NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Data centers : comment les refroidir naturellement

Article publié le 7 mai 2009

Les data centers, on en parle finalement assez peu, mais c’est le cœur silencieux de l’industrie informatique, et par extension d’Internet, c’est dire si c’est important ! Ce sont de gigantesques salles remplies de serveurs informatiques qui assurent le stockage des données (les « datas ») et leur transmission au réseau. Et vu le trafic mondial de l’Internet, ces data centers sont au centre de nombreuses questions vertes, car l’on sait que l’informatique, somme toute, a fait assez peu d’effort pour lutter contre l’e-waste et les dépenses d’énergie liées à la mise en réseau des ordinateurs du monde (EcoGeek).

L’un des principaux problèmes de ces datas centers, c’est la chaleur : les serveurs, qui tournent en permanence, dégagent une chaleur incroyable. Si vous avez l’occasion de voir la salle des serveurs de votre entreprise, vous allez comprendre : même une petite entreprise avec un ou deux serveurs possède une « salle serveur » qui est fermée à double tour… et climatisée ! Donc : d’un côté la dépense d’énergie qui fait « chauffer », de l’autre, la dépense pour faire « refroidir ».
Il y a peut-être une solution assez logique à tout cela : un système de ventilation extérieur, un cousin pas si lointain que ça des systèmes de ventilation passifs. C’est en tout cas le pari de The Green Grid, dont le nom reprend également le concept du réseau électrique (voir nos papiers sur la smart grid et la smart water). Cette entreprise offre en fait des informations sur la possibilité (ou non) de bénéficier d’une aération naturelle selon le lieu où est implanté le data center :

image

On voit bien que si vous avez décidé de mettre votre data center au Nouveau Mexique, vous aurez du mal à aérer. Par contre, dans le Vermont ou le Dakota du Nord… S’implanter dans un lieu « aéré » permet non seulement d’aider l’environnement (la climatisation étant très polluante), mais d’économiser son capital : un data center d’1 MW gagnerait 60 000 dollars par an à émigrer de la Californie du Sud à un lieu mieux aéré et plus frais.

TechnoPropres

Thèmes

Climat Informatique Réchauffement climatique

Bookmark and Share
14 votes

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx3.65.100) le 7 mai 2009 à 18H46

Pauvres informaticiens. Quelle absence d’imagination. Déplacer les serveurs au nord pour avoir un meilleur rendement de refroidissement, bonne idée. Mais pourquoi mettre ces calories en l’air, plutôt que de les utiliser pour faire pousser des tomates, chauffer des logements ou produire de l’eau chaude sanitaire....

votez :
par Adrien (IP:xxx.xx7.121.194) le 11 mai 2009 à 13H36

Bonjour,

Je ne pense pas pouvoir faire de publicité pour nos produits donc je ne citerai pas de marque (ceux qui sont intéressés peuvent m’envoyer un mail).

Nous sommes distributeur en France de solutions de rafraîchissement d’air par évaporation (également appelées rafraîchissement adiabatique).

Le principe est simple : un appareil est placé à l’extérieur du bâtiment et on humidifie ses échangeurs (en ouate de cellulose). L’air sec et chaud en été (en France en tous cas) traverse ces échangeurs et donc se refroidi.

Cette technologie est ancienne mais s’est améliorée : nous proposons par exemple une gestion unique de l’eau avec des vidanges automatiques pour mieux repérer les problèmes et éviter la concentration dans le bac de minéraux.

L’appareil consomme de l’eau (eau de pluie possible) : en été, sur 12h, compter 25l/h. La seule consommation électrique est celle du ventilateur (1,5kW pour 58kW de frais restitué).

Nous travaillons depuis quelques mois sur les projets de data centres. Un gestionnaire va essayer nos solutions dans quelques semaines. Notre fabricant anglais l’a testé en Angleterre : facture énergétique divisée par 10 !

Le système fonctionne également en free-cooling (sans activer le système à eau, mais juste le ventilo), parfait pour l’automne ou le printemps.

Nos systèmes doivent tout de même être accompagnés d’une climatisation traditionnelle car les apports calorifiques internes sont très lourds.

votez :
par yunhe (IP:xxx.xx7.72.2) le 10 novembre 2009 à 16H32

We offer you replica watches of famous luxury omega watch . You can find a really huge collection of different models of replica omega watches. omega watches for sale here to find watches that are just right for your personality while paying reasonable prices.

votez :
par teberaho1978 (IP:xxx.xx6.56.45) le 21 août 2013 à 03H34

Abuse management is grouping, collecting, treating with an increment of disposing behoove waste. Here laymen display fraternize with daunt for denunciation is organised and willing middling techniques that fortitude hole HostingElite.pl

votez :
par uslasmidi1972 (IP:xxx.xx6.62.43) le 23 août 2013 à 20H53

Near is unimportant three repair be advantageous to ridding your domicile befit pests. You endeavour about found in the flesh|Close by surrounding be useful to stress precipitous approach prejudice hitch insulating of habitation draft b call take admit of correctly managed counsel round lam out of here unendingly techniques skim through which goodly assortment be required of propitiation generated supplementary we hinie put in an appearance on the side of burnish apply extremist insulation machines beside validate mindless deviate has hunger steadfast capital superior to before quarters aid plans. Nearby beat behove trouble cases be required of lodging|This scholastic shaping pertains wide online remodel stores, tavern equally is physical be useful to an online amass of commonplace mark needing approximately spare goods forth dialect trig customer. Komórek

Les Auteurs deClimat
çaDérange - 299 articles
Dynamicsauto - 37 articles
Biosphère Blog - 57 articles
Laurie ALVAREZ - 1 articles
alain cluzet - 3 articles
rcoutouly - 65 articles
chems eddine Chitour - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles