NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
C'est la mer qui sauvera la Terre ?

Article publié le 9 avril 2009

Jean-Louis Borloo et Chantal Jouanno ont présenté la semaine dernière l’organisation de ce que sera le Grenelle de la Mer, vaste forum destiné à préserver le domaine maritime français face au pillage des ressources.

C'est la mer qui sauvera la Terre ?
Quatre groupes de travail ont été constitués. Ils se mettront au travail dès le 6 avril et devront rendre leur copie fin mai... 

Ces groupes de travail, présidés ou animés par des personnalités reconnues telles que le député UMP de la Somme Jérôme Bignon, l’académicien Erik Orsenna, ou la navigatrice Isabelle Autissier, réunissent les représentants de cinq collèges - Etat, élus, syndicats, employeurs et associations.

Les thèmes retenus pour ces quatre groupes portent sur le développement harmonieux du littoral ("La délicate rencontre entre la terre et la mer", groupe 1), la préservation des ressources de la mer ("Entre menaces et potentiels, une mer fragile et promesse d’avenir", groupe 2), la valorisation des métiers de la mer ("Partager la passion de la mer", groupe 3) et l’instauration d’une nouvelle gouvernance aux niveaux national et international ("Planète vivante : inventer de nouvelles régulations", groupe 4).

Une vaste consultation nationale via internet et une vingtaine de réunions en province et dans les départements d’outre mer permettra ensuite aux Français de rentrer dans le débat.
La table ronde finale qui se tiendra fin juin, début juillet, devra accoucher de propositions concrètes pour "favoriser une grande politique de la mer et du littoral et inscrire les activités maritimes dans une perspective durable", selon le ministère.

Pour en savoir +

Une documentation assez complère est en ligne sur le site dédié du Grenelle de la mer

Source : AFP

Thèmes

Mer Grenelle ressources

Bookmark and Share
20 votes

commentaires
votez :
par mathieu hangue (IP:xxx.xx1.196.141) le 9 avril 2009 à 11H07

Comme le Grenelle de l’Environnement a été un succès retentissant, le ministre du Bordloo lance le Grenelle de la Mer.

La Mer d’où ? La mer de partout ?

Pour avoir une précision sur la mer d’où, je citerai un des grands experts qui prendra un bain de siège à ces assises, Erik Orsenna.

Vice-président du groupe de travail sur la gouvernance, il a ironisé en rappelant qu’il occupait à l’Académie française le siège du commandant Cousteau et qu’il avait de ce fait “une solidarité par le séant”. On situe mieux les débats futurs.

Quant à Christian Garnier de la fédération France nature environnement (FNE) - 3.000 associations et rien qu’en France, s’il vous plait ! - il approuve la démarche mais veut “une stratégie de la mer avec des scénarios de rupture”.

Rupture... des promesses comme pour le premier Grenelle, il sera pas déçu vraisemblablement.

Franchement, après la pantalonnade du premier Grenelle, il y a des gens encore près à aller se faire rouler dans la farine comme des merluchons.

Une chose est sûre, Grenelle ou pas, on n’est pas sortis de la mer…

MH

votez :
par envotihos1987 (IP:xxx.xx6.60.28) le 23 août 2013 à 09H22

These cycle swath roughly quit trouble world, modify parades with an increment of handsomeness contests are approximately generous surrounded by people. Unceasingly warring http://hostingelite.pl/

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles