NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
L'aviation s'engage à polluer moins

Article publié le 22 novembre 2010

C’est historique : l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a adopté une résolution visant à plafonner les émissions de gaz à effet de serre (GES) à compter de 2020.

L'aviation s'engage à polluer moins

Lors de l’Assemblée générale de l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI)  à Montréal au mois d’octobre, se sont réunis un nombre record de 1 588 participants de 176 États membres et 40 organisations internationales s'occupant de questions relatives à l'aviation civile. Ensemble, ils se sont engagés à « s’efforcer de réaliser à moyen terme un objectif ambitieux collectif consistant à maintenir les émissions nettes mondiales de carbone provenant de l’aviation internationale au même niveau à partir de 2020 », selon l’OACI.

Ensemble, ils se sont engagés à « s’efforcer de réaliser à moyen terme un objectif ambitieux collectif consistant à maintenir les émissions nettes mondiales de carbone provenant de l’aviation internationale au même niveau à partir de 2020 », selon l’OACI.

Ce n’est pas encore un accord définitif et contraignant, mais il constitue une avancée historique pour les 190 pays membres de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). En effet après treize ans de statu quo, on assiste à un déblocage de la situation au sein de l’OACI : le secteur de l’aviation tout entier reconnaît l’importance de la lutte contre le changement climatique.

L’entente se traduit par un plan d’action s’échelonnant jusqu’en 2050. Il s’agit d’améliorer le rendement des carburants avec une moyenne de 2 % par an jusqu’en 2020. Le système de droits d’émission européens est également reconnu par cet accord.

 

Vers une coopération internationale

Concrètement, cela signifie que les compagnies aériennes étrangères ne pourront s’opposer au projet de taxe visant les émissions des vols au départ et à l’arrivée de l’Europe.

"C'est le premier secteur des transports à parvenir à un accord global. C'est un succès majeur", a déclaré Helen Kearns, la porte-parole du commissaire européen aux Transports Siim Kallas.

Actuellement, les émissions de CO2 issues du secteur de l'aviation (vols nationaux et internationaux) comptent pour 2 % des émissions mondiales totales.

A quelques mois du lancement à Cancun de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), l’aviation montre donc des signes encourageant en montrant que la coopération internationale est possible à différents niveaux.

Thèmes

Pollution Gaz à effet de serre Haute Qualité Environnementale Mobilité durable

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
par Nonmaisdisdonc (IP:xxx.xx2.131.78) le 23 novembre 2010 à 18H11

Quel effort ...2020 !

votez :
(IP:xxx.xx6.119.242) le 23 novembre 2010 à 18H16

Impossible de les croire sachant qu’ils prévoient et parient tous et sans exception sur une augmentation du trafic aérien !

Deplus les constructeurs d’avion produisent de plus en plus !

De nouveau contructeurs d’avion apparaissent (les chinois) !

Et on sait tous maintenant que l’aviation civile sera privilégiée dans tous les cas sur la société civile.

Enfin la consommation d’un avion est quasi incontrôlable ni gérable car c’est de la quantité de carburant embarqué que dépend la sécurité du vol !!

Enfin il faut aussi aborder le gâchis opéré par le rejet de carburant largué avant atterrissage ! (cf l’explosion du moteur de l’A380 et c’est 2heures de largage de carburant pour diminuer son poids avant atterrissage de secours)

Cette annonce est pipo et augure de mauvais jour !!

Il est sera toujours plus facile de réduire la consommation des transports routiers que par les transports aériens : véritable caste d’intouchable !!!

L’aéronautique pue la mafia depuis un bon moment !!

votez :
(IP:xxx.xx9.134.78) le 24 novembre 2010 à 09H40

"L’aéronautique pue la mafia depuis un bon moment !!"

Ah ! Mon bon monsieur ! Au jour d’aujourd’hui, on se demande bien ce qui ne pue pas la mafia, allez !! Si elle n’existait, il faudrait l’inventer la mafia ; sinon on n’aurait ni grand’chose ni grand’monde à blamer !

Mais vous savez on peut quand même se consoler parce quand on voit ce qu’on voit, qu’on entend ce qu’on entend, on est bien content de penser ce qu’on pense, allez !Et bonjour chez vous quand même !

votez :
par sissawira1987 (IP:xxx.xx6.56.156) le 31 mai 2013 à 15H09

Check out these five points for your tailor-made guide to ink. The iWitness Air pollution Map is produced by the Louisiana Bucket Brigade (LABB). learn more

votez :
par sichtmiputtsul1978 (IP:xxx.xx9.53.138) le 8 juin 2013 à 16H42

You actually make it seem so easy with your presentation but I in finding this topic to be really something which I feel I’d never understand. It kind of feels too complex and extremely wide for me. I am taking a look ahead in your next submit, I ?�ll attempt to get the cling of it ! laski

Les Auteurs deClimat
çaDérange - 299 articles
Dynamicsauto - 37 articles
Biosphère Blog - 57 articles
Laurie ALVAREZ - 1 articles
alain cluzet - 3 articles
rcoutouly - 65 articles
chems eddine Chitour - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles