NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Plus de sacs en caisse : intérêt écologique ou financier

Article publié le 26 février 2009

Plus de sacs en caisse : intérêt écologique ou financier

Depuis que les enseignes ont retirés les sacs en plastique des caisses, les consommateurs s’adaptent. En cinq ans, plus 80 % des sacs de caisse jetables ont été supprimés. De 10 milliards en 2002 nous en étions à 2 milliards en 2007. Et en 2010 ils seront tous supprimés dans les hypermarchés, mais aussi dans les supermarchés et les commerces de proximité. Et c’est tant mieux pour la planète ! Mais cette démarche n’est pas le fruit d’une prise de conscience écologique coté marchands, mais plus d’un souci d’économies. Et oui le prix des sacs est répercuté dans le prix des produits vendus par les magasins. En outre, le consommateur doit payer une seconde fois pour le traitement des déchets à travers l’impôt.

Depuis que les sacs ont disparu, vous avez vu une baisse des prix ? Et au rayon des fruits et légumes vous avez vu un changement ? Et bien non, toujours les mêmes sacs en plastique qui polluent, près de cinq cents sacs plastiques par seconde. Alors que des alternatives biodégradables existent, à base d’amidon de maïs ou de pomme de terre ou encore de blé, mais elles sont plus chères ! (Un sac en amidon de maïs coûte environ trois à quatre fois plus cher qu’un sac plastique ordinaire, une hausse due à la différence de coût des matières premières). Si les enseignes étaient réellement préoccupées par l’environnement, elles feraient cet effort ! Elles réinvestiraient les économies réalisées sur le dos des consommateurs avec la suppression des sacs en sorties de caisse pour acheter des vrais sacs biodégradables ou en papier recyclés comme depuis 20 ans aux USA ou encore des cabas à offrir aux clients aux rayons frais, fruits et légumes. Et puis que pensez de la multiplication des fruits et légumes sous blister, notamment pour les produits bio ? Que dire aussi de la climatisation qui fonctionne en continue dans ces enseignes, (où on se gèle l’été et on étouffe l’hiver !). On est bien sur un intérêt financier et pas écologique ! Certains consommateurs se laissent prendre aux discours. Soyez vigilant, exigez de votre distributeur de la cohérence dans ses actes !

Lire d’autres articles sur Abonéobio sur l’enjeu de la suppression des sacs en caisse, sur l’engagement écologique des distributeurs :

Thèmes

Consommation

Bookmark and Share
49 votes

commentaires
votez :
par Yannick Harrel (IP:xxx.xx4.111.195) le 26 février 2009 à 15H56

Bonjour,

C’est tout de même formidable que les grands distributeurs après des années de distribution de sacs pollueurs en arrivent désormais non pas à faire acte de contrition mais à faire culpabiliser ET payer les consommateurs pour leur errements !

Formidable je vous dis...

Cordialement

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx4.27.197) le 26 février 2009 à 16H28

Les consommateurs sont des veaux qui se sont fait gruger et enfumer pendant bientôt un demi-siècle par la grande distribution. Pendant toute cette période, ils ont été heureux de se faire entuber et de garder la tête dans le sac (en plastique....) parce que Messieurs leclerc, auchan carrefour, intermarché, conforama, darty, cuir center et consorts leur ont répété ad nauseam que c’était moins cher et meilleur chez eux....Et ils les ont cru. Tout engourdis par leur petit confort et leur petites lunettes roses, ils n’ont jamais fait le moindre effort pour vérifier, se renseigner, comparer (si, mais ils comparaient auchan et carrefour, darty et conforama, etc, mais comme ceux-là s’étaient mis d’accord pour gruger les gogos, alors ils n’ont pas trouvé de différences !!!!!). Ce n’est que maintenant seulement que le gogo commence à entr’ouvrir un oeil.....

votez :
par Etienne (IP:xxx.xx9.9.14) le 26 février 2009 à 16H43

"Soyez vigilant, exigez de votre distributeur de la cohérence dans ses actes !"

Et on fait comment ??? A-t-on vraiment le choix ? Vous négociez le prix de votre chariot à la caisse ?

Il est certain que les distributeurs se sucrent sur notre dos. Mais je ne vois pas vraiment d’alternative.

Nous nous sommes fait avoir, c’est tout.

votez :
(IP:xxx.xx2.163.32) le 26 février 2009 à 19H52

Les distributeurs ont tout simplement suivi le mouvement de la mode .On ne peut pas vraiment leur reprocher cette attitude.

Par contre on peut dire un mot aux pseudo ecolos qui nous abreuvent avec des slogans moralisateurs sans soucier véritablement ce qu’il adviendra si on suit à la lettre leurs revendications.

Ces messieurs pour qui l’amélioration de notre monde se résume à la formule magique : iln’y qu’à.. n’ont tout simplement pas de modèle de rechange acceptable par le grand public.

Et en générale quand le public payent le prix fort(impôts et taxes divers) les excès de langage de ces gens c’est toujours les mêmes qui sont accusés : les personnes qui font tourner notre économie et font vivre les gens de ces pays.

Il est temps qu’on dénoncent cette terreur verbale qui consiste à faire culpabiliser des honnettes gens par des groupes quasi maffieux qui ont d’autres buts en générale que l’écologie

votez :
(IP:xxx.xx3.65.100) le 26 février 2009 à 21H21

Savez vous que sur beaucoup de marchés. Les fruits et légumes sont emballés dans des poches en papier kraft fabriqué avec du pin des landes. Et valent 30 ou 50% de moins que dans votre hyper. Les distributeurs se tapent des critiques. Deux choses les inquiètent. Le chiffre et la marge. Le seul moyen pour les chatouiller. Ne pas aller chez eux. De tout le reste, ils se tapent, tant qu’il y aura gens contents, de payer 25% d’agios avec la carte du magasin, de se faire entuber par les codes barre, et de remplir sagement leur caddie de produits qui finiront à la poubelle ou les conduiront chez le toubib. Un seuls responsable dans toute cette hypocrisie dont le sac plastique n’est que la partie visible. Le con sommateur.

votez :
(IP:xxx.xx5.48.232) le 27 février 2009 à 09H06

Vous me l’enlevez de la bouche

votez :
par jacques (IP:xxx.xx0.61.149) le 26 février 2009 à 23H54

Pour moi les sacs plastiques servaient de sacs à ordures maintenant je les achète.bilan un sac"échangeable à vie " + des sacs plastique encore plus épais.

votez :
par stephanemot (IP:xxx.xx7.29.4) le 27 février 2009 à 03H16

N’oublions pas que cette suppression a un cout. Les sacs remplacables et la logistique autour (ex renouvellement) representent un casse tete tres couteux. Le cout du sac plastique jetable (et donc l’economie potentielle) etait marginal vu du distributeur.

Surtout, les risques de cette suppression sur son business* s’averent bien plus importants, et c’est d’ailleurs pourquoi cette reforme necessaire a mis tant de temps a se generaliser.

Le basculement a ete rendu possible par la pression concurrentielle et populaire (benefice d’image mineur pour les pionniers au depart, perte d’image majeure pour les trainards a la fin).

* ex l’absence de sacs a un impact sur le consommateur et sa facon d’apprehender son passage en caisse, sa strategie logistique personnelle. Cette absence l’oblige a reflechir, voire a faire des choix.

votez :
par chonmi94 (IP:xxx.xx1.102.158) le 27 février 2009 à 09H52

bonjour oups pas d’accord le cout des sacs de caisses n est pas marginal 15 milliard de sac en moins a 8 euros le 1000 ce n’est pas rien de plus les hyper font de la marge sur des sacs réutilisables asiatiques 100% import non recyclables car multi matériaux en moyenne 8/client par an seult 12% sont échangés .Le reste c ’est pur profit de plus les ventes de sacs poubelles ont grimpés de 35% A nouveau gains financiers .la quantité de polyethylene présent sur la planete france n’a pas bouge d’un gramme par la suppression des sacs de caisse .Donc non ce n’est pas de l’écologie .Le vrai pb était que tout le monde bascule en meme temps pour ne plus donner de sac pour ne pas perdre de client info en 2010 les sacs ne sont pas interdits ceci est une fausse information .L’article 47 qui le prévoyait est contraire a la directive européenne 94/62 pour les sacs "a base d’amidon stop....aucun interet environmental l’écobilan est mauvais ..cultiver des céreales ,du mais ou des patates pour les incinérer ou est l’interet ?...ces produits contiennent toujours 70% de matiére issu du pétrole ..des polyesters aliphatiques ...bonnes journéesssss

votez :
par alex75 (IP:xxx.xx7.108.64) le 27 février 2009 à 11H17

Coût du sac plastique négligeable pour la grande distribution ?

J’ai toujours entendu les cadres de la grande distribution (que je fréquente professionnellement) râler et pester contre les coûts exorbitants des sacs de caisse, et l’abus des clients qui en prenaient 2 fois trop pour s’en servir comme sac poubelle.

La suppression des sac est une bonne affaire pour eux, et ils ont réussi a transformer l’écologie en une aubaine financière ! C’est très fort, mais ils ont fait "sup’ de co", ce qui n’est pas le cas de la majorité de leurs clients qui ne font pas le poids par rapport aux techniques marketing et continueront à de se faire avoir …

votez :
par guillaume (IP:xxx.xx3.109.24) le 27 février 2009 à 10H08

Attention à ce que vous dites ! le bilan environnemental du sac papier kraft est bien pire que le sac plastique (consommation de ressources plus importantes énergie, eau...).Même le mélange amidon plastique est moins bon que le plastique seul. Penser que parce-que c’est du papier c’est moins polluant que le plastique est un raccourci un peu trop simpliste et dénué de réflexion. Il serait bon de veiller à vérifier vos déclarations avant de publier et induire des gens en erreur.

votez :
par Abonéobio.com (IP:xxx.xx5.43.25) le 27 février 2009 à 10H56

Vous pouvez aussi venir discuter sur Abonéobio, à partir de l’article original : http://www.aboneobio.com/blog/?2009... Merci en tout cas de vos commentaires ! :-)

votez :
par bram12 (IP:xxx.xx8.104.34) le 27 février 2009 à 11H23

"Depuis que les enseignes ont retirés les sacs en plastique des caisses, les consommateurs s’adaptent. "

Tout à fait.

Je choisis de préférence les commerces qui me donnent un sac gratuit. Par exemple chez le petit commerçant, au marché local, à la superette du coin, dans les supermarchés Cora ou certains Auchan. Sans oublier la FNAC, les magasins de vêtements et de chaussures, etc.

Cette "avancée" écologique est une arnaque de plus. Les sacs plastiques sont parfaitement recyclables (ils brûlent et la chaleur est récupérée). Et s’il s’agissait d’éviter que les gentils dauphins s’étouffent à les gober, désolé mais à Clermont-Ferrand ou Toulouse, le danger est faible.

Il vaudrait mieux inciter les gens à ne pas jeter leurs détritus par terre en mettant plus de poubelles (régulièrement vidées) dans les lieux publics.

Encore une fois les industriels avisés en profitent, soit à fabriquer des sacs plus chers, soit à faire payer ce qui devrait être gratuit. L’écolocratie est l’idiot utile du capitalisme, pour paraphraser Lénine.

votez :
par Patrick (IP:xxx.xx1.213.238) le 27 février 2009 à 16H12

Bonjour,

J’aimerai savoir qui écrit de telles énormités !?

Aucune interdiction ne court aujourd’hui sur les sacs plastiques non biodégradables au 1er Janvier 2010. Ce décret Français à été rejeté Fin 2006 par la commission Européenne. Il faudrait se tenir informé avant d’annoncer de telles bêtises (je reste poli)

http://www.geo.fr/environnement/act...

Patrick

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx0.38.88) le 27 février 2009 à 16H22

Si vous étiez un tantinet familier de ce forum, vous vous seriez aperçu que bien souvent çà n’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule.....

votez :
par lio (IP:xxx.xx6.229.17) le 28 février 2009 à 10H52

Ca c’est vrai Zygomar,quand a la reflexion de bram12 ,je suis stupéfait qu’il existe encore des gens pour tenir des propos aussi ridicules pour etre poli

votez :
(IP:xxx.xx2.168.21) le 5 mars 2009 à 12H17

tres bon article le lien suivant commente l’actualité de manière décalé : http://voxx.over-blog.com/

votez :
par Olivia (PING Ke) (IP:xxx.xx8.160.63) le 8 avril 2009 à 11H59

Cher responsible, Bonjour ! C’est un grand honneur de vous contacter par l’intermédiaire de cet e-mail. J’espère qu’on peut mettre en place une relation amicale entre nos coopérations. Notre entreprise, Guangzhou Sentai Non-tissé Co.,LTD, est professionnelle pour produire toutes sortes de sacs Non-tissés, par exemple, sac de shopping, sac à cadeau, sac d’emballage etc. Vous pouvez en savoir suivant. 1. Dimension : L‘uisne mesure plus de 6000 km carrés. Il y a 250 ouvriers, plus de 200 machines à coudre, et les marchandises livrées par mois atteind 1,500,000. 2. Impression : Il y a des grandes usines. Les technologies de l’impression comprend la sérigraphie, la décalcomanie, ou on peut tirer en offset et imprimer par des couleurs du film. Bien sûr, on donne les meilleures recommandations de l’impression selon vos demandes( le LOGO, des couleurs etc). 3.Qualité :Notre entreprise est en possession d’un certain nombre de gestionnaires et les ouvriers compétents ayant l’experience dans la production de sac non-tissé. La qualité de notre enterprise est sur la louange de nombreux acheteurs internationaux, tels que Procter & Gamble, Unilever, etc. 4.Service :Un des concepts de base de notre entreprise est rassurer les clients et établir des partenariats à long terme. Le sercive professionel de haute qualité international de notre entreprise rend plus puissante votre enterprise dans le marché concurrent.. 5.Livraison : Notre entreprise fait grande attention au livraison aux clients. Grâce à notre livraison ponctuel, les clients internationaux nous soutiennent. Cela nous fait confiance. Après des années de développement, Sentai est devenue un des fournisseurs de sac écologique et elle promouvoit grandement la vulgarisation du sac écologique du monde. Au présent, « Vert, Ecologie, Développement » a fait l’objet du monde à résister à la pollution de blanc. La promouvoir pour protecter l’environnement est de un consensus de toute l’humanité. Nous nous réjouissons de travailler avec vous qui avez le regard le plus loin, et nous cherchons un partenariat à long terme pour développer en commun le marché de l’industrie des non-tissés !

Réjouissez-vous à votre demande d’offre. Je vous remercie !

Cordialement. ! secrétaire:Olivia téléphone:86-20 36173116 portable:86-15902044629 fax:86-20-22842100 site : http://www.greenbag.com.cn notre entreprise:Guangzhou Sentai Non-tissé Co.,LTD GREENBAG NONWOVEN CO.,LTD adresse : A418, No.12, Baiyun Avenue,Baiyun District,Guangzhou code postal : 510420

Les Auteurs deConso
Anissina - 5 articles
J. Yster - 11 articles
Dynamicsauto - 37 articles
La Nature dans la Peau - 6 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Bartik - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles