NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Désinfecter et parfumer naturellement sa maison

Article publié le 18 décembre 2009

L’hiver, nous ressentons le manque d’aération et les petits microbes profitent de la chaleur douceâtre de notre intérieur cosy pour proliférer. Quand nous ne laissons pas d’odeur de cuisine s’incruster dans les tissus des rideaux et coussins. Et si en quelques petits gestes, on retrouvait un peu de fraîcheur tout en désinfectant l’air ambiant. Nul besoin d’acheter des produits, des solutions naturelles et économiques existent.

Désinfecter et parfumer naturellement sa maison

 

Assainir/désinfecter l’air de la maison :
- Faîtes brûler une feuille de papier d’Arménie. Le benjoin est connu depuis longtemps pour purifier l’air. Une seule feuille suffit.
- Pulvérisez des huiles essentielles : vous pouvez en mettre dans un petit spray avec de l’eau de source.
(choisissez le tea tree, le citron, l’eucalyptus, le romarin, le pin sylvestre, le niaouli ou la mandarine pour le côté vitaminé)
- Mettez quelques gouttes d’huiles essentielles dans l’eau de vos saturateurs de radiateurs, ainsi cela se diffusera naturellement sans avoir à acheter de diffuseur. Optez pour l’eucalyptus, le niaouli pour la désinfection (et pour aider à mieux respirer en cas de rhumes), pour les senteurs florales douces type lavande ou les parfums fruités (orange, mandarine, citron…).
- Un nettoyant multi-usages naturel : dans un flaçon spray ou type pistolet (pour arroser les plantes), diluez du savon de Marseille ou du savon noir avec quelques gouttes d’extraîts de pépins de pamplemousse et vous obtiendrez un nettoyant/désinfectant naturel pour assainir ou détacher les surfaces de vos plans de travail en cuisine ou pour désinfecter sainement les jouets de vos enfants.


Parfumer naturellement :
- Une brume naturellement parfumée à vaporiser : dans le même esprit que les brumes d’oreiller, on prend de l’eau de fleur d’oranger, une goutte ou deux de mandarine ou citron pour la version rapide et on vaporise dans la maison. Pour un parfum plus capiteux, on choisira de faire infuser des bâtons de vanille dans de l’eau de fleur d’oranger durant deux semaines au moins. On peut même prévoir de glisser un bâton de cannelle :) Suivez la recette de brume parfumée au pain d’épices.
- Disposez des soliflores sur les murs de votre couloir ou dans un coin de la cuisine, avec des fleurs en tissu : déposez quelques gouttes d’huiles essentielles de jasmin, ylang-ylang, vanille, mandarine… A chaque passage, le parfum se diffusera avec douceur. (le soliflore est un vase à col étroit, type tube à essai par exemple, qui présente une seule fleur et se met au mur ou sur une table)
- Sur la table basse ou sur une commode, prévoyez une soucoupe avec des pierres ponces ou poreuses, sur lesquelles vous pourrez verser quelques gouttes d’huiles essentielles.
- Faîtes sécher des rondelles d’agrumes : prenez des citrons, citrons verts, mandarines… que vous allez découper en fines tranches. Déposez-les sur du papier absorbant au-dessus d’un radiateur (ou sur le dessus du frigo tout comme moi car cela chauffe) de façon à ce qu’ils se déshydratent durant 4 à 5 jours. Vous pourrez vous en servir pour vos pots-pourris, décorations de sapin de Noël ou plateaux de sous-verres :) Si elles perdent leur odeur, quelques gouttes d’huiles essentielles (ylang-ylang, citron, patchouli, orange, lavande)… et c’est reparti.
Pour les pots-pourris avec des pétales de roses, des bâtons de cannelle, des clous de girofles, et quelques gouttes d’huiles essentielles.
- Un cendrier naturel : dans un petit récipient ou coupelle, déposez du sable dans lequel vous aurez mis quelques gouttes d’huile essentielle fragrance ylang-ylang ou cannelle. A chaque fois, que le sable sera remué ou réchauffé par une cigarette le sable diffusera une odeur de fleur ou de pain d’épices, ce qui sera plus agréable que le tabac froid lorsque vous viderez la coupelle.

Finis les produits chimiques et les sprays qui utilisent le gaz : on choisit le naturel et le côté économique du fait maison en deux temps-trois mouvements pour un effet fraîcheur simple et original.

Source article : http://kilucru.fr

Thèmes

Huiles essentielles