NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Emissions de carbone : inventer une fiscalité innovante

Article publié le 16 novembre 2011

Le cabinet de conseil Carbone4 publie une étude sur l’évolution de nos émissions de carbone depuis 20 ans. On y apprend que si un français, en moyenne, émettait 9252 kg de carbone par an en 1990, nous sommes passé aujourd’hui à 10397 kg.

 

 

Ce qui est intéressant dans cette étude, c'est que l'on peut savoir, poste par poste, quels sont ceux qui sont les plus émissifs et comment ils évoluent. Par exemple, le chapitre "Autres biens de consommations" passe de 1519 kg à 2393 kg, essentiellement parce que, en vingt ans, la consommation d'ordinateurs, de téléphones portables et autres produits high-tech à explosé. On y découvre aussi que le rayon "viandes" représente une tonne d'émission annuelle de carbone.

Les créateurs de Carbone4, Jean-Marc Jancovici et Alain Grandjean, sont aussi les défenseurs de la taxe carbone que, pour ma part, je combat car j'estime qu'il s'agit d'un impôt sommaire et contre-productif.

Leur étude permet justement d'imaginer une autre fiscalité environnementale, en travaillant secteur par secteur. Explications.

Imaginons une taxation carbone différente que l'on appellera "contributions incitatives". Elle s'applique à raison de 2 centimes par kilo de CO2 émis. Elle augmente ensuite de 2 centimes par an. 

Cette taxation s'applique à toutes les émissions mais elle est répartie, secteur par secteur, chaque formant une contribution particulière.

Chaque secteur forme une communauté d'intérêt, dont les actions sont dirigés par un groupe de pilotage.

Chaque secteur récupère le produit de sa contribution pour investir dans le même secteur économique, dans des actions permettant de tendre vers une réduction drastique des émissions de CO2.

Chaque groupe de pilotage est composé des acteurs concernés : industriels, pouvoirs publics, association de consommateurs, ... Les investissements choisis doivent revenir, en priorité, à la fois aux producteurs du secteur comme aux consommateurs : c'est la notion d'auto-contribution.

Prenons quelques exemples : la voiture, c'est une tonne et demi d'émission de CO2. Une contribution de 2 centimes rapporte donc 1,8 milliards d'euros par an. Elle est intégralement utilisé, l'année suivante, pour investir dans des systèmes de mobilités alternatifs (auto-partage, transport en commun, ...) La contribution incitative sur les produits laitiers permet de dégager 1 milliard : cet argent est utilisé en priorité par installer des unités de méthanisation et de biogaz dans les exploitations d'élevage. On pourrait ainsi, secteur par secteur, détailler les usages possibles, ce que je fais d'ailleurs sur mon site innovation politique/fiscalité environnementale.

Conclusion : si nous voulons sortir de l'impasse de la taxe carbone et retrouver à la fois des politiques publiques volontaristes et agir sur l'évolution des émissions de carbone, nous avons besoin d'une fiscalité innovante et efficace. Dans le contexte de crise financière actuelle, cette fiscalité ne doit avoir qu'un seul but : investir dans l'économie verte de demain.

Thèmes

CO2 Carbone Taxe Carbone

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx1.1.78) le 23 novembre 2011 à 10H06

Nous n’avons pas besoin de fiscalité quand un pays est en faillite réelle MAIS de véritable Intelligence à la direction de nos pays.

10% d’impôt sur rien = peu de chose...et les autres "SDF" seront partis, chassés par les impôts. ( SDF= Sans Difficultés Financières pour nos chers voisins Belge mais aussi Sans Domiciles Fixes... )

Je fais mention de la sélection de nos élites par un véritable système éducatif au service du peuple et non de quelques privilégiés. La foutaise de la sélection de nos cerveaux ’rationnels et cartésiens’, qui vient de nous amener à notre situation mondiale humiliante au plus haut point, devrait être remplacée par une sélection d’êtres moins cons et plus performants au sujet du Bien de l’Ensemble.

Les cerveaux ’rationnels et cartésiens’ ne pensent qu’à leur bien à eux, tout à eux et rien qu’à eux...Il n’y a plus de place pour nous le petit peuple même dans leurs échanges verbaux.

votez :
par Collection Lancel (IP:xxx.xx2.223.130) le 31 décembre 2012 à 02H35

Fashion is about a global disposition than climatic circumstances belle moncler boutique en ligne . So it really is challenging not to acquire affected by worldwide fashion developments even if Indian winters may perhaps nonetheless be to the milder side in comparison with the West. Subsequent the established rules, blacks plus the greys have been dominating the scene, but considering the fact that trends journey in the pace of sunshine, Moncler Doudoune the vivid points have caught the interest of a lot of designers and fashion watchers Soldes Sac Lancel . Semi-fitted and knee-length leather-based jackets in the brightest of colors is a intelligent way to conquer the chill, confirms designer Nachiket Barve.

votez :
par cheap jordans shoes (IP:xxx.xx8.218.183) le 10 juin 2013 à 20H02

In case you change into the outer section of the foot jordan retro shoes , you may get the really unwanted sway cheap jordans .

votez :
par cheapjordans (IP:xxx.xx5.90.52) le 16 août 2013 à 13H37

This, Heidi says jordans for sale cheap , cheap air jordan 11 is the most important key to transforming our planet. "Imagine a world where we are all living our life's purpose highflyshoes ."Piercing The Corporate Veil

votez :
par oximonam1989 (IP:xxx.xx6.56.45) le 21 août 2013 à 03H42

These days swath all forsake a difficulty world, acclimate parades advantage handsomeness contests are approximately monstrous surrounded by people. Unexceptionally contentious http://hostingelite.pl

votez :
par cheap air jordan (IP:xxx.xx8.219.31) le 21 août 2013 à 17H14

This, cheap nike jordan shoes Heidi says, is the most important key to transforming our planet cheap jordan shoes . "Imagine a world where we are all living our life"s purpose jordan shoes for cheap ."Piercing The Corporate Veil

Les Auteurs deClimat
çaDérange - 299 articles
Dynamicsauto - 37 articles
Biosphère Blog - 57 articles
Laurie ALVAREZ - 1 articles
alain cluzet - 3 articles
rcoutouly - 65 articles
chems eddine Chitour - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles