NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Nouveau record de chaleur pour le premier semestre 2010

Article publié le 24 novembre 2010

Nouveau record de chaleur pour le premier semestre 2010

La NASA continue de nous alimenter en études sur les données climatiques et celles ci ne vont pas franchement dans le bon sens ! APrès nous avoir montré comment 2009 avait l’année la plus chaude (dans une décennie 2000-2009 déjà record de son côté), il semblerait que 2010 soit partie pour être la nouvelle année la plus chaude depuis que les enregistrements ont lieu (Treehugger). De quoi confirmer le recul de la calotte glaciaire déjà repérée par la NASA entre 2004 et 2008.

Les données récupérées pour la période allant de janvier à juillet 2010 sont les plus chaudes, comme le montre cette carte des « anomalies » climatiques (des écarts significatifs par rapport aux moyennes attendues de saison), avec, ça ne sera une surprise pour personne, la Russie dans le rouge, d’où les incendies (de début juin à mi-juillet la température n’y est pas descendu en-dessous de 30°, nuits comprises !).

La moyenne de ce premier semestre dépasse toutes les moyennes établies sur la période allant de 1951 à 1980. Pour l’Europe de l’Est et la Russie, cette moyenne est plus haute de 5°. D’autres zones ont également été plus chaudes que d’habitude, comme l’Est de l’Amérique du Nord, l’Afrique du Nord et l’Extrême-Orient. Peu de zones ont connu une baisse de leur température moyenne (une portion de la Sibérie et du sud de l’Amérique du Sud).

Globalement, le mois de juillet a été plus chaud de 0,55° en moyenne que les mois de juillet de 1951 à 1980. La NASA conclut ce point de mi-année en estimant « pas certain, mais probable » que 2010 sera l’année la plus chaude. L’institution précise qu’il faut s’attendre à de nouveaux épisodes extrêmes comme les inondations au Pakistan, puisqu’avec la hausse des températures, l’eau s’évapore plus rapidement et fournit une plus grande matière pour les fortes pluies.



TechnoPropres
Thèmes

Climat

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx6.122.78) le 25 novembre 2010 à 11H11

Ce ne sont que des moyennes.

Cet été 2010 à Paris je n’ai, c’est rare, quasiment pas allumé mes ventilateurs et n’ai pas souffert de la chaleur contrairement à ces dernières années.

Quant à l’hiver 2009 2010 j’ai rarement eu autant aussi froid. Et cet hiver qui commence me parait bien engagé dans les records de froid. De la neige en novembre, cela faisait pas mal d’années que j’en avais vu, peut être bien une bonne vingtaine d’année.

Record de chaleur, en moyenne oui, mais à Paris surement pas.

votez :
(IP:xxx.xx3.65.100) le 25 novembre 2010 à 22H21

Les plus gros consommateurs étant dans les zones tempérées, record de chaleur = moins de chauffage = moins de CO2. Plus besoin de prendre l’avion, on peut bronzer sur son balcon = moins de CO2. Il fait moins froid on a moins besoin de manger, moins de viande et de graisse = moins de CO2. Reste la clim, mais vu qu’elle est uniquement indispensable une quinzaine de jours dans l’année, on doit pouvoir s’en passer.

Ma conclusion.

Il ne faudrait pas que le réchauffement finisse par piquer la vedette au CO2.

votez :
(IP:xxx.xx3.88.140) le 26 novembre 2010 à 14H46

"Globalement, le mois de juillet a été plus chaud de 0,55° en moyenne que les mois de juillet de 1951 à 1980."

Dites-nous Tonton Ecoloteky ce qu’est une température "globale" moyenne ? Comment est-ce qu’on la mesure et comment elle est calculée ? Avec quels instruments et dans quels endroits est-elle mesurée au centième de degré Celsius près et combien de fois par 24 heures ? Merci pour vos éclaircissements.

votez :
par Clim (IP:xxx.xx3.86.131) le 29 novembre 2010 à 17H00

Plus de chaleur = moins de chauffage ou moins manger = plus d’argent dans les poches = plus de shopping (consommer c’est polluer) = plus de co2

Plus chaud ou plus froid = même quantité de co2

votez :
(IP:xxx.xx8.52.8) le 10 décembre 2010 à 19H33

et un record de chaleur en ce moment ?

votez :
(IP:xxx.xx3.222.15) le 21 décembre 2010 à 09H44

"et un record de chaleur en ce moment ?"

Notre ami rédacteur écolo-économiste est un spécialiste de la régurgitation de pseudo science mal digérée ! Plus une idée paraît ou est farfelue et plus il se dépêche de s’en faire l’écho....

votez :
(IP:xxx.xx3.223.14) le 24 décembre 2010 à 16H39

(IP:xxx.xx8.52.8) le 10 décembre 2010 à 19H33

et un record de chaleur en ce moment ?

- Il faut espérer que les spécialistes français de la mesure de la "température française moyenne" n’ont pas laissé leurs thermomètres à Roissy parce que leurs "températures moyennes" montantes vont en prendre un coup !!

Mais çà ne fait rien, ils nous expliqueront qu’il fait plus froid à cause du réchauffement.

Les Auteurs deClimat
çaDérange - 299 articles
Dynamicsauto - 37 articles
Biosphère Blog - 57 articles
Laurie ALVAREZ - 1 articles
alain cluzet - 3 articles
rcoutouly - 65 articles
chems eddine Chitour - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles