NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
OGM : Le MON 810 n'est pas dangereux pour la santé...

Article publié le 13 février 2009

Le maïs génétiquement modifié du semencier américain Monsanto (MON 810*), dont la culture est interdite en France depuis l’an dernier, ne présenterait pas de danger pour la santé humaine. C’est en tout cas les conclusions d’un rapport "secret" de l’AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments).

OGM : Le MON 810 n'est pas dangereux pour la santé...
C’est un coup dur pour le gouvernement français, et notamment pour le ministre de l’Écologie, Jean-Louis Borloo, qui doit défendre, le 16 février prochain devant la Commission européenne, la clause de sauvegarde activée par la France début 2008...

La France va-t-elle entrer dans une phase de guérilla judiciaire avec l’exécutif européen, à l’instar de l’Autriche qui bataille depuis dix ans pour empêcher l’importation et la commercialisation d’OGM sur son territoire ?

José Bové, fervent opposant aux OGM, déclarait ce matin sur France Info, "Moi je pense que cet article ne va rien changer. L’AFSSA a toujours défendu les OGM et ceux qui mènent aujourd’hui l’AFSSA sont pro-OGM". Il précise aussi qu’il y a eu 25 arguments scientifiques différents pour mettre en place la clause de sauvegarde" et non pas un seul rapport, et considére qu’il s’agit d’une volonté d’essayer d’inverser la situation au niveau de l’Europe".

La division de l’Europe et ce nouveau rapport sur la question des OGM pourrait permettre définitivement à Monsanto de mettre en vente l’ OGM 810. Le MON 810 reste interdit tant que le feu vert de l’Europe n’est pas donné. Il faudra l’accord des 27 pays pour autoriser la culture de cet OGM.

*L’OGM Mon 810 est un maïs cultivé depuis près de 20 ans aux Etats-Unis. Il a été introduit dans son génome un gène « insecticide ». Il faut savoir qu’en 2007, 22 000 hectares ont été cultivés soit 0,75% de la surface totale cultivée dans notre pays. Il a été interdit en 2008 car il semblait qu’il puisse être dangereux pour l’agriculture en général.

A suivre...

Source : Le Figaro


Thèmes

OGM

Bookmark and Share
23 votes

commentaires
votez :
par mathieu hangue (IP:xxx.xx1.196.141) le 13 février 2009 à 19H24

A propos du Figaro comme source d’information sur le thème des OGM.

Sur internet, on trouve, à l’occasion de la sortie du rapport de l’ISAAA, un article du Figaro intitulé “Les OGM en hausse de 9,4% en 2008″.

On peut y lire : “Les surfaces cultivées avec des organismes génétiquement modifiés (OGM) ont représenté 125 millions d’hectares dans le monde en 2008, soit une hausse de 9,4% par rapport à 2007, selon un rapport de l’ISAAA, un organisme pro-OGM, diffusé mercredi.”

Ce qui est rogolo c’est que dans son rapport de l’an dernier, l’ISAAA a plus que doublé l’accroissement des surfaces cultivées en OGM. En effet, l’ISAAA a multiplié la surface réelle par le nombre de traits contenus dans les plantes. Ainsi, si une plante GM est cultivée sur un champ d’un hectare et que cette plante est tolérante à deux herbicides et produit une toxine insecticide (trois traits), il y a pour l’ISAAA trois hectares cultivés ! L’ISAAA triple ainsi la surface réelle cultivée en OGM.

Bien sûr aucun journaliste, aucun responsable politique ou presque n’a vérifié les chiffres.

L’article du Figaro continue : “Bien que la France n’ait pas autorisé de cultures de plantes biotechs en 2008, sept autres pays de l’Union européenne ont augmenté leur surface de 21% pour totaliser une surface globale de 100.000 hectares”, ajoute le communiqué. Ces pays sont l’Espagne, la République tchèque, la Roumanie, le Portugal, l’Allemagne, la Pologne et la Slovaquie.”

C’est une façon de présenter les choses. Une autre serait de dire que dans l’Union Européenne, France comprise, la surface totale cultivée en OGM a baissé de 2% et ne représente que 0,21% des terres agricoles… Mais c’est beucoup moins glorieux !

MH

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 14 février 2009 à 14H21

extrait :

In 2008, the global hectarage of biotech crops continued to grow strongly reaching 125 million hectares, up from 114.3 million hectares in 2007. This translates to an “apparent growth” of 10.7 million hectares (the sixth largest increase in 13 years) or 9.4% measured in hectares, whereas the “actual growth”, measured more precisely in “trait hectares”, was 22 million hectares or 15% year-on-year growth, approximately double the “apparent growth”.

Comprenne qui pourra.

votez :
par mathieu hangue (IP:xxx.xx1.196.141) le 14 février 2009 à 15H21

Si, si Capitaine Poltron, c’est exactement ça :

Pour reprendre votre article, vous avez une augmentation "apparente" de la suface de 10,7 millions d’hectares. Mais l’ISAAA vous explique que l’augmentation "réelle" est de 22 millions d’hectares car cet organisme ajoute la surface pour chaque trait génétique : "trait hectares".

L’ISAAA fait le total de la surface plantée en OGM Bt, y ajoute le total de la surface plantée en OGM RoundUp Ready, etc...

Et si par hasard, des OGM comportent deux traits ou plus (caractères génétiques incorporés ou transgènes), ces OGM sont comptés deux fois ou plus...

Et hop, on passe d’une augmentation de la surface de 10,7 millions d’ha à une augmentation de 22 milions d’ha. Et le tour est joué.

Tout le document de l’ISAAA est de ce tonneau !

MH

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 14 février 2009 à 16H09

Vous vous rattrapez aux branches comme vous pouvez, on ne peut pas vous en vouloir. Mais il s’agit bien de 9,4% en hectares, et 15% en traits-hectares, contrairement à ce que votre commentaire laissait penser.

De toute façon je ne vois pas l’intérêt de tricher sur les chiffes, le développement des OGM est indubitable. Sauf France, Angleterre, Suisse et qq autres pays qui prennent un retard préjudiciable, du fait de l’obscurantisme écolo.

votez :
par Mathieu hangue (IP:xxx.xx1.196.141) le 14 février 2009 à 19H16

Vous ne voyez pas l’intérêt de tricher sur les chiffres. Il est pourtant évident. C’est pour faire croire que "le développement des OGM est indubitable" comme vous le dites si bien.

En 4 ans en Europe, la surface plantée en OGM a diminué de 35% et l’ISAAA nous annonce pourtant une progression... de 22% pour 2008 ! Pour faire pression sur les décideurs, il vaut mieux leur faire croire que "le développement des OGM est indubitable".

Puisque vous aimez les chiffres, en 2008 les OGM cultivés en Europe couvrait 0,21% des terres arables... et au niveau mondial, à peine 2,4% !

Sachant que 80% des OGM sont cultivés aux Etats-Unis (50%), au Brésil et en Argentine, ça veut dire qu’il n’y a presque rien dans le reste du monde....

Désolé de devoir rappeler certaines réalités.

MH

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 14 février 2009 à 20H44

Qui a triché sur les chiffre ? Vous, certainement, comme je l’ai prouvé plus haut. Et de un. 9,4%, c’est une augmentation, indubitablement. Et de deux.

regardez bien les graphiques. Et de trois.

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 14 février 2009 à 20H47

J’ai oubliè : vous confondez augmentation et valeur absolue. Même à 0,5% des surfaces l’augmentation peut être forte. Un problème avec les maths ?

votez :
par seik (IP:xxx.xx1.8.87) le 16 février 2009 à 21H59

heu ! si je peux me permettre dans le cas du blé et du mais , mis à part la question de surface qui n’est qu’une statistique mathématique dont les experts apprécieront le haut niveau de la bataille !!! ces deux plantes occupent la surface au sol différemment au fur et à mesure de leur croissance ; on a parlé de trait au sol . semble t’il ? pendant combien de temps ils assurent un couvert végétal qui inhibe la croissance des mauvaises herbes ou concurrentes , et un couvert végétal anti érosion de l’humus . le débat est bien là et pas ailleur !!

d’autant que le mais demande une certaine attention de la part du producteur mais pas plus , le reste c’est du confort marketté par qq entreprises qui poussent leurs pions au travers des OGM .

merci de répondre :-o

votez :
par mathieu hangue (IP:xxx.xx1.196.141) le 15 février 2009 à 09H46

9,4%, c’est une augmentation, c’est indubitable, même si l’essentiel des chiffres est fourni par les industriels eux-mêmes et qu’on n’est jamais mieux servis que par soi-même, indubitablement.

Par contre la tendance de l’ISAAA à gonfler les chiffres est connue. L’an dernier, elle a ajouté 400 000 ha en Inde. De plus, si on compare ses chiffres avec les statistiques du ministère de l’Agriculture des Etats-Unis, on s’aperçoit que la surface a été gonflée de 10%...

L’essentiel de l’augmentation se situe aux Etats-Unis - où dans des régions entières les agriculteurs n’ont plus la possibilité de trouver d’autres semences qu’OGM - ainsi qu’au Brésil et en Argentine.

Dans ces deux derniers pays, l’expansion des OGM se fait aux dépens notamment de certains écosystèmes précieux - Cerrado et forêts - avec les conséquences catastrophiques pour l’environnement.

Le soja OGM facilite d’autre part, la gestion des mauvaises herbes et permet aux grands propriétaires fonciers de licencier des centaines de milliers de travailleurs agricoles qui vont - avec leur famille - remplir les bidonvilles et les favellas. Une autre catastrophe, sociale celle-là.

Une dernière remarque à propos de mathématiques. Dans votre article en anglais, il est écrit "apparent growth" ou croissance apparente 10,7millions d’ha et "actual growth", croisssance réelle par traits hectares 22 millions. Grâce à ce tour de passe-passe, l’ISAAA annonçait une augmentation de plus de 20% et non pas 9,4%.

D’autre part, je ne confonds pas augmentation et valeur absolue. Même si la surface des OGM augmentait de 50% en Europe, ce qui provoquerait indubitablement des titres extraordinaires de l’ISAAA, on ne passerait en réalité que de 0,21 à 0,32% des terres arables en Europe, soit trois fois rien...

De l’art de manipuler les chiffres.

MH

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 15 février 2009 à 11H37

Reprenons depuis le début. je vous cite :

On peut y lire : “Les surfaces cultivées avec des organismes génétiquement modifiés (OGM) ont représenté 125 millions d’hectares dans le monde en 2008, soit une hausse de 9,4% par rapport à 2007, selon un rapport de l’ISAAA, un organisme pro-OGM, diffusé mercredi.”

Ce qui est rogolo c’est que dans son rapport de l’an dernier, l’ISAAA a plus que doublé l’accroissement des surfaces cultivées en OGM. En effet, l’ISAAA a multiplié la surface réelle par le nombre de traits contenus dans les plantes. Ainsi, si une plante GM est cultivée sur un champ d’un hectare et que cette plante est tolérante à deux herbicides et produit une toxine insecticide (trois traits), il y a pour l’ISAAA trois hectares cultivés ! L’ISAAA triple ainsi la surface réelle cultivée en OGM.

Tout le monde comprendra en lisant ceci que les 9,4% d’augmentation ont été obtenu en multipliant les surfaces par 3. Ce qui est faux, comme je l’ai montré en citant le rapport de l’issaa lui même.

Pour le reste, je n’avais pas l’intention d’entreprendre un nième débat sur les OGM avec un écolo borné, donc on ne discute que de ça.

votez :
par mathieu hangue (IP:xxx.xx1.196.141) le 15 février 2009 à 11H59

Bon pour la dernière fois :

Si vous avez un hectare de fleurs rouges, 1 ha de fleurs blanches et 1 ha de fleurs rouges ET blanches, vous pouvez dire que

- il y a 3 hectares en tout

- ou comme l’ISAAA, dirent qu’il y a 2 ha de fleurs contenant du rouge et 2 ha de fleurs contenant du blanc, soit... 4 ha en tout !

C’est ce que fait l’ISAAA. Pour reprendre votre article, vous avez une augmentation "apparente" de la suface de 10,7 millions d’hectares. Mais l’ISAAA nous explique que l’augmentation "réelle" est de 22 millions d’hectares car cet organisme ajoute la surface pour CHAQUE trait génétique : "trait hectares".

Grâce à ce tour de passe-passe, l’ISAAA annonçait une augmentation de plus de 20% et non pas 9,4%, tout simplement doublée !

Pour le reste, si c’est être un "écolo borné" que de constater que l’Argentine, autrefois le grenier de l’Amérique du Sud, voit ses productions de lait, de céréales, de fruits, de légumes être en chute libre et que la faim gagne dans ce pays qui exporte 90% de sa production de soja GM, je préfère être un "écolo borné" qu’un "pro-OGM éclairé"...

Dernière question : pourquoi tant de pro-OGM se sentent obligés d’insulter ceux qui ne sont pas d’accord avec eux ?

MH

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 15 février 2009 à 13H01

L’issa compte ce quelle veut, et ses propos sont sans ambiguité. Ses indicateurs peuvent très bien ne pas vous convenir, mais vous devriez reconnaître qu’elle ne cherche pas à fait passer l’un pour l’autre (ni le Figaro, semble t-il). Ce n’est pas votre cas.

votez :
par mathieu hangue (IP:xxx.xx1.196.141) le 16 février 2009 à 09H28

La question est simple

Pour vous, il y a 3 ou 4 ha ?

MH

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 17 février 2009 à 11H28

Il y a deux faon de compter, et vous essayez de faire croire que le Figaro a voulu faire passer l’une pour l’autre.

Voilà le lien vers l’article de Figaro .

votez :
par eBulle (IP:xxx.xx6.37.69) le 16 février 2009 à 14H03

Ah tiens, il y a des sujets qui ne changent pas. Ca fait 3 mois voire plus que je suis pas venu, mais s’il y en a bien un qui continue à faire du lobbying, c’est Monsieur Capitaine Poltron en personne, le pourfendeur de, je cite, "l’oscurantisme écolo" et de ses pensées archaïques sur le monde. Enfin le monde, que dis-je, les OGM bien évidemment.

N’étant pas payé pour passer de heures à casser du pro-OGM, je vais faire bref :

Je ne crois pas que les chiffres prouvent quoi que ce soit. Tous les articles de presse avancent des chiffres qu’il est en premier lieu difficile de mettre au point, alors de là à vérifier... Comme d’habitude, les chiffres permettent quelque part de justifier l’activité, de faire la promotion d’un produit, soit en sorte, une manière de berner les gens en leur faisant croire que tout est bien, tout est scientifique, tout est contrôlé. Mais la réalité n’est pas vraiment cela. Pour moi (me suivront ce qui le veulent) tout ce qu’ils montrent ces chiffres, c’est qu’il y en a de l’OGM, alors qu’on en a pas besoin, et qu’on a aucun intérêt à en avoir, même pécuniaire puisque l’OGM est américain. La menace d’un contrôle complet des denrées alimentaires par quelques personnes qui ne sont même pas locaux et qui vouent un culte délirant de l’argent est trop grave pour que le sujet soit pris à la légère. Mais il est vrai que le système capitaliste qui nous entoure nous empêche de nous manifester clairement sur ce qui est vital, et ce qui ne l’est pas. Tant qu’il y a de l’argent à se faire, certains vont jusqu’à vendre leurs enfants ! Je suis sur que Captaine Poltron va avoir son mot a dire là dessus... :-o

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 17 février 2009 à 11H35

Bonjour ebulle.

Je vous suis très bien. Ce qui est capitaliste est mauvais. Ce qui est américain est mauvais. Donc les ogm sont mauvais, pas la peine d’entrer dans les détails. Message reçu clair et fort.

Ah si, pour votre gouverne, il y a des ogm communistes et chinois.

votez :
(IP:xxx.xx1.74.86) le 17 février 2009 à 20H40

Ah mince vous me faites dire ce que je n’ai pas dit. Ca alors, une conclusion hative pour me décrédibiliser !

Je n’ai jamais conclu que le capitalisme est mauvais. Je dirais personnellement que c’est plutôt l’abus de capitalisme nous a déjà mené à la crise, nous y sommes de nouveau, et nous y seront certainement encore plus d’une fois. Et je n’ai pas non plus conclu ni affirmé que les américains sont mauvais. Mais vous reconnaitrez qu’ils imposent leur vision du monde (en l’occurence le fameux capitalisme délirant) à tout les autres pays, qu’ils sont irrespectueux des autres cultures. Rassurez vous, il n’y a pas qu’eux.

Concernant les chinois, sachez qu’au moins 40% des capitaux dans ce pays sont... américains.

De plus, voici la liste des principaux semenciers OGM et leur nationalité (j’invite ceux qui le souhaitent à se pencher sur l’histoire de certaines de ces firmes - des débuts de réponses sont par exemple disponibles sur wikipedia) :

Monsanto : Américain (fortune faite grâce aux guerres mondiales -> passé peu glorieux)

Pioneer Hi-Bred : Américain (je vous invite à vous pencher sur le passé de Dupont de Nemour, entreprise propriétaire de Pioneer... c’est pas beaucoup plus joli que Monsanto)

Syngenta : suisse, issue de la fusion de Astrazeneca (actionnaire majoritaire américain) et Novartis, suisse.

Limagrain : Français qui est une coopérative regroupant 600 exploitants vers Clermont-Ferrand - le lobbying ne vient donc pas uniquement de l’extérieur, peut-être ai-je trouvé là l’employeur ou l’intérêt de Mr Poltron

Dow-Mycogen : Américain (firme de la compagnie Dow Chemical, au passé peu glorieux)

Bayer : Allemand (fortune faite grâce aux guerres mondiales -> passé peu glorieux)

Renessen : Américain (une collaboration entre Monsanto et Cargill

Ajinomoto Eurolysine : Japonais

Et voici la seule liste d’OGM que j’ai pu trouver :

http://www.biosafety-council.be/ccb...

Et force est de constater que sur cette longue liste, seuls 5 OGM ne sont pas... américains.

Je ne vais pas jusqu’à dire que ces listes sont parfaites et complètes, loin de là, elles ont été montées et trouvées en quelques minutes seulement via internet. Toutefois, concernant les industriels, il s’agit des plus gros. Certains d’eux sont aussi importants car ils ont eu la bonne idée de se faire de l’argent sans aucun scrupule (grâce aux guerres pour les plus gros) ! C’est cela que j’appelle le "culte délirant de l’argent". Il n’y a aucune morale, aucuns remords. Juste l’argent. Et vous reconnaitrez que nombreux industriels dans cette liste sont... américains.

Alors voilà Mr Poltron, défendez les, faites en la promotion, aidez les, lèchez leurs les bottes, gagnez votre blé. Moi je préfère avoir une bonne conscience là dessus. Voilà ce que c’est l’obscurantisme écolo dans mon cas. Me suivra qui voudra, je n’impose pas ma façon de penser.

votez :
par zygomar (IP:xxx.xx7.143.78) le 28 février 2009 à 17H28

"Et vous reconnaitrez que nombreux industriels dans cette liste sont... américains."

Ah ! Les salauds.....

votez :
par eBulle (IP:xxx.xx6.37.69) le 3 mars 2009 à 14H11

Source : http://www.lefigaro.fr/internationa...

"Une large majorité d’États européens ont refusé lundi de forcer l’Autriche et la Hongrie à cultiver le maïs génétiquement modifié de Monsanto MON810, contrairement à ce que leur demandait la Commission européenne. C’est la première fois qu’une décision hostile aux OGM est prise avec un tel écart de voix en Europe. Seuls cinq pays - Royaume-Uni, Pays-Bas, Suède, Finlande et Estonie - ont soutenu la proposition de Bruxelles exigeant de Vienne et de Budapest qu’elles lèvent leurs clauses de sauvegarde à l’égard de cet OGM, très controversé. « Je ne vois pas pourquoi on devrait suivre les intérêts d’une seule entreprise américaine et fâcher les citoyens des États membres », a justifié le ministre allemand de l’Environnement, Sigmar Gabriel. « C’est un résultat très sévère pour la Commission », a renchéri son homologue français, Jean-Louis Borloo, à l’issue du Conseil des ministres de l’Environnement. Paris, qui a également décidé d’interdire la culture du maïs Monsanto sur son territoire, contre l’avis de l’exécutif communautaire, voit sa position renforcée au sein de l’UE. Au vu du résultat de lundi, la Commission pourrait suspendre ses procédures contraignantes à l’égard de la France. L’association Greenpeace a salué le vote qualifié de « victoire pour l’environnement, les agriculteurs et les consommateurs »."

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 16 février 2009 à 14H32

Bien envoyé "eBulle", le "Capitaine Poltron/caverne" n’a rien à faire sur ce forum...et ailleurs non plus ! :-))

Les Auteurs deBiodiversité