NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Supprimons (le) Coca-Cola

Article publié le 29 mars 2011

Supprimons (le) Coca-Cola

LeMonde* critique Coca-Cola, mais chut… il ne faut pas le dire. Le journaliste peut raconter que le géant américain vide les nappes phréatiques. Julien Bouissou ne peut pas en déduire qu’il faut supprimer l’entreprise Coca-Cola. Comme toujours, l’article du journal de référence balance entre les arguments des Hindous qui manquent d’eau face à la concurrence de Coca-cola et l’argumentation de la multinationale qui accuse les paysans d’avoir des méthodes archaïques d’utilisation de l’eau. Pourtant, y’a pas photo, Coca-Cola n’a rien à faire sur la surface de la Terre, ici ou là : cette boisson n’a que des inconvénients.

 Il y a quelques années un président de cette transnationale tenait un discours terrifiant : « Chaque être humain boit en moyenne douze fois par jour, que ce soit une boisson alcoolisée ou non, de l’eau en bouteille ou au robinet, et cela représente un marché quotidien de 48 milliards de boissons. Coca-cola n’en vend qu’un milliard par jour, cela fait seulement 2 % de part de marché, nos possibilités d’expansion sont donc considérables. » Coca-Cola n’est donc pas là pour satisfaire nos besoins, mais pour faire du fric. A l’heure où même l’eau potable commence à manquer, autant dire que Coca-cola est une entreprise normalement sans avenir.

Mais Coca-Cola, c’est la mainmise sur nos esprits. A partir de 1930, une série de publicités fixait le costume rouge et blanc du père Noël pour « aider » la marque Coca-Cola. Aujourd’hui, « soyons réalistes : à la base, le métier des médias, c’est d’aider Coca-Cola à vendre son produit. Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible (Patrick Le Lay, PDG de TF1) ». Alors, plutôt que de boire de l’eau ou du jus de fruit de fabrication locale, on se précipite vers les refrescos, ces boissons gazeuses très sucrées indispensables pour couper la faim dans le ventre des pauvres. Il faut supprimer Coca-Cola.

 Coca-Cola, c’est aussi le greenwashing. L’analyse du cycle de vie ou ACV est une notion apparue aux Etats-Unis en 1969. Il ne s’agissait pas d’une découverte de théoriciens de l’écologie, mais d’une problématique stratégique initiée par l’entreprise Coca-cola : faut-il mettre la boisson dans une bouteille de verre ou lui préférer le plastique ? Coca-Cola a « découvert » que les contenants en plastique seraient plus respectueux de la Biosphère une fois pris en compte toute l’essence nécessaire à la réutilisation du verre consigné. Depuis, les bouteilles plastiques ont conquis le monde entier. Mais l’ACV ne mesure ni l’impact sur les nappes phréatiques, ni la propension à l’obésité, ni surtout l’utilité réelle du produit. Il faut supprimer Coca-Cola.

 Coca-Cola, c’est donc l’ennemi numéro un de la société humaine. Pourtant WWF s’acoquine avec cette entreprise peu recommandable. En Belgique, l’actuel président du WWF est Ronald Biegs, ancien directeur général de Coca-Cola en France et en Allemagne. Un accord international conclu depuis 2007 entre Coca-Cola et le WWF pour un montant de 23,75 millions de dollars a été affecté à un fonds « pour protéger les sept bassins fluviaux qui comptent parmi les réserves d’eau douce les plus critiques au monde » C’est complètement paradoxal et absurde : en soutenant ces projets, The Coca-Cola Company dit contribuer à résoudre la crise de l’eau dans le monde… tout en faisant baisser les nappes phréatiques en Inde. Il faut supprimer Coca-Cola qui dénature tout ce qu’il touche.

 Les humains n’ont pas besoin de boissons manufacturées, ils ont seulement besoin d’eau potable et d’amitiés profondes. Supprimons l’entreprise Coca-cola, c’est facile. Il suffit de ne plus boire de coca-cola, en Inde et ailleurs…

* LeMonde du 5 mars 2011, Coca-Cola au centre de conflits sur l’eau en Inde.

 

Biosphère blog

Source image : http://farm4.static.flickr.com

Thèmes

Eau Consommation Greenwashing

Bookmark and Share
1 vote

commentaires
votez :
par Helios (IP:xxx.xx8.51.215) le 29 mars 2011 à 19H15

Si on peut accuser Coca Cola de faire tout et n’importe quoi, on ne peut surement pas l’accuser de vider la planete.

En Inde Coca Cola puise l’eau dans la nappe phreatique ? qui boit ensuite le produit fini ? pas nous puisque Coca Cola a une politique de vente locale a peut pres partout.

Quand les indiens voudrons changer de methode, ils ne boiront plus de Coca, point barre.

Et les integristes qui veulent tout interdire a tout le monde, les masochistes verts qui veulent se geler les c... l’hiver parce que se chauffer ça consomme, qui veulent crever de soif, ne plus se deplacer... bref revenir a l’age des cavernes n’ont qu’a s’appliquer A EUX MEME LEURS REGLES et arreter d’emmerder les autres.

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx0.231.26) le 30 mars 2011 à 09H37

Ben il ne faudrait peut-être pas exagérer non plus ! Qui a parlé d’arrêter de boire ou de se chauffer l’hiver ?!! Certainement pas les écolos ! Il y a quand même une sacrée différence (pour nous ou notre environnement naturel) entre boire une eau saine et fraîche plutôt que du coca-cola et privilégier les énergies non-polluantes et à basse consommation...je ne pense pas que cela emmerde les gens que d’entendre ce discours là et de devenir des consommateurs responsables ! Après, il est clair que dans un sans comme dans l’autre, on ne doit pas passer d’un extrême à un autre. Quoi qu’il en soit, on peut tout de même reconnaitre qu’il est difficile de ne pas subir aujourd’hui, et cela partout dans le monde, le marketing et la politique commerciale de toutes ses grandes firmes et industries qui cherchent à nous pousser à la consommation en nous incitant fortement à faire évoluer nos habitudes alimentaires à leur guise..."Business is business !"

votez :
(IP:xxx.xx1.179.18) le 30 mars 2011 à 08H40

Pour le manque d’eau dans le monde alors que des nappes importantes d’eau se trouvent sous nos pieds, à qui la faute ?

Il fut en son temps exigé d’instaurer une société de consommation par des êtres au cerveau complétement détraqué. Ils ont osé se mettre aux postes clé de l’état avec l’aide de l’éducation nationale sous prétexte qu’ils possédaient un cerveau rationnel et cartésien !!! Nous assistons sereinement à la décrépitude de la société tenue par ces êtres immondes qui n’ont d’autres désirs que leur propre bien être à eux. Les chiffres parlent d’eux mêmes. Ils ont même réussi à polluer le sol de notre terre et donc l’eau qui s’y trouve et qui s’écoule dedans et bien sûr au dessus.

Où est l’avantage, en France, des 35 heures et des six semaines de congés annuels payés par les autres ?

Il n’empêche que le Coca-Cola est et reste un formidable médicament très peu cher . Combien de morts évités sur les routes grâce à lui ? Il faut tenir deux heures à 130 sans dormir ! Combien de déshydratations et donc de morts évités grâce au Coca-Cola ? Pour se laver les mains, il faut de l’eau ! ou bien, on attrape de l’eczéma avec le savon ou bien avec les produits désinfectants et le soleil...Alors, les diarrhées passent très rapidement grâce à ce formidable médicament.

Pour les ’intégristes’ qui veulent tout interdire...et bien, si ce n’est eux maintenant, ce seront les faits qui interdiront, comme certains Japonnais commencent à le comprendre.

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx0.231.26) le 30 mars 2011 à 09H51

"Il n’empêche que le Coca-Cola est et reste un formidable médicament..."

Heu...là encore, il ne faudrait peut-être pas exagérer ! Même s’il est vraie que pour certains désagrément d’autres intestinaux notamment, on peut toujours se servir de cette boisson si l’on a pas autre chose sous la main, on ne peut pas vraiment dire que ce soit un "formidable médicament"...n’oublions pas non plus que le problème est qu’aujourd’hui une certaine clientèle (surtout les ados) en font aujourd’hui une bien trop grande consommation et que le principal problème du coca est sa teneur en sucre raffinés et en édulcorants. D’où les problèmes de sur-poids, d’obésité, les maladies cardiaques parfois, l’hypertension artériel, mais également certains cancers comme par exemple la prostate, pancréas, ovaires, seins, utérus, poumons, intestins,le diabète de type II...etc. (additionné à la malbouffe)... quant aux coca et soda "light", c’est encore pire, car ces boissons contiennent de l’aspartame !!

votez :
(IP:xxx.xx3.223.113) le 5 avril 2011 à 18H13

"quant aux coca et soda "light", c’est encore pire, car ces boissons contiennent de l’aspartame "

Ils sont en train d’abandonner l’aspartame pour le remplacer par du stevioside extrait de la Stevia rebaudiana.

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.136.254) le 6 avril 2011 à 12H30

Ce serait plutôt une bonne chose en effet ! Reste à savoir sous quelle forme la stevia sera utilisée...

votez :
(IP:xxx.xx9.135.100) le 23 avril 2011 à 18H13

@ BienEtre

"Ce serait plutôt une bonne chose en effet ! Reste à savoir sous quelle forme la stevia sera utilisée..."

- Ce n’est pas "sous quelle forme SERA utilisée" mais sous quelle forme EST utilisée puisque la Stevia est déjà très largement utilisée dans le monde y compris par Coca Cola et Pepsi et surtout au Japon où elle est commercialisée depuis plus de 30 ans.

Elle est utilisée sous forme de rebaudioside A qui est l’un des 7 principaux glycosides présents dans les feuilles de Stevia rebaudiana. Cette molécule est la plus intéressante en raison de son plus fort pouvoir sucrant (240 fois celle du saccharose).Ces glycosides sont extraits par différentes manipulations des feuilles puis le rebaudioside A (présent à une concentration naturelle de 2 à 4 % dans les feuilles) est concentré et purifié pour atteindre sa concentration commerciale de 95 - 97% de pureté.

votez :
par Nonmaisdisdonc (IP:xxx.xx3.127.168) le 30 mars 2011 à 10H26

Je n’ai jamais souhaité intégrer la consommation de boissons pétillantes sucrées dans mes habitudes alimentaires. Je considéré que ce type de boisson est un poison pour l’organisme (comme d’autres bien sûr) lorsqu’elle est consommé quotidiennement. C’est une question de choix personnel, de pertinence et de cohérence. Ce qui est préjudiciable c’est d’habituer les enfants en bas age à ce type de consommation car il intégreront naturellement l’appétence au sucre avec les corolaires de santé que cela induit pour la suite. Il en va ainsi également pour la consommation des bonbons qui s’achètent aujourd’hui par brassées.

votez :
par Nonmaisdisdonc (IP:xxx.xx3.127.168) le 30 mars 2011 à 10H29

"il n’empêche que le coca cola reste un formidable médicament" .. en Bolivie et au Yemen on vous dira que mâcher la coca ou le kat est une forme de médecine qui soulage des douleurs, coupe le faim etc. et qu’il est difficile de vivre sans cela.... !!!

votez :
par Bien-Etre (IP:xxx.xx0.231.26) le 4 avril 2011 à 18H42

"...en Bolivie et au Yemen on vous dira que mâcher la coca ou le kat est une forme de médecine qui soulage des douleurs, coupe le faim etc. et qu’il est difficile de vivre sans cela.... !!!"

Oui, on mâche aussi de la coca au Pérou ou en Colombie également, à la différence près que cela fait partie de leur culture, que ces gens là y sont habitués et qu’ils consomme les feuilles naturelles, et non des sous-produits...rien avoir avec le coca-cola.

votez :
(IP:xxx.xx1.179.18) le 30 mars 2011 à 11H42

@Nonmaisdisdonc (IP:xxx.xx3.127.168) le 30 mars 2011 à 10H29 :

Je ne comprends pas le sens de votre message. Que voulez-vous dire et que savez vous du coca ou du kat ? Je croyais avoir compris que c’est de la saloperie durant les cours. C’est ce que j’ai retenu du moins.

Pour le coca-cola, je le considère comme un médicament et donc ma consommation maxi fut de 4 à 5 petites bouteilles en verre en un an. Les autres années, je m’en passe généralement sauf ces jours-ci où j’en ai bu afin de ne pas me laisser endormir sur l’autoroute par le 130. Pour la diarrhée, j’ai trouvé l’idéal qui est de rendre visite à un ami éleveur qui a cessé de nourrir ses bêtes aux antibiotiques et de ne surtout pas me laver les mains ! Curieusement, il a constaté que je n’étais pas le seul à revenir lui rendre visite....et nous aurions des fonctionnaires payés pour qu’ils s’occupent de notre santé !

votez :
(IP:xxx.xx9.132.167) le 31 mars 2011 à 09H04

C’est vraiment tout et n’importe quoi ! Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour se donner l’illusion d’avoir des idées et de se sentir important.....

votez :
par Bien-Etre (IP:xxx.xx0.231.26) le 4 avril 2011 à 18H46

Ah ! Le monsieur sans pseudo, il a p’être des choses plus intéressantes à nous dire, plutôt que de critiquer ?!

votez :
(IP:xxx.xx3.223.113) le 5 avril 2011 à 18H18

"Ah ! Le monsieur sans pseudo, il a p’être des choses plus intéressantes à nous dire, plutôt que de critiquer ?!"

- Et vous, z’avez quèque chose d’autre à dire au lieu de toujours chercher une réflexion plus idiote que l’autre vous allez pouvoir nous sortir, histoire d’avoir quèque chose à dire ?

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.136.254) le 6 avril 2011 à 12H38

"Et vous, z’avez quèque chose d’autre à dire au lieu de toujours chercher une réflexion plus idiote que l’autre vous allez pouvoir nous sortir, histoire d’avoir quèque chose à dire ?"

 ??? Déjà, commencez donc par relire ce que vous venez d’écrire, car cela ne veut rien dire ! Ce qui est un comble d’ailleurs, pour quelqu’un qui cherche à critiquer le bien fondé des réactions des autres... Ensuite, dites-nous au moins qui vous êtes, ou trouvez-vous donc un pseudo, afin que l’on puisse vous répondre plus aisément, plutôt que de vous cacher lâchement derrière votre identifiant d’ordinateur ; car ce n’est pas comme cela que vous gagnerez en crédibilité !!

votez :
(IP:xxx.xx3.90.243) le 13 avril 2011 à 11H58

ou trouvez-vous donc un pseudo, afin que l’on puisse vous répondre plus aisément, plutôt que de vous cacher lâchement derrière votre identifiant d’ordinateur ; car ce n’est pas comme cela que vous gagnerez en crédibilité !!

- Vous n’auriez pas quelques difficultés à lire et écrire le français, vous ? Il me semble bien que si !

Par ailleurs, il y en a qui ont un pseudo et qui ne sont pas plus crédibles pour autant... Si un pseudo était un critère de crédibilité çà se saurait..... A mon avis çà serait même le contraire !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx0.231.26) le 20 avril 2011 à 10H53

"Vous n’auriez pas quelques difficultés à lire et écrire le français, vous ? Il me semble bien que si !"

Vous êtes décidément sacrément gonflé vous alors ! C’est vraiment l’hôpital qui se moque de l’infirmerie...

"Par ailleurs, il y en a qui ont un pseudo et qui ne sont pas plus crédibles pour autant... Si un pseudo était un critère de crédibilité çà se saurait..... A mon avis çà serait même le contraire !"

Déjà, moi, je m’exprime sur des sujets que je connais, se qui n’est pas votre cas monsieur l’inconnu...et je ne me cache pas lâchement derrière mon identifiant d’ordinateur !

votez :
(IP:xxx.xx9.135.100) le 20 avril 2011 à 16H24

"Par ailleurs, il y en a qui ont un pseudo et qui ne sont pas plus crédibles pour autant... Si un pseudo était un critère de crédibilité çà se saurait..... A mon avis çà serait même le contraire !"

Déjà, moi, je m’exprime sur des sujets que je connais, se qui n’est pas votre cas monsieur l’inconnu...et je ne me cache pas lâchement derrière mon identifiant d’ordinateur !

- Pourquoi vous sentez vous visé ? Pas bien à l’aise ou quoi ?

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx8.136.254) le 21 avril 2011 à 16H04

"Pourquoi vous sentez vous visé ? Pas bien à l’aise ou quoi ?"

Ben c’est vous vous adressez à moi donc je vous réponds !! Par contre, je suis très à l’aise, puisqu’à la différence de vous, je m’exprime sur des sujets que je connais bien, comme je vous l’ai dit...

Les Auteurs deConso
Anissina - 5 articles
J. Yster - 11 articles
Dynamicsauto - 37 articles
La Nature dans la Peau - 6 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Bartik - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles