NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
L'hydrogène n'est pas assez "énergétique"

l’automobile "propre" attendra un peu

Article publié le 22 janvier 2009

L'hydrogène n'est pas assez "énergétique"

Après vous avoir fait part des doutes de l’ADEME quant au coût de l’énergie solaire photovoltaïque, c’est une autre énergie propre qui est dans le collimateur des commentaires des internautes. L’hydrogène, qu’on a tendance (un peu rapidement ?) à considérer comme le carburant du futur pour les automobiles, présente un inconvénient de taille : sa toute petite productivité énergétique !
Naturavox dresse une comparaison édifiante : pour 700km de trajet en automobile, il faut environ 70 litres de carburant fossile (l’essence), mais avec de l’hydrogène compressé, il en faudrait 3,5 tonnes ! L’article rappelle par ailleurs que la Chevron Volt qui démontrait cette énergie n’avait qu’une capacité de 60km…
L’hydrogène produit « proprement », mais en toute petite quantité, d’où des problèmes évidents d’utilisation dans l’automobile, notamment, et encore, un réservoir d’hydrogène sous pression pourrait effrayer les consommateurs, un peu à l’image du «  syndrome d’Hindenbourg », du nom de l’un de ces dirigeables géants qui explosa en vol.
Quel avenir pour cette énergie qui paraît magique, vu qu’elle dégage de l’eau à la place du Co2 habituel ? Les pistes étudiées reviennent vers une hybridation avec une autre énergie, des hydrocarbures en passant par l’uranium. L’hydrogène fait alors un peu figure d’énergie-enfant, pas assez mature pour être totalement indépendante.

TechnoPropres

Thèmes

Développement durable Automobiles Hydrogène

Bookmark and Share
29 votes

commentaires
votez :
par Jeeb (IP:xxx.xx1.145.20) le 22 janvier 2009 à 13H21

Considérant 3 nouveaux réservoirs crées par le CEA (qui embarquent au total 4.5kg d’H2) qui, associés avec une pile a combustible actuelle permettent de rouler 500 km...l’article ci dessus est erroné. http://www.enerzine.com/12/6359+cea...

votez :
par Julienwifi (IP:xxx.xx4.100.141) le 22 janvier 2009 à 17H49

Bonsoir,

si vous souhaitez en savoir plus sur le potentiel de l’hydrogène allez sur notre blog : www.alternative-hydrogene.fr

et vous verrez que tout est possible...

A bientôt

Julien Irondelle

votez :
par Eco Intelligence (IP:xxx.xx9.163.107) le 22 janvier 2009 à 18H48

Et voila, l’Ademe est en train de nous désespérer tant sur la partie solaire photovoltaique que sur la partie hydrogène.

cela sent l’EPR, ou plutot les EPR à plein nez....

Pour rouler il va falloir passer à l’électricité et comme le solaire n’est pas bon et que la pile à H² non plus, il vaut mieux se "fendre" de 2 EPR afin d’assurer nos transports.

Ce que je trouve juste dans cette démarche c’est que nous devrions enfin comprendre que la voiture autonome et personnelle c’est terminé à terme.

Il n’y a pas de solution à moins d’accepter des déchets pour les générations futures. Mais là dessus je pense que nous en avons assez fait...

Eco Intelligence

votez :
(IP:xxx.xx3.70.22) le 22 janvier 2009 à 23H56

KAMOULOX !!

votez :
par mjmb (IP:xxx.xx8.79.124) le 23 janvier 2009 à 19H04

Tiens ?!!

Salut, Atlantis !

votez :
par karva (IP:xxx.xx0.85.14) le 25 janvier 2009 à 21H44

Comme le dit "Jeeb", vos valeurs sont fausses. Pour faire 700 km, il faut autour de 100-150 Kwh, ça dépend des rendements, autour de 5 à 10 Kg d’hydrogène. Pour le transporter, on est obligé d’avoir des réservoirs pesant au moins 20 fois plus, donc, disons 200 Kg au total. C’est par exemple bien moins que ce qu’on emporterait en batteries avec une voiture électrique : près de 500Kg pour faire 700 Km ! Bien entendu, on ne cherche pas à donner une telle autonomie à un VE (100-200Km plutôt pour l’instant).

Je ne connais pas la position de l’ADEME sur ce problème, et je ne fais aucune confiance à cet organisme dont l’expertise est obérée par l’aveuglement antinucléaire. Mais je tiens à dire qu’à mon avis, l’hydrogène n’a guère d’avenir, essentiellement parce que le rendement du cycle électricité-hydrogène-électricité a un rendement inférieur à 25%, pour des raisons de Physique. De telles pertes dans ce cycle rendent l’utilisation de ce vecteur énergétique peu intéressante.

En espérant que vous ferez des efforts pour mieux vous informer...

amicalement

Karva

votez :
(IP:xxx.xx3.65.100) le 27 janvier 2009 à 18H53

Vous passez à côté des deux principaux problèmes concernant l’hydrogène. Comment le produire en quantité, sans pétrole ni gaz ? Comment le transporter et le distribuer en toute sécurité ? Lorsque ces deux questions auront trouvé des solutions vous pourrez vous questionner sur l’autonomie du véhicule, la position du réservoir, et la couleur de la tenue du pompiste.

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles