NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Encore trop de déchets dans nos poubelles !

Article publié le 2 juillet 2009

Le tri des ordures est entré dans les mœurs des Français, mais le poids des poubelles familiales pourrait encore diminuer d’un tiers, selon une étude de l’Ademe sur les déchets ménagers présentée mardi.

Encore trop de déchets dans nos poubelles !
Grâce à la mise en place des collectes sélectives, 50% des journaux, magazines, revues et emballages étaient récupérés en 2007, selon cette étude.

Sur les 37,77 millions de tonnes de déchets collectés par les collectivités, 33,5% ont pu être orientés vers du recyclage. Un résultat proche des objectifs du Grenelle de l’environnement, qui vise 35% de recyclage en 2012, puis 45% en 2015...

Mais le verre représente encore une vingtaine de kilos/an/habitant dans les poubelles ménagères, et la moitié des papiers et cartons tombent encore dans la poubelle à tout faire, relève Erwann Fangeat, responsable de la dernière campagne.

"On pourrait encore retrancher près de 150 kilos/personne/an en encourageant le compostage, les campagnes stop-pub et la lutte contre le gaspillage, ou en limitant l’usage des imprimantes", insiste M. Fangeat.

Ainsi, le gaspillage des produits alimentaires atteint 7 kilos/habitant/an. "Et on ne parle pas de la banane pourrie ou de pain rassis, mais de nourriture encore emballée", souligne l’ingénieur. Le poids moyen des ordures ménagères - 391 kilos collectés par habitant et par an en 2007 - est lui resté pratiquement inchangé en 15 ans.

Si la composition des ordures ménagères n’a pas beaucoup évolué en quinze ans, les responsables de l’étude s’étonnent quand même de la progression en flèche des "textiles sanitaires"
- lingettes, couches, mouchoirs en papier - qui atteignent désormais 34 kilos par personne et par an, contre moins de 20 kilos en 1993.

Ils notent aussi la réduction drastique des composés toxiques, comme les métaux lourds, dans le contenu des poubelles : un résultat dû à une meilleure collecte sélective des produits dangereux et aux efforts des industriels pour éliminer les toxiques, analyse l’Ademe.

Cette campagne, riche d’enseignements pour les professionnels de la collecte et du traitement des déchets et pour les collectivités, a porté sur 100 communes tirées au sort, entre décembre 2007 et mai à juillet 2008. Ses résultats serviront à la planification de la politique des déchets.
Pour en savoir + www.reduisonsnosdechets.fr

Source : AFP

Thèmes

Déchets

Bookmark and Share
10 votes

commentaires
votez :
par Ma Cantine Bio (IP:xxx.xx5.163.55) le 2 juillet 2009 à 15H42

Trions aussi les déchets chez les commerçants et les artisans et compostons les déchets des cantines scolaires. Pour en savoir plus : http://macantinebio.wordpress.com/

Les Auteurs deConso
Anissina - 5 articles
J. Yster - 11 articles
Dynamicsauto - 37 articles
La Nature dans la Peau - 6 articles
ecolomaisjetemmerde - 3 articles
çaDérange - 299 articles
Bartik - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles