NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Agriculture non naturelle ?

Article publié le 20 janvier 2010

Je n’arrive pas à trouver du temps pour finaliser divers articles en chantier (les initiatives de transition et mon système d’épuration d’eau) alors en attendant, voici l’introduction d’un cours que je prépare sur l’agriculture naturelle dans le cadre du CPE.

Agriculture non naturelle ?

Dans le langage courant on utilise le terme "agriculture conventionnelle" pour désigner une agriculture moderne, mécanisée, irriguée et faisant appel à toute une palette d'outils chimiques et biotechnologiques, et le terme "agriculture naturelle" pour désigner une agriculture sans impacts (ou peu) sur l'environnement.

Cette dichotomie est bien sûr artificielle car même aujourd'hui il existe toute une graduation entre l'agriculture des plaines céréalières des Etats-Unis (qui possède la moitié des tracteurs du monde) et l'agriculture du petit cultivateur de coton en Afrique.

Mais est-ce que cela signifie que l'agriculture conventionnelle n'est pas naturelle ? Et d'ailleurs, est-ce que l'agriculture en général est naturelle ?

Il y a des précurseurs : certaines fourmis cultivent des champignons, d'autres élèvent des pucerons qu'on peut tout à fait considérer comme des espèces domestiquées car ces espèces de pucerons-là n'existent pas à l'état naturel. Ce n'est pas un hasard, à l'autre bout de la planète, en Amazonie, d'autres fourmis élèvent des membracides, des mini punaises inchangées depuis cinquante millions d'années.

L'agriculture, c'est-à-dire la culture d'espèces végétales (ou champignons) ainsi que la domestication d'espèces animales ne sont pas le propre de l'humanité, on peut donc considérer l'agriculture comme quelque chose de naturel, aussi naturel que la chasse ou la cueillette. Tout autant que la construction de barrages pour l'irrigation, en suivant le modèle du castor.

Mais en suivant cette logique, est-ce que les centrales nucléaires, les mines à ciel ouvert et les PCB, tous créations des créatures naturelles que nous sommes, sont-ils également naturels ?

Il n'y a bien sûr pas de réponse définitive à cette question qui est du ressort de la philosophie. Mais ce qu'on peut dire sans se tromper, c'est que les moyens mis en œuvre par l'humain moderne diffèrent de plusieurs ordres de grandeurs des moyens mis en œuvre par les fourmis ou les castors et que notre intelligence nous permet de juger des effets à long terme de nos actions.

Toute la différence est là, cette intelligence dont nous nous gaussons, elle nous interdit de jouer aux idiots. Les effets sur l'environnement des barrages des castors ne sont rien comparés aux effets du barrage des Trois-Gorges, les effets des élevages des fourmis ne sont rien comparés aux effets des élevages intensifs de porcs.

Ce raisonnement qui nous permet de dire que l'agriculture est naturelle nous permet également de dire que certaines formes d'agriculture ne le sont pas.

L'agriculture conventionnelle pratiquée par beaucoup, qui nécessite presque 10 calories pour produire une seule calorie alimentaire, qui consomme 70% de l'eau douce, qui pollue les nappes phréatiques et les rivières avec des pesticides ou des lisiers, qui dévore des ressources non renouvelables (pétrole, phosphates), qui épuise et érode les sols, qui fait disparaitre les forêts et toute la biodiversité qui y habite, qui mène une lutte à mort contre tous ses concurrents insectes, animaux ou humains et qui pour finir fait trimer durement des millions d'humains ; cette agriculture-là n'est pas naturelle car elle ne s'intègre pas dans un cycle naturel de renouvellement permanent, car elle est finie et son issue ne peut être qu'un effondrement systémique.

La question est donc de savoir s'il existe des agricultures naturelles et à quoi elles peuvent ressembler.

Source image : http://www.enviro2b.com

Imago, journal d’une transformations

Thèmes

Biodiversité Agriculture

Bookmark and Share
0 vote

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx4.130.64) le 20 janvier 2010 à 12H09

"Je n’arrive pas à trouver du temps pour finaliser divers articles en chantier" (l’auteur)

Quand on lit celui-là d’article, on se dit que dans le fond c’est peut être aussi bien commeçà.......

votez :
par lio (IP:xxx.xx9.21.198) le 20 janvier 2010 à 15H12

tu peus developper un peu , c’est un peu leger comme reaction,on attend avec impatience tes arguments

votez :
(IP:xxx.xx4.1.245) le 20 janvier 2010 à 16H03

Je veux dire par là que, au vu de la bouillie pour les chats ou du produit d’une masturbation cérébrale sans queue ni tête qu’est le présent article, il vaut mieux que l’auteur n’ait pas le temps d’en pondre d’autres dans le même genre !! Cet « article » n’est qu’un ramassis d’élucubrations et de divagations prétentieuses. Il n’y a pas d’arguments à leur opposer parce qu’on ne peut pas argumenter avec les poêtes….. Je ne pense pas être suffisamment familier avec vous pour que nous nous tutoyions, alors veuillez cesser, je vous prie, vos familiarités vulgaires à mon égard.

votez :
par nujeetisa1985 (IP:xxx.xx6.56.156) le 31 mai 2013 à 19H18

Crystals are put in the air handlers or regions that never have any air. However, steam vacuum cleaner devices that make steam at temperatures up to 386. clicking here

votez :
par versrickfeho1978 (IP:xxx.xx6.57.151) le 22 juin 2013 à 21H24

You can undertake a quantity of solutions for the promotion of your internet site. Check out inquiring for a increase if you are building a excellent quantity of potential customers. pozycjonowanie stron Łódź

Les Auteurs deBiodiversité