NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
La chine, plus gros pollueur de la planète

Article publié le 5 juin 2007

images.1181025902.jpg

Dès 2009, soit dix ans plus tôt que prévu, la Chine dépassera les États-Unis comme premier producteur de dioxyde de carbone (CO2). L’Agence Internationale de l’Energie et l’OCDE ont, sans surprise constaté que le pays le plus peuplé s’annonce comme le plus gros pollueur de la planète et le premier émetteur de gaz à effet de serre.

Sans état d’âme, entre environnement et croissance, la République Populaire de Chine a choisi. Ce sera la croissance à tous prix. La Chine est-elle encore un pays communiste ? On peut légitimement en douter. Saisie par la frénésie capitaliste, sa nouvelle maxime pourrait être “enrichissez-vous”. La machine s’emballe et rien ne paraît en capacité de pouvoir l’arrête, hormis un krach boursier dont les conséquences sont difficilement appréhendables.

Avec un environnement très fortement dégradé et une monnaie surévaluée, la Chine, telle un jeune arbre qui a poussé beaucoup trop vite, n’est pas à l’abri d’un coup de vent. “ À quoi servirait le progrès économique si le monde devenait irrespirable ? ”, disait il y a peu Jacques Chirac à Pékin. Face à l’urgence climatique, personne ne peut écarter la mise en place au niveau international d’une écotaxe frappant les marchandises produites par des filières trop destructrices de l’environnement. La liberté du commerce, l’absence de droits de douanes n’ont pas le caractère naturel qu’on veut bien leur prêter. La pollution ne connaît pas les frontières. Les échanges si. 

Par sa taille et sa population, la Chine est un pays difficilement gouvernable. Ces grands ensembles, à l’image de l’ex-URSS sont voués tôt ou tard à l’implosion. Avec la capitalisation rampante qui touche déjà les classes moyennes de la société chinoise, le ver est déjà dans le fruit de la croissance.

La corruption qui ronge la bureaucratie et les potentats locaux créé un fossé avec le pouvoir central de Pékin qui, pressé par la société internationale a conscience des limites de son modèle de développement et préconise des mesures rarement mises en oeuvre. 

À la signature du protocole de Kyoto, en 1998, la Chine s’était trouvée au même titre que l’Inde dispensée de toutes contraintes jugées incompatibles avec leur développement. Cette dérogation avait été admise avec la complicité des Etats-Unis, trop heureux de torpiller un protocole de Kyoto jugé comme préjudiciable à leurs propres intérêts.

Entre temps, les choses ont changé. De mauvais élèves, les USA pourraient entrer dans le peloton de tête de la classe, conscient du potentiel économique que sous-tend la protection de l’environnement. La pression de l’opinion publique américaine se fait forte en faveur de la défense de la planète. Un bras de fer s’est d’ores et déjà engagé entre certains Etats et grandes villes, Californie en tête, et le gouvernement fédéral. L’engagement des Etats-Unis dans une spirale vertueuse, au moins sur le papier, isolerait l’ogre chinois, au moment où les Nations unies commencent à discuter du dispositif qui prendra la relève, en 2012, du protocole de Kyoto. L’élection d’un président démocrate dans ce qui est encore la première puissance mondiale pourrait donner le signal du changement. 

Thèmes

Climat Changement climatique CO2 Pollution Politique Gaz à effet de serre Réglementation Monde

Bookmark and Share
75 votes

commentaires
votez :
par François-Xavier Prévot, Marcheur-Photographe (IP:xxx.xx7.16.179) le 5 juin 2007 à 10H18

Bonjour, Henri, en compléments d’infos, je vous invite à lire sur mon blog mon "Best of" de l’Enfer sur Terre Made in China : la Chine n’est pas seulement le n°1 en matière de pollution, mais elle est aussi le n°1 toutes catégories, là :

http://www.wmaker.net/fximageswebzi...

PS : "enrichissez-vous" ne concerne que 5% de la population chinoise...

Fraternellement,

François-Xavier Prévot, Marcheur-Photographe.

"Il vaut mieux allumer une bougie que maudire l’obscurité". Proverbe chinois.

site : http://www.fx-images.com

votez :
par mohamed (IP:xxx.xx6.70.227) le 13 juin 2007 à 16H33

 :/-)slt slt slt slt

votez :
par Stéphane (IP:xxx.xx7.158.19) le 17 juin 2007 à 12H08

Quand les consommateurs vont-ils enfin se réveiller et mettre la pression sur le distributeurs et multinationales qui fabriquent en Chine ou dans d’autres pays renonçant à s’imposer des contraintes en terme d’émissions ?

Vouloir des prix toujours plus bas a également un prix...

Ce sont nos modes de consommation qui poussent les entreprises à délocaliser sans cesse et à produire dans des pays qui ne respectent rien, ni l’environnement, ni les personnes. Mais nous fermons les yeux.

Beaucoup de gens sont prêts à payer plus cher pour des produits bios. Beaucoup le sont également s’ils savent que leurs vêtements, appareil électroniques, etc. sont produits plus près (donc en produisant moins de C02 pour le transport) et dans de meilleurs conditions environnementales.

Il faut instaurer une taxe carbone sur les produits fabriqués dans ces pays qui utilisent des méthodes déloyales et changer massivement nos habitudes de consommation. Un label de certification environnemental indépendant devrait également être créé pour certifier les produits quels qu’ils soient, tenant compte de l’impact de l’ensemble de leur cycle de fabrication (depuis les matières premières jusqu’à leur livraison).

Les produits seraient alors enfin réévalués à leur juste valeur. On arrêtera alors peut-être de construire une centrale à charbon par semaine en Chine...

votez :
par rayquitergsmoc1983 (IP:xxx.xx6.56.45) le 21 août 2013 à 03H06

Paroxysm management is grouping, collecting, treating with an increment of disposing be useful to waste. Everywhere laymen set-up rubbing threaten be useful to revile is organised coupled with inclined intermediate techniques that fortitude hole hostingelite.pl - hosting www

Les Auteurs deClimat
çaDérange - 299 articles
Dynamicsauto - 37 articles
Biosphère Blog - 57 articles
Laurie ALVAREZ - 1 articles
alain cluzet - 3 articles
rcoutouly - 65 articles
chems eddine Chitour - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles