NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Les plantes ayurvédiques, des espèces en voie de disparition

Article publié le 25 juillet 2010

93% des plantes médicinales en inde sont menacées de disparition. L’observatoire botanique de l’inde (Botannical Survey of India) tire la sonnette d’alarme pour préserver les traditions.

Les plantes ayurvédiques, des espèces en voie de disparition

A ce jour, 359 espèces de plantes médicinales sont en voie de disparition. 335 d'entre elles sont sur la liste rouge. Le ministère de la santé indien place au sommet de ce classement, 5 plantes en voie d'extinction : l'Ulteria salicfolia, l'Hydnocarpus pentandra, Le Begonia tessaricarpa, Agapetes smithinia et le Gymnocladus assamicus. Ces plantes surexploitées pendant des années sont de plus en plus difficiles à trouver sur le sol indien.


Le Guggal, utilisé contre le cholesterol et l'artrithe, a lui aussi quasiment disparu. Les industries forcées de se tourner vers l'international, importe aujourd'hui cette substance d'Afghanistan, autre grand producteur de plantes médicinales. L'Etat lui aussi se sent concerné. L'office national pour les plantes médicinales (National Medicinal Plants Board) a mis sur pied un projet pour allouer 4 000 hectares de forêt au Guggal dans le Rajasthan et le Gujarat.

L'Inde est le berceau de la médecine ayurvédique. Depuis plus de 5000 ans, cette remède traditionnel fait des adeptes. Basée sur l'utilisation de plantes, l'Ayurvéda vise à combattre les maux du corps et de l'esprit par l'application cutanée d'huiles. En Inde, 95% des plantes qui servent à la préparation de ces essences sont recueillies dans la nature, principalement en forêt.

La cause de la raréfaction de ces produits se trouve sur le marché. En 2003, le Kerala, Etat très impliqué dans la production d'huile, comptait 835 entreprises ayurvédiques et plus de 1000 unités de production non enregistrées. Un marché porteur pour l'Inde et ses régions productrices qui ne cesse de s'étendre. En 2002, avec 5,5 milliards de roupies (environ 97 millions d'euros) d'exportations de plantes médicinales et 233,1 milliards de roupies (environ 4 milliards d'euros) d'exportation de médicaments ayurvédiques, l'Inde est un des premiers pays producteurs. Adapter l'offre à une demande en constante progression nécessite donc une cueillette intensive.

Un autre secteur qui bénéficie de cet essor est le tourisme médical. Grâce à des prix peu élevés, la péninsule indienne est une destinantion réputée pour les adeptes de médecines traditionelles. Le slogan "first world treatment at third world price" (le premier traitement au monde pour des prix du tiers monde) attire. D'après une étude réalisée par le cabinet de conseil Mckinsey et la Confédération de l'indutrie indienne, d'ici 2012, le tourisme médical pourrait rapporter 1 milliard de dollars au pays.

Face à ce marché en pleine expansion qui néglige la biodiversité, l'Etat a dû prendre des mesures. Plusieurs projets de sauvergarde ayurvédique ont aussi été mis en place. 29 zones de culture de ces plantes en bénéficient aujourd'hui. Mais il est aussi nécessaire de faire prendre conscience aux entreprises des dégâts causés par leurs activités. Pour cela, des opérations de sensibilisation sont menées pour alarmer entrepreneurs et populations.


Source image : http://www.anantayurveda.com

Thèmes

Nature Biodiversité Plantes ayurveda

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
par Ninive (IP:xxx.xx1.179.234) le 26 juillet 2010 à 09H56

Pourquoi tirer une sonnette d’alarme ? ""L’observatoire botanique de l’inde (Botannical Survey of India) tire la sonnette d’alarme pour préserver les traditions.""

Il me semble qu’une ’cause’ produit un ’effet’ est une loi prouvée et acceptée dans le monde matériel. On accepte aussi que l’effet produit devienne une cause qui produira un effet aussi, et qui deviendra une cause...etc....

Il n’y a plus de plantes et bien l’humanité fera sans ces plantes comme elle l’aura mérité. Actuellement, on n’hésite pas à martyriser psychiquement en France en imposant et de quelle façon quand on lit le résumé dans la presse des manifestations pour cette saloperie de retraite obligatoire dont on peut constater le résultat en regardant les courbes de mortalité à l’âge de cette obligation selon les professions. Il faudra qu’il y ait un ’effet’ qui résulte de cette cause ! Personne ne semble accepter d’entendre les plaintes de ceux qui souffrent en voyant l’âge de cette saloperie d’obligation approcher. Tout semble fait pour qu’ils puissent enfin en profiter comme ils disent ! Et bien, profiter de la retraite ou bien des résultats de cette instauration de supplice obligatoire et nullement mondialisé ?

Ces plantes donnent leurs propriétés salvatrices aux humains, même à ceux qui ne suivent pas du tout le niveau de Conscience de cette médecine et bien, les plantes vont disparaitre logiquement. Les civilisations qui disparaissent après un soit disant âge d’or ont parfois laissé quelque trace ET/MAIS la VIE continue....il faut juste avoir beaucoup de compassion pour ceux qui vont devoir subir les épreuves que les Fautifs eux-mêmes vont s’infliger dans un futur plus ou moins proche afin qu’ils comprennent bien que la Vie en société est avant tout une VIE ENSEMBLE et non une vie égoïste et solitaire dans un groupe. Il semble bien qu’alors ils auront des difficultés à accepter que la leçon provienne tout simplement d’eux et d’eux mêmes ET, ...et nous entendrons encore ’mais si le bon Dieu existait...’...etc...car il parait bien difficile de reconnaitre ses propres erreurs et encore plus lorsqu’il s’agit d’erreurs de gens dits bien pensants.

votez :
(IP:xxx.xx9.101.2) le 26 juillet 2010 à 10H35

C’est bien d’avoir reproduit cet article.

Mais le lien http://sauvelaterre.info ne ferait de mal à personne.

Bien amicalement.

Michel

votez :
par Charles (IP:xxx.xx5.71.184) le 8 août 2010 à 21H13

"first world treatment at third world price" (le premier traitement au monde pour des prix du tiers monde)

- > Traduction erronée. Il s’agit du premier monde (les pays développés). Voici ce que le slogan veut dire : "Un traitement occidental à prix tiers-monde".

votez :
par Pierre William Johnson (IP:xxx.xx4.174.51) le 24 août 2010 à 11H57

Cette information est intéressante. Mais pourriez-vous nous donner les sources, même indirectes ou en anglais, pour pouvoir la corroborer pour une étude scientifique ?

votez :
(IP:xxx.xx3.94.232) le 27 août 2010 à 12H16

"....quand on lit le résumé dans la presse des manifestations pour cette saloperie de retraite obligatoire dont on peut constater le résultat en regardant les courbes de mortalité à l’âge de cette obligation selon les professions"

- Sans vouloir jouer les Nostradamus, je peux quand même prédire que plus on retardera l’âge de la retraite, et plus le taux de mortalité à cet âge donné augmentera.....

Mon pauvre Ninive, que voulez-vous, on nous cache tout et on ne nous dit pas tout....

votez :
(IP:xxx.xx5.5.83) le 12 septembre 2010 à 08H51

@(IP:xxx.xx3.94.232) le 27 août 2010 à 12H16 : Vous semblez ignorer la douleur de certains qui voient approcher l’heure de cette saloperie de retraite OBLIGATOIRE Monsieur. En utilisant le mot ’supplice’ que certains ressentent devant cette ’OBLIGATION de retraite’ il n’y a pas d’exagération.

Mon pauvre Monsieur, quand on ne considère que son cas particulier bien égoïstement on peut faire très mal aux autres. MAIS...Bonne fin de vie pour vous si possible sans remord d’avoir tout fait pour l’application de cette ’obligation’. Vous semblez être passé à coté du fait qu’une cause produit un effet qui deviendra une cause...etc...

votez :
par lancelfrances.com (IP:xxx.xx2.223.130) le 30 décembre 2012 à 20H49

Fashion is about a global disposition than climatic conditions. Soldes Lancel Sac So it really is tricky not to obtain influenced by worldwide fashion tendencies even though Indian winters may perhaps nonetheless be within the milder aspect in comparison to the West. Next the established guidelines, http://cheapsbeatsbydrestudio.com blacks and also the greys have already been dominating the scene, but considering the fact that tendencies vacation at the speed of light, the vivid things have caught the consideration of numerous designers and fashion watchers Moncler Pas Cher . Semi-fitted and knee-length leather-based jackets in the brightest of colors can be a clever strategy to defeat the chill, confirms designer Nachiket Barve.

votez :
par cheap louis vuitton (IP:xxx.xx7.171.231) le 16 août 2013 à 01H49

Simply because of this, there are so several wholesale authentic designer handbags which are sold everywhere. http://www.mahealthcare.com/replica_bags.html Replica Handbags Designer handbags will normally be the best style accessory that you can bring anyplace replica gucci handbags .

votez :
par cheap air jordan (IP:xxx.xx5.90.52) le 16 août 2013 à 15H02

cheap jordans shoes for sale the Huemul - a small Andean deer that is a national emblem of Chile http://www.highflyshoes.com/ cheap jordan sneakers . Destruction of its natural habitat has put this shy creature on the endangered species list

Les Auteurs deBiodiversité