NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Déménager écolo

Article publié le 3 avril 2009

Déménager écolo

Je viens juste de terminer de ranger tous les cartons de notre déménagement. Quel chantier ! Je suppose que c’est pareil pour tout le monde, on trie, on range, on jette, on retrouve des choses, bref il ne faut pas croire qu’un déménagement c’est juste un déplacement d’affaires d’un lieu à un autre, c’est aussi un grand chamboulement dans nos biens ! Mais comment déménager de façon plus ou moins écologique ?

Toujours à la recherche de l’action coïncidant avec mon éthique, je me suis demandé comment procéder pour gâcher le moins possible et réutiliser au maximum.

Commençons par le plus utile, les contenants. Quand on décide de déménager, ce n’est généralement pas du jour au lendemain, aussi, j’avais précieusement gardé tous les cartons qui me passaient sous la main, que je trouvais aux poubelles de recyclage de notre appartement, ainsi qu’au bureau. Résultat, nous n’avons rien eu à acheter, à part un rouleau de scotch !

Quelques semaines avant, nous avons commencé à vider les placards de nourriture. Les vieilles bouteilles d’huile, les sauces bien cachées derrière les paquets de pates entamés… Nous en avons mangé le maximum pour ne rien jeter. Nous avons essayé de faire de même avec le frigo, pour ne pas avoir à transporter trop de produits frais et périssables. Résultat, nous n’avions qu’un seul carton de nourriture, que nous terminons de cuisiner cette semaine chez mes beaux-parents, quelle organisation !

Comme le dit si bien Gad Elmaleh dans son spectacle, on a tous un ou plusieurs plats dans l’entrée où nous y déposons nos boutons, piles, stylos et autres petites choses qui traînent. Ce genre de cachette à trésors est un vrai fléau pendant les déménagements. Soit on vide tout dans un grand carton que l’on n’a jamais le courage de trier ou bien on s’énerve et l’on fini par tout jeter ensemble, y compris les piles, les vieux chargeurs de téléphones et autres objets à recycler …
Chez nous, ce n’était pas un plat, mais plusieurs tiroirs qu’il fallait trier. Quelques semaines avant, j’ai trié les vieux médocs que j’ai rapporté chez le pharmacien, les piles sont allées dans un tube spécial chez Nature et Découverte, les chargeurs de portables et autres combinés cassés, les batteries mortes, les fils qui trainent sont déposés à la décharge, dans un compartiment spécial « déchets informatiques », j’ai testé tous les stylos pour garder ceux qui marchent et jeter les autres, j’ai trié tous les câbles de nos appareils électroniques pour ne rien oublier pour notre voyage, bref tout est parfait et impeccablement rangé sans crise de nerf J

Passons à la penderie, nous allons devoir stocker nos vêtements pendant les 18 prochains mois du voyage, il nous fallait trouver une solution propre, économique et écologique. Nous avons déjà fait un tri et donné les habits que nous ne mettrons plus. Un gros sac en moins de choses trop petites, trop vieilles ou plus à notre goût ! Pour le reste, nous avons opté pour de grands sacs en plastique que l’on ferme avant d’en aspirer l’air à l’intérieur. C’est magique ! On gagne énormément de place, on peut ranger ses affaires à plat dans un coin ou sous le lit et elles sont bien protégées de l’humidité, de l’air et des petites bêtes ! En plus, ces sacs sont réutilisables …

Pour les livres et DVD, nous avons également fait un tri. Nous avons gardé nos ouvrages préférés et revendu les autres chez Gilbert Jeunes à St Michel (Paris), nous avons gagné beaucoup de place et une cinquantaine d’euros, chouette !

Pour le ménage de l’appartement, nous avons écouté les bons conseils de Raffa ( le grand ménage) et nous avons tout fait à l’aide de savon noir dilué (pour les sols et les murs) et d’une pierre d’argile pour la cuisine et la salle de bain. Les vitres ont étaient faites avec du journal et un peu de vinaigre, le frigo avec le l’eau et du citron + vinaigre. Résultat, un appartement tout propre sans produits chimiques.

Nous avons stocké tous nos cartons chez les parents de Nicolas, dans sa chambre. Les piles s’entassent parfaitement, nous avons recouvert le tout de grands draps et nous sommes maintenant sur le pied de guerre pour le départ de notre grand voyage !!

Petite info perso : Lundi dernier nous avons fait un petit détour au tribunal d’instance … Mais non,  nous n’avons pas commis de délit, nous nous sommes pacsés ! Vous pouvez maintenant m’appeler madame ;)

Thèmes

Recyclage Economie Pratique

Bookmark and Share
27 votes

commentaires
votez :
par Georgia (IP:xxx.xx1.7.220) le 3 avril 2009 à 15H11

Pour les cartons, si l’on n’a pas la possibilité d’en stocker avant, les grandes surfaces en ont plein, qu’elles jettent tous les jours... Il faut demander à la caisse centrale en général, et ne pas arriver trop tard (dès le milieu de l’après-midi, les cartons partent la déchetterie selon mon expérience. Mais ce n’est sans doute pas pareil dans tous les magasins).

Et si on déménage dans la même ville ou pas loin, on peut aussi emprunter de grosses valises à des amis du coin, c’est du 0 jetable, et ça peut être plus pratique pour certaines choses ;-)

votez :
par lio (IP:xxx.xx6.103.3) le 4 avril 2009 à 10H16

et pour le transport ?

votez :
(IP:xxx.xx2.163.249) le 4 avril 2009 à 22H47

Je viens de faire le tri des objets non ecolo :

les grands sac de plastiques A coup sûr vous soutenez les industries pétrolière

Les Dvd :je soupçonne que vous possedez un lecteur

de dvd voir pire une télé Voila deux objets qui

sont fabriqués par les grosses industries qui

font tant de mal à notre planète.

Des livres et meubles=déforestation

Je crois savoir que vous avez un ordinateur

Achtung =pollution des agoravoxiens par des idées

impures +pollution tout court +soutien au

capitalisme mondial

Pas très ecolo tout çà

Qu’une seule sentence :le bucher purificateur

et ecolo

Mais bon est ce ecolo tout çà ?

votez :
par Piotrek (IP:xxx.xx8.175.112) le 5 avril 2009 à 01H54

Je suis alle voir votre site.

En gros :
- Vous allez pour un voyage autour du monde qui vont faire, en gros, dans les 45 tonnes de CO2, vous compensez en payant volontairement la compensation carbone dans un organisme de micro-credit (? ?!!)
- Vous allez prendre quelques photos, et faire quelques articles dans un domaine dans lequel vous n’avez apparement aucune expertise "le terrain les techniques de l’éco-construction, la mise en œuvre des énergies renouvelables dans l’habitation et la permaculture."
- Vous ete sponsorises par une multi-nationale
- Vous nous sortez ensuite que "Les vitres ont étaient faites avec du journal et un peu de vinaigre, le frigo avec le l’eau et du citron + vinaigre"

Faut m’explliquer la...

votez :
par noisette (IP:xxx.xx2.23.215) le 5 avril 2009 à 01H57

En effet en général on ne déménage pas du jour au lendemain, alors on a du temps pour donner ce qu’on utilise pas ou plus depuis longtemps à des gens qui justement recherchent ce dont on veut se séparer, c’est le meilleur des recyclages ! d’autant plus facile quand on vit en région parisienne ou une autre très grosse agglo -----> voir le site recupe.net, entre autres. une démarche écolo qui prend du temps , mais un véritable plaisir !

votez :
(IP:xxx.xx2.163.249) le 5 avril 2009 à 12H32

Et le reste ?

votez :
par bony (IP:xxx.xx7.35.40) le 10 janvier 2010 à 00H19

Je vous invite à découvrir www.neologistique.com la 1ère plate-forme écologique pour un déménagement et un transport intelligent.

http://www.neologistique.com

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles