NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Covoiturage : à l'Est, du nouveau !

Article publié le 7 décembre 2010

Nous vous avons parlé à plusieurs reprises du covoiturage dynamique, un service permet de synchroniser en temps réel, grâce au GPS et à la 3G, offre et demande de covoiturage, pour éviter de partir ou rentrer de chez soi seul (ce qui n’est pas très convivial, et encore moins économique et écologique !). La start-up alsacienne Covivo a ouvert son dispositif à l’expérimentation grand public, soutenu par l’ADEME, un plan dont voici les détails.

Covoiturage : à l'Est, du nouveau !

L'objectif de Covivo est de convaincre les quelques 50 000 "commuters" (personnes effectuant de manière quotidienne leur trajet domicile-travail) de l'axe de Toul-Nancy. Pourquoi ? Parce que 90% d'entre eux roulent seuls. C'est mal de rouler seul ? Non, bien sûr, mais sachez que les places vides de votre voiture valent de l'or (500 milliards de dollars au niveau mondial, estime Nokia), et qu'en plus, vous pourriez économiser carburant, frais d'entretien, et émissions de Co2 (voir ce test en conditions réelles sur un trajet covoituré à 3 : 1700 euros d'économies et 4 tonnes de Co2 en moins).

Mieux, avec le covoiturage dynamique vous pouvez tout à fait oublier d'organiser votre covoiturage, car la Covibox fournie par la start-up vous permet, en rentrant dans votre véhicule à la sortie du travail, de regarder sur ce GPS un peu particulier les demandes récentes dans le secteur. Avec la masse critique que devrait atteindre ce type de service dans quelques temps, il y a fort à parier pour que vous fassiez un crochet par ci, un demi-tour par là, et que vous reveniez chez vous à quelques 40-50km avec 2 passagers. Avec qui vous partagerez les frais. Comment ? De la petite monnaie dans les poches en permanence ? Non, bien sûr, l'application développée par Covivo gère automatiquement le calcul des frais (une estimation du coût au kilomètre à été réalisée), et, mieux, transfert tout seul les fonds du débiteur (le passager) au créancier (le conducteur).

 

 

Vous pouvez dès aujourd'hui demander une Covibox à l'entreprise, si vous habitez le Grand Est et que vous souhaitez covoiturer (avec des inconnus ? probablement pas, le profil type du covoiturage est féminin, salarié, et qui connaît son pilote), testez ce système et dites nous si l'expérience est concluante. Si vous êtes passager, vous pouvez télécharger la version iPhone/Android qui vous permettra de signaler votre demande de covoiturage en temps réel (Covisoft).

IMPORTANT - Si vous êtes disposés à effectuer ce test sur l'axe Nancy-Toul (et : communes environnantes ou des vosges (secteur ouest=Neufchateau) ou de la meuse (secteurs Bar le duc Ligny en Barrois voire Verdun) ou encore de Saint Dizier en haute marne) , demandez gratuitement votre Covibox à Covivo, à l'adresse suivante : experimentation@covivo.eu.

Et, surtout, faites nous part de votre expérience !

DynamicsAuto

Thèmes

Covoiturage

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx3.65.100) le 12 décembre 2010 à 21H43

Le principe est séduisant. Mais il faudrait connaître de coût de la prestation de Covivo, et prendre en compte l’abonnement internet mobile obligatoire pour ce type de service. L’usager et l’environnement risquent ne pas être les principaux bénéficiaires

Les Auteurs deConso
Anissina - 5 articles
J. Yster - 11 articles
Dynamicsauto - 37 articles
La Nature dans la Peau - 6 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Bartik - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles