NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Haute Qualité Environnementale : il y a loin de la coupe aux lèvres

Article publié le 12 janvier 2009

Haute Qualité Environnementale : il y a loin de la coupe aux lèvres

Quand on écoute nos hommes politiques ainsi que les ONG environnementalistes dont ils ne sont en définitive que les porte-paroles, on a toujours l’impression qu’il suffit de décider de tel ou tel niveau de performance pour que ce soit d’abord faisable et en plus à court terme. YAKA FAUKON et ça marche.

Ainsi en a-t-il été des normes d’émissions de CO2 à appliquer pour la production automobile européenne en 2012, ou pour les engagements de limitation d’émissions de CO2 globaux de Kyoto dont la réalité nous enseigne qu’ils ne seront vraisemblablement pas tenus.

Voici une autre attente qui ne semble pas atteignable non plus, celle de la consommation d’énergie des bâtiments neufs à livrer à partir de 2012 qui ne devrait pas dépasser les 50 kWh/m²/an. Or le bâtiment de bureau le plus avancé dans ce domaine puisqu’il a servi de modèle pour la définition du référentiel des immeubles HQE, Haute Qualité Environnementale, la Tour Granite à la Défense, au delà des tours Société Générale, consommera encore... 192 kWh/m²/an. Une amélioration de 50 % par rapport aux immeubles de grande hauteur livrés récemment mais très loin néanmoins des 50 kWh/m²/an attendu et considérés comme réalisables.

La Tour Granite a pourtant été conçue par l’architecte Chistian de Portzamparc, Vinci et Nexity avec les dispositifs les plus modernes pour "assurer le confort des salariés, la qualité de l’air et l’acoustique en maitrisant les consommations énergétiques". Des mots et de la publicité me direz vous ? Que non, puisque la dite Tour a obtenu le Prix du Salon de l’Immobilier D’entreprise en 2008. Un prix attribué entre copains me direz vous encore ? C’est pourtant le premier bâtiment certifié officiellement par les Pouvoirs Publics comme le premier immeuble HQE. Alors ?

Alors ? Peut être qu’il y a simplement loin de la coupe aux lèvres et que contrairement aux diktats des Yaka Faukon, il ne sera pas si facile, -ni si bon marché- que certains voudraient nous le faire croire de franchir les étapes technologiques qui permettront d’en arriver à la maitrise de l’efficacité énergétique. Et sans doute pas pour 2012.

Thèmes

Energie Qualité Construction Eco-construction Haute Qualité Environnementale Normes

Bookmark and Share
35 votes

commentaires
votez :
par elyotherm (IP:xxx.xx8.95.83) le 12 janvier 2009 à 11H50

J’espère néanmoins (et je crois) que nous pourrons atteindre ces 50 kWh/m²/an d’ici 2012.

Certes ce chiffre semble peut-être inatteignable, mais bon, quand on veut vraiment (ou quand on ne peut pas faire autrement !), l’homme se dépasse... il n’y a qu’à voir ce qui vient de se passer (comme par miracle) en seulement quelques années pour les rejets de CO2 des moteurs de nos voitures ! Ca semblait impossible, et pourtant les ingénieurs y sont parvenus... sous la pression des acheteurs et des décisions politiques (bonus/malus par exemple).

Malheureusement, seuls les lois et les choix des consommateurs semblent encore faire bouger les choses... Il n’y a pas de réel envie des constructeurs pour penser directement éco-construction... Alors je crois qu’il faut que l’état fixe des seuils comme ce fameux 50 kWh/m²/an !

votez :
par Eco Intelligence (IP:xxx.xx7.244.120) le 12 janvier 2009 à 16H14

Je ne suis pas bien d’accord avec vous. Parlons aussi de la RT2005, norme énergétique en vigueur en France depuis 2007, malgré son nom et que je ne vois pas appliquée sur tous les bâtiments neufs que je côtoie....

Que la RT 2005 ou HQE soit des normes laisse à désirer. En effet les professionnels hurlent systématiquement afin de prendre le temps de former leurs équipes à ces nouvelles obligations. Deux ans après, très rares sont les bâtiments qui les appliquent. Je ne comprends toujours pas pourquoi une demande de permis de construire, qui doit instruire ce genre de considérations, soit validée par nos représentants (maire et autres). A moins que cela "soit un prix attribué entre copains" ? Franchement cela va finir par nous couter très cher ces dérives. Tout batiment devrait respecter RT2005 à minima et HQE de même. Mais je dis bien à MiniMa !!!

HQE ne doit pas être considérée comme maximum, c’est un objectif minimum de construction qui doit être mis en oeuvre par tous les intervenants du batiment, à défaut il faut juste construire des cages à lapins.

Et on "attribuerait un prix entre copains" uniquement à ceux qui dépassent l’objectif !

Eco Intelligence.

votez :
par Truk (IP:xxx.xx7.214.31) le 12 janvier 2009 à 21H20

Article sans intérêt.

1/ Le label HQE n’a qu’une seule cible sur la consommation d’énergie qui n’est pas nécessairement traitée. Un bâtiment peut être labellisé HQE en étant une passoire à calories ! Ne confondons pas tout, s’il vous plait.

2/ Le projet de loi Grenelle 2 parle effectivement de niveau BBC (Batiment Basse Consommation) pour les bâtiments d’ici 2012. BBC = 50 kWhep/m².an pour le résidentiel et RT2005 - 50% pour le tertiaire.

Ce niveau n’est pas facile à atteindre, mais c’est faisable, il y a de plus en plus d’exemples, même en France !

http://www.actu-environnement.com/a... http://www.batiweb.com/news/a.asp?r...

3/ Tout à fait d’accord (avec le message précédent) sur les contrôles. L’application de la RT 2005 (et RT sur l’existant) n’est pas assez contrôlée (mais on veut de moins en moins de fonctionnaires, alors bon)

votez :
par lio (IP:xxx.xx3.7.178) le 14 janvier 2009 à 19H26

les hommes politiques porte parole des ong environnementales ,ça déraille encore, porte parole des industriels ça oui (voir la demande d’un amendement venant d’un groupe industriel reproduite telle qu’elle par un sénateur devant le sénat,ou les lobbyistes sont plus nombreux que les parlementaires).le masque de "ça déraille " est aussi ridicule que ses articles,ne s’improvise pas chroniqueur qui veut.

votez :
par yunhe (IP:xxx.xx7.72.111) le 11 novembre 2009 à 09H51

We offer you replica watches of famous luxury omega watch . You can find a really huge collection of different models of replica omega watches. omega watches for sale here to find watches that are just right for your personality while paying reasonable prices.

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles