NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Le changement climatique est irréversible

Article publié le 13 février 2009

Le changement climatique est irréversible

On savait déjà que le problème principal du CO2 contrairement au méthane, c’est que ses effets sont à long terme et se font sentir avec un retard de 50 ans à peu près, ce qui rend si difficile la prévention car on juge à l’aune de notre réchauffement actuel encore très très modéré, et s’il y a une année un peu moins chaude (dans l’hémisphère nord car l’Australie est en surchauffe), la pression se relâche et les "sceptiques" (négationnistes plutôt) paradent. Si cet article a raison de souligner que, même en arrêtant nos émissions, le réchauffement est inéluctable et devrait durer 1000 ans, il reste dans une vision linéaire du réchauffement alors que si on atteint les 4°C de réchauffement et qu’on dépasse les maxima précédents, la bombe climatique devrait s’emballer bien au-delà...

Le niveau de CO2 dans l’atmosphère est pratiquement irréversible, avertissent les scientifiques. Même en cessant complètement les émissions, les quantités de chaleur et de CO2 accumulées dans les océans continueront à se libérer lentement, prolongeant le réchauffement durant des centaines d’années.

« Les gens ont cru que si nous cessions d’émettre du dioxyde de carbone le climat serait revenu à la normale dans 100 ans ou 200 ans. Ce que nous montrons, c’est que ce n’est pas vrai. Il s’agit essentiellement d’un changement irréversible qui durera plus d’un millier de années », affirme Mme Solomon.

L’idée que ces changements seront irréversibles entraîne des conséquences sur la façon dont nous devons combattre le changement climatique. Le thermostat mondial ne pourra pas être baissé rapidement une fois qu’il aura été augmenté. Les scientifiques avertissent donc que nous devrions agir avec plus de prudence dès maintenant.

« Je crois que si c’est irréversible, pour moi, c’est d’autant plus une raison pour faire quelque chose », dit-elle. « Parce que s’engager dans quelque chose d’irréversible me semble une décision qu’on doit prendre avec encore plus de précaution que lorsque c’est quelque chose qu’on peut annuler ».

Thèmes

Sciences CO2 Réchauffement climatique

Bookmark and Share
46 votes

commentaires
votez :
par chria (IP:xxx.xx2.72.252) le 13 février 2009 à 14H23

Serais-ce une raison pour ne plus limiter nos émissions de GES ? Ou alors pour prendre le temps de réfléchir avant de faire n’importe quoi ? Cela serait raisonnable.

votez :
par chria (IP:xxx.xx2.72.252) le 13 février 2009 à 16H13

En plus, les prévisions à 1000 ans ... Les graphiques ont peut-être leur intérêt scientifique, mais sortis comme cela de leur contexte c’est ridicule. De plus le lien très rapide entre réchauffement et GES est loin d’être évident

votez :
par mister-mystère (IP:xxx.xx8.245.32) le 13 février 2009 à 23H31

Il n’y plus de réchauffement depuis 10 ans, ont bas des records de froid et de neige sur toute la planète : mais ouvrez les yeux !

On ne peut même pas prédire la météo correctement pour dans 3 jours et on nous parle de 6 degrés d’ici 100 ANS !

ça me gave tout ça, le gens sont complètement lobotomisés, si seulement avaient-ils l’intelligence de se renseigner sur l’histoire de climat (hors articles du GIEC complètement faux), ils comprendraient que tout est mensonge et désinformation...

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 14 février 2009 à 13H15

Votre avis est péremptoire alors que vous n’êtes visiblement pas un spécialiste du domaine.. un peu de modestie ne fait jamais de mal.

votez :
par chria (IP:xxx.xx8.18.36) le 15 février 2009 à 22H57

à mister Si vous aviez lu 1% des documents que vous citez, vous n’auriez pas écrit autant de sottises en si peu de mots, notamment confondre aussi ridiculement météo et climat Joli coup de troll, on est deux à s’être jeté dans vos bras tendus

votez :
par floyd (IP:xxx.xx7.66.13) le 14 février 2009 à 17H44

On ne sait pratiquement rien du climat, mais on fait des projections a 1000 ans ! Ridicule ! Est-ce qu’on comprend parfaitement le rôle des nuages, des océans, du soleil ? Loin de la, alors les prédictions des prophètes de malheur.

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 14 février 2009 à 21H21

On ne sait pas tout, mais certains en savent probablement plus que vous.

Les Auteurs deClimat
çaDérange - 299 articles
Dynamicsauto - 37 articles
Biosphère Blog - 57 articles
Laurie ALVAREZ - 1 articles
alain cluzet - 3 articles
rcoutouly - 65 articles
chems eddine Chitour - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles