NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Les illuminations de Noël en veilleuse...

Article publié le 16 décembre 2008

Voilà, on y est... pour le bonheur des petits et des grands, les illuminations de Noël sont bien au rendez-vous cette année encore. Après tout, en cette période de crise, toutes ces lumières c’est un peu de gaieté dans nos coeurs !

Les illuminations de Noël en veilleuse...

Pourtant, certaines villes ont souhaité être raisonnables cette année... crise et environnement oblige !

Les arguments des écologistes ? « Ces illuminations sont un pousse-au-crime. Elles font croire que l’énergie est gratuite, qu’on peut y aller », dénonce, à Nantes, Bernard Courbot, militant de Greenpeace. Lui non plus ne veut pas passer pour un « rabat-joie ». Mais il dénonce « les tonnes de CO2 supplémentaires dans l’environnement. Car, l’hiver, le nucléaire ne suffit pas et on fait tourner les centrales thermiques, pétrole et charbon ».

Des villes qui lèvent le pied

Cesson-Sévigné, en Ille-et-Vilaine, fait partie des nombreuses villes qui ont décidé de« lever le pied », comme le dit son maire, le socialiste Michel Bihan. Cette commune de 17 300 habitants aux portes de Rennes, a dépensé l’an dernier 20 000 € pour faire briller la Noël. Cette année, l’élu s’attend à une facture allégée : « On a réduit d’un tiers le périmètre des illuminations »...

Pour la première fois, tout le matériel - loué - est en « led ». Surtout, la commune a mis fin au concours des maisons décorées. « Les participants en mettaient de plus en plus. Il fallait mettre fin à cette surenchère », explique l’élu.

Un peu partout, les communes réduisent la toile. À Tourlaville, près de Cherbourg ou Alençon, les illuminations dureront une semaine de moins. À Saint-Brieuc, elles ne démarreront que le 15 décembre.
À Saint-Malo, elles seront allumées une demi-heure plus tard, le matin. Coupées une demi-heure plus tôt, le soir.

Certaines villes vont plus loin que la simple économie d’énergie. A Wasquehal (Nord), qui s’est engagée dans la démarche Agenda 21, presque un quart des 310 motifs de décoration de Noël sont en LED. L’effort, en effet, a surtout porté sur les sapins qui décorent les bâtiments municipaux. Leur nombre a ainsi été réduit de moitié. Des décors pérennes, en contreplaqué avec lichens et matériaux recyclés, leur ont été préféré.

A Paris, la municipalité à décidé d’aller plus loin cette année et de réduire la durée des illuminations. Elles seront dorénavant installées début décembre, au lieu de début novembre, et démontées avant la mi-janvier. Elles seront de plus éteintes la nuit, à partir de deux heures.

Des arbres solaires à Monaco !

Sous l’impulsion du prince Albert II, très sensible à ce qui touche à l’environnement, la mairie de Monaco s’est, elle aussi, engagée sur la voie du développement durable.

Pour les illuminations de Noël, la mairie a intégré depuis plusieurs années, la notion d’économie d’énergie dans son cahier des charges. Elle a choisi les technologies d’éclairage les plus pointues et les plus modernes, par l’usage, notamment, de diodes électroluminescentes (LED) et de micro-ampoules, afin de réduire la consommation électrique par cinq.

Elle a également acquis 21 arbres lumineux fonctionnant à l’énergie solaire ! Ce système photovoltaïque permet de passer en mode électrique en cas de manque d’ensoleillement prolongé.

Enfin, pour la deuxième année consécutive, les illuminations de la place du Palais seront alimentées par des panneaux solaires.

Des concours de maisons illumnées d’une autre époque.

Marles-les-Mines, dans le Pas-de-Calais, vient d’annuler son concours de maisons illuminées. « Des riverains se sont plaints, relate le directeur général des services. Mais tous les élus sont d’accord sur le fait qu’il vaut mieux qu’ils dépensent leur argent autrement. » À Armentières, le concours des maisons illuminées, en vogue depuis quatre ans, devient le concours des maisons décorées.

Au départ, c’était une idée sympa d’illuminer les villes. Mais elle a dérivé quand les particuliers s’y sont mis, il y a quatre ou cinq ans. Ils ont beau employer, eux aussi, de plus en plus de lampes « led », « le bilan reste négatif car leur fabrication consomme beaucoup d’énergie ».

Tout cela ne semble pas être le problème d’un habitant de Brébière, toujours dans le Pas-de-Calais, maître d’un domaine enchanté qu’il a lui-même baptisé « la maison du père Noël ».

Chaque année, sa maison attire les foules. Et pour cause : 78 000 ampoules 150 mètres de cordons luminescents deux mois pour installer le tout et de la passion à revendre. Regardez sa maison : des pères Noël, des sapins, des cadeaux, des lampadaires, un petit train, des guirlandes, un « Bienvenue »... et une fière enseigne « La maison du père Noël » perchée sur la cime ! (photo ci dessus).

Ah Noël... Ampoules basse consommation, guirlandes moins nombreuses, confection de décorations maison... Pour les années à venir, toutes les idées lumineuses sont les bienvenues
 !

Source : La Voix du Nord/ Ouest-France

GC.

Thèmes

Energie Consommation Empreinte écologique Economie

Bookmark and Share
42 votes

commentaires
votez :
par faxtronic (IP:xxx.xx3.127.45) le 16 décembre 2008 à 12H28

Rien ce serait aussi pas mal. Honnetement, toutes ces illuminations, avec ces peres noel glauqes et les rennes malfichus, clignotant de couleur laides, c est deprimant.

votez :
par Ronfladonf (IP:xxx.xx7.40.227) le 16 décembre 2008 à 13H21

Peut-être... pour un dépressif ou un adulte blasé par la vie...

Allez expliquer à des enfants de 6 à 8 ans que pour Noël il n’y aura pas de décorations, etc... Noël va vite ressembler à ... plus rien.

Il n’y a qu’à supprimer toutes les fêtes et manifestations en tout genre... C’est vrai ! c’est déprimant toutes ces c ouleurs pour les pièges à touristes... tout ce monde prêt à tout pour acheter la dernière poupée à la mode pour sa fille...

Mais sans aucune fête d’aucune sorte pour se remonter le moral, je vous dis pas les suicides collectifs et autres crises de société qu’on se prépare...

Notre société est tellement ancrée dans la surconsommation de Noël qu’elle ne peut pas passer d’un extrême à l’autre en une seule fois... C’est comme donner une bouffée d’oxygène pur à un fumeur invétéré de longue date... il faut pas sous peine d’infarctus...

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx4.140.75) le 16 décembre 2008 à 16H14

Savez décidémment pas quoi trouver pour faire chier vos contemporains.

votez :
par lio (IP:xxx.xx7.195.51) le 16 décembre 2008 à 17H43

zygomar il croit au pére noel faudrait pas lui gacher son plaisir

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx4.14.104) le 16 décembre 2008 à 18H25

@ lio

"zygomar il croit au pére noel faudrait pas lui gacher son plaisir "

En tout cas vous vous êtes une vraie éco-écolo !! Toujours au ras des pâquerettes le niveau intellectuel.....

votez :
(IP:xxx.xx1.19.15) le 16 décembre 2008 à 17H49

A quand une taxe sur l’energie solaire recuperée et GASPILLEE pour des choses inutiles, comme les guirlandes de Monaco ?

Les ecologiques savent se faire aimer, ils ne se rendent pas compte de la contreproductivité de leurs messages.

Cette année je laisserai le jardin allumé, c’est plus joli pour les passants.

votez :
par lio (IP:xxx.xx7.195.51) le 16 décembre 2008 à 18H47

mysogine en plus de ça zygomar ça ne m’etonne pas

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx4.138.45) le 17 décembre 2008 à 08H34

mIsogYne, moi ? Vous voyez, vous accusez encore sans savoir, sans connaître,bêtement,gratuitement,parce que vous n’avez rien trouvé d’autre. Si vous saviez, si vous me connaissiez, vous vous rendriez compte que je ne suis pas mIsogYne.

D’ailleurs, je serais intéressé de savoir, pour mon éducation, ce qui vous fait dire que mon propos était mIsogYne....

votez :
par Greg (IP:xxx.xx4.60.164) le 16 décembre 2008 à 23H19

Si le sujet provoque vos réactions à ce point, c’est bien qu’il y a un problème...

Entre ne plus avoir d’illuminations du tout (Noël reste quand même un peu une période magique pour les petits et les grands) et cette débauche d’illuminations énergivores que l’on voit dans nos rues et sur certains balcons... il y a peut être, comme expliqué dans cet article, quelques petites mesures à prendre pour être, même à Noël, responsables et raisonnables... non ?

Allez... Joyeux Noël... et bienvenue aux idées lumineuses ;-)

Greg

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx4.158.166) le 17 décembre 2008 à 12H14

"Les illuminations de Noël en veilleuse..."

On n’arrête pas de nous seriner qu’il ne faut pas laisser les appareils électriques en veilleuse parcze que cest insolemment énergivore. Alors ?....

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles