NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Pesticides - Les raisins de la colère...

Article publié le 12 janvier 2010

En novembre 2008, le Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures publiait les résultats d’une grande enquête menée par 5 ONG , dont le MDRGF pour la France, dans 5 pays européens ( Italie, France, Pays-Bas, Hongrie et Allemagne) dans des magasins appartenant à 16 enseignes différentes.

Pesticides - Les raisins de la colère...

124 échantillons de raisins issus de l’agriculture intensive ont été analysés, par un laboratoire allemand spécialisé, afin de rechercher d’éventuels résidus de pesticides. Conclusion : des résultats préoccupants...

Les producteurs de raisins se sont plaints mercredi, devant le tribunal de Paris, du dénigrement que constitue à leurs yeux cette étude et réclament 500 000 euros à l'ONG.

Sur un total de 124 échantillons de raisin de table testés, 123 laissaient apparaître des résidus de pesticides. 20 % étaient contaminés par dix substances chimiques différentes ou plus et 4,8 % dépassaient les limites maximales autorisées par la nouvelle législation européenne. Trois échantillons contenaient des pesticides interdits dans les pays de production. 100% des 25 échantillons français testés étaient contaminés..

Sans contester les analyses publiées, les producteurs de raisin parlent d'une présentation « malhonnête » à propos de cette étude et en font la cause d'une baisse conséquente de leurs productions. Le jugement a été mis en délibéré. La décision sera rendue le 10 février.

La France est le premier utilisateur de pesticides en Europe. Dans le cadre du Grenelle de l'environnement, elle s'est lancée dans un programme ambitieux de réduction des pesticides... A suivre...

GC.

Thèmes

Pesticides

Bookmark and Share
1 vote

commentaires
votez :
par xylocope (IP:xxx.xx4.162.142) le 12 janvier 2010 à 18H02

Je n’ai plus la référence immédiatement disponible mais il me semble bien me souvenir qu’il n’y a pas bien longtemps, l’équivalent belge de "60 millions de consommateurs" avait fait faire une recherche de résidus de produits phytosanitaires dans des raisins et/ou des vins "bio" de diverses provenances et qu’ils en avaient trouvé dans pratiquement tous les échantillons à des concentrations non négligeables........Comme quoi !!!

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.34) le 18 janvier 2010 à 16H40

"...Comme quoi !!!"

Comme quoi, quoi ?? Faudrait-il donc, si l’on suis votre raisonnement, interdire le Bio ? Ne boire que du vin trafiqué aux anhydrides sulfureux ? Avoir une alimentation la plus chimique qui soit ? Fermez sa gueule devant les multinationnale, l’industrie agro-alimentaire et les défensseur (dont vous faites visiblement parti) de la mondialisation ? Quand on voit le niveau de santé des citoyens américains, ç fait peur !!! Même si le Bio ne signifie pas 100% naturel, c’est tout de même plus intérêssant de consommer de tèls produits, plutôt que de continuer bétement à faire confiance au systhème tèl qu’il est, basé sur la consommation de produit de bon marché surtout riche en conservateurs chimiques, colorants de synthèse et autres agents artificiels !!! Ce n’est plus de la nouriture, c’est de la bouffe qui nous sert uniquement à remplir nos intestins le plus souvent au détriment de notre santé !!!

votez :
(IP:xxx.xx4.130.64) le 20 janvier 2010 à 12H13

c’est de la bouffe qui nous sert uniquement à remplir nos intestins le plus souvent au détriment de notre santé !!!

C’est surement à cause de cette bouffe dégueulasse, de l’environnement pourri et de la médecine incompétente et chimique que l’année passée, l’espérance de vie des hommes a encore gagné 3,5 mois et celle des femmes 2,5 mois sur l’année (en tout 25 années depuis 1900).....

votez :
par xylocope (IP:xxx.xx4.130.64) le 20 janvier 2010 à 12H19

Faudrait-il donc, si l’on suis votre raisonnement, interdire le Bio ? Ne boire que du vin trafiqué aux anhydrides sulfureux ? Avoir une alimentation la plus chimique qui soit ?

Cessez un peu de faire de faux procès en déformant les propos des autres ou en les inventant purement et simplement ou en faisant des insinuations douteuses.

Où avez vous lu ou vu que j’avais écrit ce que vous me prêtez ? Je n’ai fait que rappeler qu’une organisation de consommateurs belges avait fait faire des recherches de résidus de pesticides dans des raisins et des vins bio de diverses provenance et que les résultats montraient que la plupart si ce n’est ous les produist analysés contenaient des résidus de pesticides (ce qu’ils n’auraient pas dû, étant en principe "bio"). Je n’ai rien ajouté de plus et surtout pas ce que vous insinuez que j’aurais laissé entendre.

votez :
(IP:xxx.xx4.1.245) le 20 janvier 2010 à 17H07

@xylocope

Il est bien évident que c’est le genre de résultats que nos écololos préfèrent ignorer.....

Les Auteurs deBiodiversité