NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Australie, France, réchauffement...

Article publié le 11 février 2009

Australie, France, réchauffement...

Depuis quelques temps, les conséquences visibles du réchauffement climatique abondent. Mais aujourd’hui elles touchent des pays riches et du coup... Les médias font le service minimum !

L’Australie traverse sa canicule la plus haute jamais relevée. On parle de 48° à Melbourne, voir 55° à l’ombre dans certaines régions ! Et la sècheresse à entrainé, souvent pour que des spéculateurs récupèrent des terres, des incendies mortels (aujourd’hui le nombre de 150 morts est annoncé).

Mais personne ne fait le lien avec le réchauffement ! Pourtant c’est bien une de ses conséquences (prévue d’ailleurs dans les 4 derniers rapports du GIEC).

Dans le même temps, une nouvelle tempête est annoncée sur le territoire français. C’est là aussi une augmentation de la fréquence et de la force des tempêtes qui étaient prévues dans les rapports du GIEC. Mais chut, pas un mot !

Pourquoi ne pas faire le lien ? Tout simplement parce qu’il semble difficile de vouloir "relancer le tout automobile" et ralentir le réchauffement...

Thèmes

Climat CO2 Réchauffement climatique

Bookmark and Share
34 votes

commentaires
votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 11 février 2009 à 12H13

Entièrement d’accord avec votre analyse Mr Fab. mais vous savez bien que malheureusement, la mentalité humaine veut qu’il se réveille à chaque fois trop tard. Il a besoin d’attendre d’être au pied du mur pour constater...qu’il y a effectivement un mur ! (sans vouloir plaisanter sur cette charactéristique grave de l’humanité). Pourquoi donc attendre d’être au bord du précipice pour réagir ! L’être humain est maso que voulez-vous.

votez :
par Fab (IP:xxx.xx0.117.137) le 11 février 2009 à 18H36

Précision que cet article est repris de mon blog (un "coup de gueule" pas forcément en vue d’une diffusion large).

Je suis d’accord avec vous. Malheureusement.

votez :
par antoine (IP:xxx.xx5.186.158) le 11 février 2009 à 15H02

Entièrement d’accord sur l’idée d’alerter les opinions. Mais établir à chaud le lien entre changement climatique et ces événements est hâtif et scientifiquement inacceptable. Il y a eu des tempêtes depuis des siècles, qui n’ont aucun lien avec le changement climatique. Même chose pour les incendies de forêts. Si l’on veut être entendu dans la mobilisation sur le front du changement climatique, il faut en rester aux faits avérés et non aux suppositions.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 11 février 2009 à 17H53

Suppositions ou faits, qu’importe ! La planète est en danger et il est temps de tirer la sonnète d’alarme ! Vous avez bien du voir ce film documentaire qui est passé à la télé il y a quelques jours montrant à quoi l’humanité et la terre ressembleraient dans 75 ans selon les scientifiques justement. Sans parler de cet autre film "nos enfants nous accuseront" qui met davantage en garde sur les conséquences de nos habitudes et comportements alimentaires et la pollution de nos organismes et de l’environnement par les agents chimiques.

votez :
par Fab (IP:xxx.xx0.117.137) le 11 février 2009 à 18H37

Il n’y a pas de "réaction à chaud".C’est une simple reprise des premiers rapports du GIEC qui datent de 1994. Puis des suivants. Et tous, dans 4 scénarii sur 6 parlaient de ces deux phénomènes, pour les années 2010 / 2020.

votez :
par Marschupp (IP:xxx.xx3.156.17) le 11 février 2009 à 16H04

Le GIEC dis aussi que la moindre tempête n’est pas a lier directement au réchauffement. Cet hiver a apporté plus de glace à Stockholm que les années précédentes. De là à dire que c’est à cause du réchauffement climatique...

votez :
par Fab (IP:xxx.xx0.117.137) le 11 février 2009 à 18H39

Encore une fois l’article est un "coup de gueule" :-)

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 11 février 2009 à 17H44

"Quand l’homme se retournera sur sa vie, il comprendra qu’on ne vit pas au passé"

Et s’il pouvait comprendre également qu’on n’aura pas de deuxième chance, ce serait une bonne chose pour son espèce et la planète qui est unique elle aussi.

votez :
par Fab (IP:xxx.xx0.117.137) le 11 février 2009 à 18H39

En effet....

votez :
par pissefroid (IP:xxx.xx1.184.219) le 11 février 2009 à 18H34

Revenez un peu sur terre.

Ce n’est pas parce qu’il-y-a une canicule en australie que l’on peut conclure au réchauffement climatique.

Le giec n’est pas une autorité scientifique.

Le giec est un organisme politique.

Il faut donc traiter avec circonspection tout ce qu’il raconte.

votez :
par Fab (IP:xxx.xx0.117.137) le 11 février 2009 à 18H38

Oui c’est ce que je fais d’ailleurs : pour moi le GIEC minimise les choses. :-)

votez :
(IP:xxx.xx7.214.121) le 12 février 2009 à 09H39

Gardez donc votre pseudo, il vous va très bien !

votez :
par chria (IP:xxx.xx2.75.203) le 23 février 2009 à 14H25

Scientifiquement, relation entre canicule en australie et gaz à effet de serre : aucune. Relation entre tempêtes et gaz à effet de serre : aucune

Même si je peux comprendre votre coups de gueule car on a tous de quoi s’énerver parfois, sachez que les modèles du Giec sont programmés pour une prévision non pas sur quelques années mais sur des dizaines d’années (2030, 2050, 2100)car avant tous les modèles donnent les mêmes résultats, cad pas de changement notable par rapport à 1990. De plus, les modèles utilisés sont déjà obsolètes à cause de la mauvaise voir absente modélisation des océans dans la machinerie climatique. Moi je trouve que les médias ont bien fait de ne pas faire le rapprochement, cela aurait été ridicule d’autant plus que beaucoup de scientifiques sont intervenus pour bien expliquer qu’il n’y a pas de relation entre changt clim et tempête par ex. Alors même s’il est important d’arrêter de polluer (et on peut inclure le CO2), pas la peine de faire des raccourcis aussi rapides dans le but de manipuler vos lecteurs. Si pour vous le Giec minimise choses, alors montrez leur votre modèle et on va bien rigoler. A moins que ce ne soit que vos convictions qui fassent office de vérité scientifique.

votez :
par chria (IP:xxx.xx2.75.203) le 23 février 2009 à 14H32

D’accord j’ai vu que vous parliez des modélisation de 1994... L’âge de pierre à ce niveau... Mais bon le problème est plutôt que si je vous dis que je suis capable de prévoir le sexe de vos futurs enfants, et que par chance j’en trouve deux sur trois, que je suis une référence dans la modélisation de ce domaine ?

Les Auteurs deClimat
çaDérange - 299 articles
Dynamicsauto - 37 articles
Biosphère Blog - 57 articles
Laurie ALVAREZ - 1 articles
alain cluzet - 3 articles
rcoutouly - 65 articles
chems eddine Chitour - 2 articles
Mobilité durable - 178 articles