NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
« Ahhh oui, maintenant c'est la mode à l'écologie »

Article publié le 7 janvier 2009

« Ahhh oui, maintenant c'est la mode à l'écologie »

Chers amis, je vous souhaite une très bonne année 2009 ! Que du bonheur pour vous et vos proches, du bonheur simple, vrai, authentique, du bonheur à partager, à déguster, à savourer doucement au coin du feu … Du bonheur rechargeable, écologique, éthique et biologique. Pour surmonter l’hiver, rien ne vaut un peu de bonheur et beaucoup de bonne humeur !

En parlant de coin du feu, qu’est-ce qu’il fait froid n’est-ce pas ? A l’heure où j’écris ces lignes, il neige dehors et je ne suis plus dans le Jura pourtant ! D’ailleurs là haut, j’ai passé une soirée fort intéressante, un peu irritante et dont je voulais ABSOLUEMENT vous toucher mot. Je vais organiser cet article sous forme de guide de survie pour l’écolo en soirée qui doit se défendre des attaques injustes de ses pairs.

S’il vous arrive un soir, durant un cocktail (rho la classe), une conférence, un repas ou une soirée crêpe de passer pour l’écolo de service, rassurez-vous vous n’êtes plus seuls… Vous avez vu le spectacle de Gad Elmaleh qui caricature les Magrébins à qui l’on demande toujours s’ils aiment le couscous et les chansons orientales ? Hey bien pour les écolos, c’est pareil ! Ayez le malheur de dire que vous en pincez pour la planète Terre et tout le monde vous prendra à partie lors de débats enflammés ( et arrosés) sur le réchauffement climatique et autres ! Je précise ici que mes propositions de réponses ne sont pas exhaustives et qu’elles sont en rapport avec mes convictions.

Nous étions à une table d’hôte, dans un gîte très mignon au cœur du Jura, avec des inconnus des quatre coins de la France chaque soir.

Une dame d’une soixantaine d’année au milieu du diner après que nous ayons fièrement parlé de ce blog et de nos projets futurs.
« Ah vous êtes « écolo » vous ? Rho les jeunes ils se prennent d’amour pour des causes comme ça , par mode… Pourtant vous avez bien l’Internet vous aussi et un « Naïpod » comme tout le monde non ? Alors à quoi ça sert de vouloir nous faire revenir en arrière avec vos histoires de paille et de légumes bios ? »
Quelqu’un qui vous dit ça n’a visiblement pas l’intention d’écouter votre réponse. On ne change pas les gens, rien ne sert de s’énerver et de partir dans de grands débats sur le facteur 4 et les avantages thermiques du chanvre en construction (on sent le vécu hein ?). Répondez simplement que vous savez vivre avec votre temps, qu’il n’est pas nécessaire d’être énergivore pour être moderne et qu’avec un minimum de bon sens, on peu profiter des technologies sereinement. Ajoutez que dans la mesure du possible il faut encourager les fabricants qui respectent les normes écologiques et la réduction des déchets lors de la production du produit, comme Apple avec le nouveau Mac Book !

image

Une femme d’une quarantaine d’année, qui travaille dans le nucléaire renchérit quelques minutes plus tard.
« Vous parlez d’énergie et de faire des économies pour la planète et les pays sous développés, mais les éoliennes c’est moche ! Les panneaux solaires c’est polluants et puis on ne va pas recouvrir les toits de Paris avec ces machins là … Le nucléaire c’est propre, ça n’émet pas de CO2 et puis c’est facile à produire et peu coûteux. Les gens qui vivent dans des HLM, ils ont besoin du nucléaire pour vivre. »
Prenez une grande inspiration. Ce qui est frustrant avec ce genre de déclaration c’est que les gens n’ont pas tout à fait tors. Oui, le nucléaire n’émet pas de CO2, mais il en résulte des déchets radioactifs dangereux dont on ne sait pas disposer. Le principe de précaution et le bon sens veux que l’on utilise/consomme/produise les choses que lorsque l’on sait s’en débarrasser. C’est un peu comme quand vous mangez trop de chocolat et que vous avez une crise de foie, si vous êtes raisonnables ou que vous mangez autre chose ça n’arrivera pas. Le problème de l’énergie, c’est que c’est comme le chocolat, c’est une drogue et on ne sait plus s’arrêter d’en consommer.
Non, en France, on ne recouvre pas les toits des bâtiments de panneaux solaires là où l’on veut, car beaucoup de bâtisses sont protégées. Il n’empêche que 1% du parc immobilier est renouvelé chaque année. Si les rénovations ou les constructions sont faites intelligemment, on va d’abord isoler et optimiser pour ensuite s’occuper d’apporter de nouvelles sources de chaleur. Pour l’alimentation électrique, il faut en appeler au bon sens individuel. On peut aujourd’hui acheter des appareils qui consomment peu et les utiliser de façon économe.

Son mari, ingénieur informaticien, quelques sujets de conversation plus loin.

« Tiens, il y a quelques mois on lisait dans le journal qu’il y a beaucoup de réserves de pétrole au pôle nord. C’est super ! Il parait pourtant que les écolos vous n’êtes pas d’accord pour qu’on aille le chercher là-bas. Qu’est-ce que ça peut vous faire ? Vous préférez qu’on pollue notre air avec des centrales à charbon ici ?! Au moins le pétrole du pôle nord on gêne personne à le prendre ! Les forages ne font pas fondre la neige me semble-t-il ? »
Grand soupir. Expliquez calmement que le pétrole que l’on extrait très coûteusement en Arctique va ensuite être transporté (ironie n’est-ce pas ? ) dans des pays gourmands comme le nôtre où les voitures vont se multiplier, les métropoles s’agrandir et s’étaler, l’air se dégrader ce qui accentuera l’effet de serre et fera fondre les glaciers, ce qui va dérégler le climat et changer la face du monde d’ici 100 ans. Ajoutez qu’il faut penser à l’avenir et que « après moi le déluge » c’est révolu.

image

La même dame qu’au début, lorsque l’on parle du coût de la vie.

« Oui, mais vous les jeunes vous voulez toujours qu’on donne de l’argent pour la recherche et les machins écologiques, il faut toujours donner de l’argent, mais on le trouve où ? Vous avez vu le prix des cerises cet été ? Moi je m’en suis privée, car c’était hors de prix, alors le bio, vous pensez bien … Qui peut se payer du bio aujourd’hui à part les riches ? »
J’aime bien ce genre de question, c’est facile d’y répondre ! Le bio est plus cher car il est produit sans pesticides issus du lobbysme agraire de Monsanto et compagnie. C’est à la force de leur amour pour la terre que ces agriculteurs-là choisissent de vous vendre des produits de qualité. Le bio est cher car il ne bénéficie pas encore de subventions comme l’agriculture normale. Plus on consommera bio, plus le prix baissera. Franchement, vous ne préférez pas croquez une pomme à pleine dent avec la peau en toute tranquillité ? Même si l’on n’a pas encore prouvé par A + B que les cocktails chimiques de nos cosmétiques, de nos produits ménagers et de notre alimentation sont responsables à 80% des cancers, mieux vaut faire attention à ce qu’on ingurgite car le carburant du corps c’est l’alimentation ! Un esprit sain dans un corps sain : sachant que pour produire une portion de viande il faut 8 portions de céréales et des milliers de litres d’eau, réduisons dès maintenant notre consommation. 3 fois par semaine, c’est pas la mort non ? Pour vos cerises ? Ne vous privez pas ! Mangez moins mais mieux, savez vous qu’aujourd’hui plus de gens meurent à cause de maladies cardiovasculaires et de complications dues à des surcharges pondérales que de la faim ? C’est intolérable ! Et en ce qui concerne le coût de la vie, rappelons-nous la part de l’alimentation dans le budget de nos aïeux avant de nous plaindre… On veut une belle voiture, une belle maison, un écran plasma, le dernier téléphone à la mode et on préfère manger des pâtes pour se payer tout ça, c’est dommage …

imageLe couple, au moment du dessert :
« Oh regardez dehors il neige à gros flocons ! Il a bon dos le réchauffement climatique, regardez moi cette neige et ce froid ! »
A chaque fois qu’il fait froid j’entends la même chose. Ce qu’a dit le GIEC, les scientifiques qui ont étudié et annoncé le réchauffement climatique, c’est que le CLIMAT change. Le climat, c’est la modification à long terme de la météo, ce n’est pas le temps qu’il fait dehors aujourd’hui. Si on lisse la courbe des informations compilées depuis des dizaines d’années, oui, le climat se réchauffe ! Quand on parle de l’effet de serre c’est aussi à propos des dérèglements climatiques, le réchauffement donc, mais aussi les cyclones, les tempêtes, les ouragans, les tornades … Demandez aux USA ce qu’ils en pensent … Les groupes de pression négationnistes sont toujours heureux quand il neige, cela justifie leurs propos, ainsi que ceux des lobby pétroliers sur les gouvernements qui prennent des décisions contraignantes mais nécessaires pour l’avenir de notre planète. Bien sûr qu’on ne va pas tous mourir avec 2 mètres d’eau en plus, mais la face du monde changera trop brusquement pour que tout le monde s’adapte.

Ok, je vous avoue que j’écris tout cela à tête reposée et que sur le coup, dans ce genre de débat qui me tiens à cœur, à part devenir toute rouge et précipiter les mots au portillon de mon cerveau, je ne suis pas très efficace. J’espère que mes confidences vous aideront à défendre vos opinions face aux gens parfois bornés ou simplement mal informés. Je pense que c’est important de dire ce que l’on pense avec calme et sérénité, on peut très bien passer une soirée en désaccord cordial avec son interlocuteur, on partage des choses, on échange des avis, au final on grandit et on fait (parfois) grandir l’autre. J’ai personnellement arrêté de vouloir faire changer les gens, mais . Yes, you can !

Thèmes

Ecologie

Bookmark and Share
32 votes

commentaires
votez :
par lio (IP:xxx.xx6.217.85) le 7 janvier 2009 à 18H06

et que répondre aux ennemis de l’ecologie,tel que ZYGOMAR qui passe son temps a critiquer la moindre initiative qui touche de prés ou de loin au DD ? L’indifférence ? pas facile en ses périodes d’urgences environnementales .

votez :
par Danafroo (IP:xxx.xx2.187.108) le 7 janvier 2009 à 20H53

Votre article est très intéressant qui nous rappelle le comportement de certain. Toutefois, au niveau de l’alimentation Bio, je trouve les prix vraiment trop élevé alors que certaine société qui commerciale ces produit Bio se comporte de plus en plus comme leur homologue de l’agriculture Bio en exploitant le plus possible les terrains et en contournant les règle de cette agriculture. Le Bio n’est pas l’avenir ! Certes nous avons besoin d’une agriculture Durable avec des règles strictes.

votez :
par sobriquet (IP:xxx.xx7.219.57) le 7 janvier 2009 à 22H23

Ben je sais pas comment ça se fait, mais dans mon AMAP, les fruits et légumes bios sont légèrement moins chers que les fruits et légumes pas-bios de mon supermarché. Comme quoi, c’est possible :-/

votez :
par Greg (IP:xxx.xx3.39.222) le 8 janvier 2009 à 11H47

Bonne et très belle année à toi aussi Nath.

Bravo pour cet article tragico-rigolo-écolo... Ce qui est marquant c’est qu’il y a encore des gens (de moins en moins heureusement) pour croire que parce que l’on s’intéresse à l’environnement, on est forcément des écolos du Larzac qui luttons contre la croissance et le monde moderne... Bon, tout cela montre aussi qu’il y a encore du travail et de belles années pour les bloggeuses et bloggeurs verts... ;-)

votez :
par laurence-aboneobio (IP:xxx.xx5.43.25) le 9 janvier 2009 à 19H19

La soirée avait l’air sympa dis donc :) J’aime bien le ton et la sincérité de ton article. Il remémorera surement des souvenirs à certains Bloggeurs, bloggueuses, passionnés, convaincus de la première ou la dernière heure...l’important est d’être rapidement le plus grand nombre à passer au déclic de la pratique bio et écolo !! Bonne année Nath :)

votez :
par marc (IP:xxx.xx2.57.3) le 26 janvier 2009 à 16H25

Bravo, Bien vu et avec de l’humour, moi je me suis amusé à demander à des jeunes, comme cela dans la rue, si elles savaient ce que sont les ogm eh bien non, elles ne connaissaient pas ! marc 55 ans.

Les Auteurs deÉnergies
Pierre Yves - 1 articles
J. Yster - 11 articles
Pierre FG - 1 articles
Dynamicsauto - 37 articles
rcoutouly - 65 articles
lucazal - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Mobilité durable - 178 articles