisent leur maison en paille font appel à des bénévoles pour venir les aider à réaliser le chantier. C’est une façon d’apprendre les techniques sur le tas et de participer à une expérience tant enrichissante que solidaire.
 

Quelques sites sur le sujet :

- http://www.lamaisonenpaille.com
- http://www.approchepaille.fr
- http://www.compaillons.fr

Quelques blogs :

- http://verofrancois86.blogspot.com
- http://marinemichel29.over-blog.com
- http://autoconstruction-ecologique.over-blog.com
- http://epouvanpaille.typepad.fr

Un peu de lecture :

- Bâtir en paille : Guide pratique de la construction en bottes de paille, les enduits en terre & chaux.
André de Bouter. Editeur : La Maison en Paille - 102 p. - ISBN 2-9522653-1-3
- Petite Botte de Paille - Maisons naturelles : projets et conceptions
Bill Steen, Athena Swentzell Steen - 200 p.
- La revue durable - dossier : "Des technologies appropriées pour la construction l’eau et la santé.
N°19 - fev. mars 2006

Et même une petite vidéo :
- Auto-construction à la Bernerie

Source des images : http://www.approchepaille.fr

Thèmes

Habitat Ecologie Développement durable Environnement Agriculture Construction Eco-construction

Bookmark and Share
72 votes

commentaires
votez :
par joe (IP:xxx.xx7.143.224) le 27 mai 2007 à 13H15

[quote] nous avons lu qu’une botte de paille brûlait moins facilement que du bois, voire même que du béton ! [/quote]

Le jour où je serai perdu dans le froid en hiver avec mon briquet, je préfererai avoir une botte de paille pour me chauffer plutôt qu’un bloc de béton. Pas vous ?

Le béton reste un matériau incombustible (classement M0), la paille non.

Ceci dit, l’article est de qualité et très intéressant.

votez :
(IP:xxx.xx8.39.46) le 27 mai 2007 à 21H00

Pour ceux qui sont dubitatifs à propos de l’inflammabilité des construction en paille, des tests ont été réalisés en laboratoire :

www.econologie.com/file/tech...

votez :
(IP:xxx.xx8.39.46) le 27 mai 2007 à 21H01
votez :
(IP:xxx.xx8.39.46) le 27 mai 2007 à 21H03

? ? Voilà que je n’arrive plus à mettre un lien !

Corrigez pour moi, il n’y a pas d’espace dans l’adresse. Toutes mes excuses !

votez :
par Adam (IP:xxx.xx9.246.171) le 15 juillet 2007 à 15H58

CE TYPE DE CONSTRUCTION m’interesse, mais hor activiter a plein temps, et t’en deja proprietaire d’un pavillon en dur je me reserve donc ce projet quand je ne ferais plus partis du personnel ;dans +-8 ans resident dans le loiret nord, sans interer pour ma part ,(vallée du LOING ),j’aspire donc pour plus tard a une vue plus etendud

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles