NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
7 milliards d'humains, changeons nos habitudes culturelles

Article publié le 19 janvier 2012

7 milliards d'humains, changeons nos habitudes culturelles

Nous avons franchi fin octobre le seuil des 7 milliards d’êtres humains, entraînant une pression croissante sur les écosystèmes et les ressources mondiales. A l’heure où nous voulons contrôler la planète dans la plupart de ses déterminants, cela ne paraît pas très sérieux de procréer sans y penser : l'être humain entre en interaction avec son environnement de façon plus intense que les autres espèces, il utilise une grande quantité de carbone, de nitrogène, d'eau et d'autres ressources ; nous sommes sur le chemin non seulement de changer le climat mondial et d'épuiser les ressources naturelles, mais aussi d'éliminer des milliers de plantes et d'espèces animales au cours des prochaines décennies. Pourtant bien des obstacles s’opposent encore à une maîtrise de notre fécondité.

Les pays nordiques connaissent un taux faible d'IVG grâce à une information très tôt à la sexualité. Au contraire dans les pays Anglo-Saxons la sexualité n'est jamais évoquée et les taux de grossesse chez les mineures sont les plus élevés du monde occidental. En France, la sexualité comme la contraception sont des sujets dont on parle peu en famille, et avec gêne dans le cadre scolaire. A l'occasion de la dernière Journée mondiale de la contraception, le 26 septembre 2011, le Planning familial a publié un communiqué s'alarmant du fait que « la sexualité, dans notre société, est toujours taboue » et que « le manque d'informations, les difficultés d'accès, les coûts et les idées reçues restent des freins majeurs à la maîtrise de la fécondité ». En zone rurale, l'accès à une contraception gratuite et anonyme est encore difficile pour beaucoup de mineurs. Les jeunes filles ont les mêmes craintes, les mêmes problèmes qu'il y a vingt ans, mais amplifiés par Internet et la pornographie*. En Inde, cela ne peut aller mieux. Tout ce qui touche à la sexualité et à la contraception reste tabou dans les campagnes, en particulier chez les garçons. Plus de la moitié des femmes sont mariées avant l’âge légal de 18 ans et la belle-famille fait pression pour qu’elles fassent rapidement des enfants… de sexe mâle de préférence. Mais près de 50 % des couples utilisent une méthode contraceptive et le taux moyen de fertilité est de 2,7 naissances pas femme**.

LE MONDE se contente de constater, que disent les politiques de la question démographique ? Rien, même quand la population augmente de 1 milliards de personnes en douze ans. En France les seules interventions politiques, qu’elles soient de gauche ou de droite, sont pour s’inquiéter du paiement des retraites payable par les générations futures… Alors écoutons Worldwatch qui recommande deux approches principales afin d'atténuer les impacts de la croissance démographique humaine :

- Permettre aux femmes de prendre leurs propres décisions quant à la maternité.

- Consommer moins de ressources et gaspiller moins de nourriture.

* LE MONDE du 25 octobre 2011, La contraception toujours taboue chez les jeunes

** LE MONDE du 30-31 octobre 2011, En Inde, le difficile accès au planning familial

Source image : http://gautier-girard.blogdirigeant.com

Thèmes

Consommation Démographie

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx1.143.163) le 23 janvier 2012 à 18H22

Et bien, pour appuyer vos propos, on trouve dans internet des nouvelles d’êtres humains qui vivaient bien avant notre préhistoire avec de très grossiers hommes préhistoriques et qui sculptaient admirablement, chercher où est l’erreur, sur le corps des statues. Jusqu’à présent il suffisait d’ignorer officiellement l’existence de ces statues. Il va devenir plus difficile maintenant de les ignorer et il va falloir revoir l’intégralité du contenu des cours de nos éducations nationales...Jusqu’à la notion même de la Vie que nos chers amis de l’est nous enseignent, avec beaucoup de patience et de persévérance , depuis plus de vingt ans.

Alors quand 7 milliards d’êtres humains arrivent à vivre...peut être qu’à 14 ou à 40 milliards notre belle, généreuse et intelligente nature sera dépassée comme pour l’île de Pâques. Quand j’entends les discutions sur le motif de la disparition, ça me met dans un état !...Il serait bien préférable de prendre acte qu’une grande civilisation a été rayée de la carte en premier...les causes en sont multiples et concomitantes....On pourrait ainsi rapidement arriver à la loi des emmerdements ’maxi’ causés par une succession maximale d’imbécillités.

votez :
par Manso (IP:xxx.xx8.57.173) le 24 janvier 2012 à 08H30

Nous sommes 7 milliards aujourd’hui et nous serons peut-être 3 milliards de plus à la fin du siècle (projection moyenne de l’ONU). Or une projection basse prévoit la possibilité d’une stabilisation autour de 8 milliards (voire une décroissance à 6 milliards dès la fin du siècle) si (et seulement si) la communauté internationale s’investit dans l’éducation des filles, la planification familiale et des campagnes de sensibilisation : la poursuite de l’explosion démographique n’est donc pas une fatalité. Un plaidoyer sur ce thème est accessible sur le net : 7 milliards d’êtres humains aujourd’hui : combien demain ?

votez :
(IP:xxx.xx1.143.163) le 24 janvier 2012 à 10H48

@Manso (IP:xxx.xx8.57.173) le 24 janvier 2012 à 08H30...Mais déjà 6 milliards c’est colossal vous savez. Voulez -vous retrouver les procédés de traitements de nos déchets avec la construction des usines vers 1980 qui devaient nous en débarrasser sans aucune pollution ?...Un "détail" la population a augmenté et donc ses déchets. Pour satisfaire les besoins de la population, les matériaux ont été modifiés grâce à nos très performantes entreprises...et l’horreur arriva. Les usines de traitement des déchets tuaient car personne n’avait prévu et surtout pas ceux qui avaient promis l’innocuité des fumées de ces usines. Ils avaient ’tout’, ’tout’ étudié mais n’ont pas tenu compte des énormes modifications que leurs usines de dépollution devaient ingurgiter !...Qualité et quantité.

Il faut ’tout’ repenser car le gros effort intellectuel pour la dépollution fut fait avec trois à quatre milliards d’habitants ou plutôt pour nous avec 40 millions et c’était déjà un maximum...

Malheureusement, cette histoire de conseil de discipline de ce dimanche et ce gendarme qui s’est suicidé montre que toujours il est difficile de se contrôler car des "impondérables" nous dégringolent dessus parfois...et je n’irai certainement pas jeter la première pierre. Même nos amis Chinois semblent ’lisser’ les chiffres d’augmentation de leur population dans certaines régions... "et je n’irai toujours certainement pas jeter la première pierre"....Pour d’autres peuples, il semble que leurs dirigeants n’entendent pas entrer dans le processus de limitation des naissances...Il faudrait au moins demander aux spécialistes en politique s’ils le peuvent.

Avez-vous pensé que 6 milliards d’habitants et bien ça fait environ deux milliards qui vont uriner des hormones qui ne sont pas retraitables et qui vont agir dans la nature ? Vers 1980, un litre d’eau de la tamise à la sortie de Londres contenait la même quantité qu’une pilule. Je suis certain que nos chimistes peuvent modifier la résistance des pilules mais les dames accepteront-elles ? Il suffit de regarder où ces pilules sont rangées, ce qu’elles doivent encaisser comme choc thermique et elles semblent bien rester efficace, même si ce n’est pas à 100%.

votez :
par Manso (IP:xxx.xx8.57.173) le 24 janvier 2012 à 13H56

Je sais que c’est encore beaucoup, mais 6 milliards, c’est sans doute le mieux que nous puissions faire d’ici la fin du siècle (tout en restant des sociétés démocratiques). Au XXIIème siècle, si la tendance se poursuit, nous pourrons sans doute atteindre les 3 à 4 milliards que la Terre peut sans trop de dommages héberger. Les mesures que l’association Démographie Responsable énumère dans sa pétition sont le maximum que les sociétés actuelles sont susceptibles d’accepter...

http://www.demographie-responsable.org/

votez :
par cheap jordans (IP:xxx.xx5.80.13) le 19 juin 2013 à 10H09

By researching a simple trail trainers evaluation prior to deciding to obtain jordan shoes for sale , cheap jordans you"ll be able to truly substantially enhance your possibilities of keeping away from knee irritation by receiving an proper pair.

votez :
par beat by dre cheap (IP:xxx.xx7.111.187) le 23 juin 2013 à 13H47

Your result is 50 sound levels dB) Related with total decibels removal fundamental that you can purchase today. Revisions incorporate advances from the mike as well as, speaker phone technological innovation to include in advertising purity cheap beat by dre , Refined ones and so headsets kcups of best price beats by dre , Coupled with a custom travel case. The recommended cost valuation on this system may possibly cheap by means of $875 to help you $699.

votez :
(IP:xxx.xx5.93.28) le 14 août 2013 à 09H43

louis vuitton outlet sale Saving income is on the prime of the list of females http://www.edirisa.org/amaraka/handbagsale.html . No a single can resist purchasing for clothes, Replica Handbags accessories and shoes. Specially females, they generally have to search their most effective when they go out.

Les Auteurs deConso
Anissina - 5 articles
J. Yster - 11 articles
Dynamicsauto - 37 articles
La Nature dans la Peau - 6 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Bartik - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles