NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Des geckos dans le Midi : la nuit des tarentes

Article publié le 26 juin 2007

21 juin au soir à Fos sur mer , c’est la fête de la musique . De nombreux groupes célèbrent l’événement en jouant qui du blues , qui du rap , de la country music ou de hard rock .Les terrasses des cafés sont bondées et dans l’atmosphère les barbecues laissent exhaler un parfum de merguez grillées et de brochettes .Toute cette activité laisse imperturbables les nouveaux occupants du haut des façades de vieux Fos , les tarentes

Des geckos dans le Midi : la nuit des tarentes

C’est encore un des effets visibles du réchauffement climatique .Alors qu’elles étaient peu communes lorsque je suis arrivé à Fos sur mer il y a une dizaine d’années ,on en aperçoit aujourd’hui par dizaines .30 à 35°C le jour ,20 à 25°C la nuit sont des conditions idéales pour cet animal de la famille des lézards , que l’on peut voir le long du littoral méditerranéen pendant la saison où chantent les cigales . De plus, un climat sec leur convient et les bouches du Rhône subissent un important déficit hydrométrique ces dernières années et les hivers sont doux .

La tarente ( tarentola mauritanica ) ou tarente de maurétanie , appelée aussi gecko des murs est un lézard de la famille de gekkonidae . La maurétanie , à ne pas confondre avec la Mauritanie , est une région du nord ouest de l’Afrique .

La tarente , de couleur jaunâtre , mesure au maximum une quinzaine de centimètres . Elle a un aspect trapu avec des écailles formant des piquants , surtout au niveau du cou et sur la queue. Les écailles du ventres sont longitudinales comme chez les serpents . Comme tous les geckos , elle n’a pas une langue bifide comme la plupart des lézards , mais une langue charnue.

La tarente , qui est un animal essentiellement nocturne , possède une bonne vue et perçoit les couleurs . La pupille est fendue verticalement comme .... Les chats ! L’œil est quasiment dépourvu de blanc et ne possède pas de paupière , mais une membrane tégumentaire translucide que la tarente peut nettoyer avec sa langue.

C’est un animal territorial qui ne s’aventure guère à plus de 4 ou 5 mètres de son refuge diurne pour trouver sa nourriture constituée essentiellement de petits invertébrés ( moustiques , mouches , papillons , blattes , mille pattes , perce oreilles , araignées ) . La tarente profite en opportuniste de la présence humaine pour chasser ses proies à la lueur des lampadaires et jusqu’à l’intérieur des maisons , mais on peut en retrouver également dans les arbres , sur les vieux murs , les tas de bois , tous types de refuges leur offrant gîte et nourriture . Les tarentes ne semblent pas souffrir de la pollution atmosphérique et boivent rarement et uniquement de l’eau de pluie .

Les tarentes sont des lézards étonnement agiles , munies non de ventouses , mais de lamelles adhésives sur leurs longs doigts , elle mêmes munies de millions de poils microscopiques aux extrémités en forme de spatule . Le poil est attiré à la surface par des forces électrostatiques à l’échelle nanométrique ( force de Van der Waals ), qui permettent à notre tarente de se maintenir en posant les doigts perpendiculairement aux surfaces et à se déplacer sans trop d’efforts en les tirant parallèlement à la surface . La tarente possède de plus des griffes rétractiles .

Elle pousse des petits cris la nuit , mais nettement plus discrets que ceux du gecko tokay dont le cri est à l’origine du nom de l’espèce .

La reproduction a lieu au printemps ;le mâle légèrement plus grand que la femelle introduit à la façon des serpents l’un de ses hémipénis (pénis jumeau ) dans le cloaque de la femelle pour la féconder . Elle pondra un ou deux œufs qu’elle enterrera et cela plusieurs fois , une dizaine d’œufs au maximum par an . Les œufs éclosent au bout de cinq à six semaines et les jeunes tarentes de trois centimètres environ sont déjà autonomes , les parents ne s’en occupant pas .

La tarente est un animal très vif qui n’hésite pas à sauter et dont la capture n’est vraiment pas aisée ; je n’ai réussi personnellement qu’à en capturer une seule qui était engourdie en bas d’un mur un jour où soufflait un petit vent plus frais . J’ai pu l’observer de très près et me faire mordre le doigt , le plaisir de la rencontre n’étant pas réciproque . Je l’ai relâché rapidement , sachant que cette espèce est protégée , et que la détention et l’élevage des geckos autochtones est strictement interdite .

Pour info on trouve deux autres sortes de geckos en France

  • le gecko verruqueux ou gecko turc ( hemidactylus turcicus) , plus petit , 10 à 12 cm et de couleur gris rose violacé et aux mœurs similaires
  • le phyllodactyle d’Europe ( phyllodactylus europaeus ) qui ne vit que sur les petites îles au large de Marseille , îles du fioul , Porquerolles. Il mesure 7 cm et pousse des cris en forme de geeeeek , mais ne fréquente pas les deux autres espèces de peur de leur servir de repas .

Je ne sais pas si vous verrez des geckos lors de vos prochaines vacances en Provence , mais je vous remercie à l’avance de respecter ces petits sauriens qui jouent un rôle non négligeable en contribuant avec les chauves souris , martinets et hirondelles à résoudre de façon biologique notre problème de moustiques en Camargue. http://www.agoravox.fr/article.php3...

 

Thèmes

Biodiversité Animaux Climat Changement climatique Ecologie

Bookmark and Share
160 votes

commentaires
votez :
par Julien (IP:xxx.xx4.69.77) le 26 juin 2007 à 10H07

On en a un ou deux dans notre tout petit jardin dans Avignon. Très sympa pour chasser les sauterelles très envahissantes en ce début d’été ... :-)

votez :
par JEFF (IP:xxx.xx7.121.100) le 26 juin 2007 à 10H07

Eh oui, bientot des crotales dans votre chambre et dans votre salle de bains... Bientot le grand retour des beaufs et des vieux du Sud où ils avaient trouvé refuge, vers le Nord soudain plus attractif..et des contrées plus sures. Quelle revanche .Vers la fin des villas à 5 millions d’euros sur la cote et la pizzeria à 50 euros/ personne ?

Un effet positif du réchauffement climatique.. Polluons, polluons. Vive la redistibution des cartes... Les premiers seront les derniers... Renversez votre carte de France.

votez :
(IP:xxx.xx7.186.158) le 26 juin 2007 à 10H10

Hum... Lorsque vous verrez des moustiques lors de vos prochaines vacances en Camargues, je vous remercie à l’avance de respecter ces petits insectes qui jouent un rôle non négligeable en contribuant à résoudre de façon biologique notre problème de tourisme en Provence. :-p

votez :
par trash_titi (IP:xxx.xx1.135.83) le 26 juin 2007 à 13H20

Ce n’est pas nous qui voyons les moustiques en Camargue, c’est eux qui nous voient et - gratte-gratte - ils ont de bons yeux les s..... ! Merci le chat pour ce focus sur cette bestiole que je vénère à l’instar de tous les animaux grand bouffeurs de ces ##### de ####### de moustiques !!! :-))

votez :
par le furtif (IP:xxx.xx3.255.141) le 26 juin 2007 à 13H44

Faudrait demander à Thucydide s’il n’y a pas un moyen de domestiquer les chauve-souris ....Ces saletés de mosquitos n’ont même pas le mérite comme les mouches de bouffer les charognes et déchets...J’ai entendu une fois mon fils me dire qu’aux USA il y avait des interdictions de laisser des bassins ouverts et une interdiction des eaux stagnantes dans les espaces privés....Quelqu’un en sait-il plus ???

Le furtif

votez :
par LE CHAT (IP:xxx.xx8.247.148) le 26 juin 2007 à 13H53

@Furtif

cette abondance de moustiques est une aubaine pour les chauves souris , tout comme les hirondelles et martinets qui se portent très bien ici .toute la chaine alimentaire en profite !

votez :
par Thucydide (IP:xxx.xx0.203.8) le 26 juin 2007 à 15H42

Salut, Le Furtif,

Intéressante suggestion, je n’ai jamais entendu parler d’une domestication de chauve-souris, mais à mon avis, ce n’est pas impossible... à condition d’élever un bébé jeune, au biberon, par exemple (petit, petit, le biberon !). Ensuite, tout dépend du psychisme de ces animaux (encore mal connu). Si leur mémoire est faible, ils reviendront vite à l’état sauvage, autrement, il est peut-être possible d’inciter des individus habitués à l’homme à venir crécher sous le plafond d’une chambre... Rendement hasardeux pour la chasse aux moustiques, et pas très rassurant pour les femmes, qui craignent souvent que les chauves-souris viennent s’emmêler dans leurs cheveux (involontairement, contrairement à ce qu’en dit la légende). Pas très agréable non plus si on a un chien ou un chat, qui seraient soumis à des stimuli incessants du fait des ultra-sons qu’émettent ces sympathiques cousins des primates.

votez :
par parkway (IP:xxx.xx7.18.161) le 27 juin 2007 à 09H26

thucydide,

a propos des "chauve"- souris,

j’ai lu quelque part, que ces animaux ne fréquentaient pas les coiffeurs...

votez :
(IP:xxx.xx7.183.88) le 30 juin 2007 à 20H43

Salut le Furtif,

Si cette info est exacte, je pense que les américains sont dans le vrai.

Je connais un peu les moustiques, ( j’ai dèjà en 1990 écris plusieurs articles sur Nice Matin ou sur Var Matin.

Tiens par exemple pendant plusieutrs années , j’ai fais l’entretien des jardins dans des villas d Saint-Tropez, ben c’est incroyable le nombre de villas qui pendant l’hiver avaient leurs piscines non entretenues, c’est-à-dire qu’elles étaient en eau, mais la filtration était arrêtée.

Résultat, comme il n’y avait plus de chlore, ces piscines devenaient d’immense réserves d’eau stagnante, ou se développer des milliers de larves de moustiques.

Ben après les gens dans le coin étaient étonnés de se faire dévorer par toutes ses larves qui s’étaient transformées en insectes piqueurs ( uniquement les femelles )

L’an dernier à la Réunion, c’est ce laisser aller dans la chasse aux gîtes larvaire qui a été la principale cause de l’épidémie du Chikungunya.

Dans cet article : http://www.agoravox.fr/article.php3...

j’avais placé des liens, malheureusement, ils ne sont plus opérationnels, je vais les refaire, mais en attendant regardes ce lien :

http://apu.mabul.org/apu-1-r3ff4jml...

on peut voir la photo d’une de « mes expériences » sur les moustiques , un seau à vendanges qui a été rempli en mai 2006 par de l’eau de pluie, et 3 semaines plus tard des dizaines de moustiques se sont développés Autre article de P@py sur les moustiques :

http://www.agoravox.fr/article.php3...

@+ P@py

votez :
par Gasty (IP:xxx.xx1.169.137) le 26 juin 2007 à 10H33

J’ignorais tout de cette bestiole, merci "LE CHAT". Faut dire qu’en Bretagne c’est plutôt la salamandre (batracien).

votez :
par Le furtif (IP:xxx.xx3.255.141) le 26 juin 2007 à 10H47

Bonjour Minet

Mon frère d’Aix m’en avait parlé...Il serait intéressant de faire l’historique de son extension géographique...

Bonne journée...Il pleut encore chez moi.

Cdt

Le furtif

votez :
par Léon (IP:xxx.xx1.181.182) le 26 juin 2007 à 11H20

Nous en avons aussi dans la région de Montpellier, mes chats en raffolent !

votez :
par parkway (IP:xxx.xx7.18.161) le 26 juin 2007 à 11H21

merci de ton article,

je connaissais la bestiole et en avait déjà vu un lors d’un séjour vers toulon en 1980 ;

Comment se comportent les chats par rapport à cet animal ?

votez :
par LE CHAT (IP:xxx.xx8.247.148) le 26 juin 2007 à 12H14

salut parkway , comme l’a dit léon plus haut , les chats les mangent , comme font les miens avec tous les lézards s’aventurant imprudemment sur mon balcon

bien à toi

votez :
par LE CHAT (IP:xxx.xx8.247.148) le 26 juin 2007 à 12H35

merci à tous pour vos commentaires ;je compatis à votre météo pourrie et je ne regrette pas d’être venu habiter ici ,étant sujet à l’arthrite dès qu’il fait froid et humide .

si cet annimal est méconnu , c’est qu’il est discret et nocturne , mais il profite des nouvelles conditions météo dans le midi . La provence connaitra dans le futur un climat similaire à celui existant à la région de Valence en espagne dans quelques dizaines d’années et déjà on constate comment poussent bien les figuiers de barbarie et les énormes agaves comme au bord des routes en espagne .

Je serai prochainement en congés et en profiterai pour écrire quelques papiers sur la faune locale méconnue du reste de la France

votez :
par masuyer (IP:xxx.xx6.130.148) le 26 juin 2007 à 20H20

"La provence connaitra dans le futur un climat similaire à celui existant à la région de Valence en espagne dans quelques dizaines d’années"

Entrainant une autre migration biologique, le touriste allemand s’y développera à merveille. :-)

Je ne connaissais pas cette petite bête, je me coucherais ce soir moins bête.

Merci le Chat

votez :
par L’Enfoiré (IP:xxx.xx9.164.44) le 26 juin 2007 à 11H22

@salut Chat,

Je promets : si j’en voie, j’observe et je ne touche pas. Avec ton pseudo, tu étais déjà un bel animal domestique, il faudra donc compter sur le gecko, cette tarente bien inoffensive. Merci pour cet article instructif. On ne regarde pas assez autour de soi même en vacance. On s’habitue vite au petit cri de madame qui fait un petit cri à la vue d’un petit lézard qui se balade un peu trop prêt. Reptile de jardin, ce gekko en espérant qu’il ne se confonde pas avec la tarentule moins sympa. Mais d’après ton article, l’un mange l’autre. En attendant, dansons une tarentelle, puisque les mots viennent du même pot.

votez :
par LE CHAT (IP:xxx.xx8.247.148) le 26 juin 2007 à 12H44

salut enfoiré ,

dansons donc la tarentelle à Taranto si tu veux , ça me changera des sabbats avec les démons :-))

votez :
par Zen (IP:xxx.xx4.98.252) le 26 juin 2007 à 11H28

Cher Chat

Tu n’as pas à trop te désoler de cette nouvelle et abondante nourriture pour chat...ne t’en fais pas pour cha ...

Dans l’Artois, c’est la pluie tous les jours. On s’attend à une invasion de grenouilles...

Chalut !

votez :
par LE CHAT (IP:xxx.xx8.247.148) le 26 juin 2007 à 12H46

salut mon chtibuddah ,c’est sur que dans le pas de calais j’aurai fait la une avec les garnoulles et les calimuchons  ;-) d’ailleurs , y’a un bled près de Lille qui s’apPelle Templeuve ....

votez :
par zen (IP:xxx.xx4.84.27) le 26 juin 2007 à 13H02

Le Chat

Je connais Templeuve..mais à 10 km de chez moi, il y a Tangry (authentique !)

votez :
par paugral (IP:xxx.xx1.10.235) le 26 juin 2007 à 11H42

Article intéressant, mais je ne suis pas sûr que les tarentes soient si nouvelles que ça dans le midi.

C’est d’ailleurs une espèce protégée.

votez :
par Bulgroz (IP:xxx.xx1.155.143) le 26 juin 2007 à 12H21

Moi aussi, Le Chat, j’en ai quelque uns, ils sont difficiles à recenser.

Je constate qu’ils sont toujours hauts sur les murs, et j’ai compris, ils craignent les chats qui rodent dans mon coin. J’imagine leur calvaire.

J’ai bien envie d’en zigouiller quelques uns (de chats), votre avis, Le Chat ?

votez :
par Ju (IP:xxx.xx8.227.52) le 26 juin 2007 à 13H28

Votre article est interessant et il a le mérite de faire connaitre ce petit lézard bien sympathique.

En revanche, je doute que leur présence sur tout le pourtour méditerrannéen ait quoi que se soit à voir avec le réchauffement climatique : 30° la journée et 20° la nuit (soit les températures qu’affectionne la tarente) sont des valeurs tout à fait normales l’été dans notre région. D’ailleurs, pour les provençaux, la tarente est depuis longtemps considérée comme un porte bonheur pour la maison.

votez :
par LE CHAT (IP:xxx.xx8.247.148) le 26 juin 2007 à 13H36

@ju

bien sûr , la tarente est un animal bien connu des provencaux , ce que je signale c’est l’augmentation de sa population ici . Il serait interessant de savoir si ces animaux colonisent de nouveaux territoires vers le nord comme la cigale qui s’aventure jusque dans le vercors actuellement .

votez :
par tss (IP:xxx.xx0.146.50) le 26 juin 2007 à 15H31

je ne pense pas que le rechauffement climatique soit reellement à l’origine de la proliferation des tarantes ! il y a 25 ans,en vacances à chateauneuf de grasse,le soir en ballade il y en avait dans toutes les anfractuosités de murs.

votez :
par Thucydide (IP:xxx.xx0.203.8) le 26 juin 2007 à 15H36

Salut, félin herpétophile, bien étonnant que tu ne fasses pas ton repas de ces charmants petits lacertiliens.

Pendant mon enfance, en pays méditerranéen, je trouvais régulièrement des geckos au plafond de ma chambre (au troisième étage, tout de même). Je me gardais bien de les retirer, ils étaient bien placés pour ratisser les moustiques, même si leur prélèvement était négligeable. De même, il suffisait de soulever les cailloux ou parpaings qui traînaient sur la terrasse pour y trouver leurs oeufs.

Petite précision : la membrane transparente des geckos est une paupière soudée, ce qui est une convergence avec les serpents. Certains geckos ont des paupières normales, d’autres ont une "fenêtre" transparente dans la paupière. Pour les serpents, la cause en est probablement un mode de vie ancestral fouisseur. Pourquoi cette évolution chez les geckos ? Mystère, ils ne sont pas directement apparentés aux serpents (les lézards les plus proches de ces derniers seraient les varans).

votez :
par LE CHAT (IP:xxx.xx8.247.148) le 26 juin 2007 à 15H52

eh oui cher thucydide , il y a bien des mystères dans l’évolution des différents groupes d’animaux , pourquoi les varans ont une langue bifide et pas les geckos ? pourquoi les orvets ont perdus leurs pattes ? Pourquoi les crocos sont quasiment inchangés depuis la nuit des temps ?

Bien à toi

votez :
par Le Panda (IP:xxx.xx0.223.68) le 26 juin 2007 à 15H54

Salut LE CHAT et tous les autres,

tu vois LECHAT même en pleine nature je te trouve !! lol !! je pense que toi qui voulais des croquettes tu as de quoi tu régaler avec tes soi-disants envahisseurs ou aux féminins, je t’ai répondu dans un autre sens.

Voila un excellent papier qui nous permet de constater que dame nature défend mieux les siens que les politiques leurs électeurs, quoi que...Je suis en parfait accord avec le commentaire de Thucydide, la reflexion de tss a aussi du vrai mais les variations climatiques il faut en tenir compte.Car le ravage des tarentes représente ce que les sauterelles représentaient dans les colonies il y a 45 ans environ, nous en sommes venu à bout, les tarentes ne pourront tout au plus qu’émmigrer et trouver des "richesses" là où leur besoin se fait sentir. Les besoins ne cnnaissent pas de frontiéres.Il faut cesser de perturber le monde des prédateurs naturels, là réside le clan des Hulot et son pacte non respecté et pourtant signé par tous ; qui dit mieux ?

Cordialement,

Le Panda

Patrick Juan

 :-)

votez :
par jeanmarie13000 (IP:xxx.xx9.159.104) le 26 juin 2007 à 17H03

Bravo pour cette description et cet article très intéressant. Je regardais les poucentages de vote trouvant l’article intéressant : 96 % de oui. Et 4 % de non. Je sais bien qu’il est dur de faire l’unanimité mais j’aimerais bien comprendre comment on peut trouver inintéressant un tel article ? Si quelqu’un peut m’expliquer, merci. Tiens, j’ai entendu dire que certains citadins portaient plainte contre des mairies rurales quand leurs enfants étaient piqués par des abeilles lors de séjours à la campagne !!! Voilà qui laisse à réfléchir.

votez :
par GRL (IP:xxx.xx9.28.166) le 26 juin 2007 à 17H12

Tout ceci m’étonne , provençal d’origine , j’en vois dans les maisons depuis toujours . Chez nous ce sont des tarentes , et je n’ai pas l’impression qu’il y en ait plus qu’avant. Comme les cigales , l’animal est signe de chance et d’une maison saine. Il est considéré comme utile ... il l’est d’ailleurs.

Mais alors comment avez vous fait le rapprochement entre réchauffement climatique et la présence des tarentes en Provence ? Je n’y suis pas retourné depuis quelques années mais bon ...

votez :
par le furtif (IP:xxx.xx3.255.141) le 26 juin 2007 à 21H00

Et si tu allais voir par là

http://vivrealacampagne.hautetfort.com/

votez :
par LE CHAT (IP:xxx.xx8.247.148) le 27 juin 2007 à 08H24

merci furtif , j’adore me promener , même virtuellement dans la campagne ;-)

votez :
par Jason (IP:xxx.xx4.35.227) le 26 juin 2007 à 22H10

Bonjour,

Article et commentaires qui posent à bon escient la relation entre animaux domestiques,faune naturelle et changements climatiques en arrière plan.

Ayant un assez grand terrain depuis 4 ans je m’efforce d’y laisser se développer tout ce qui y vit. Je ne le fauche qu’une fois en octobre (pour être plus sûr). Chaque année une poule faisane s’y promène avec ses petits, les hérons cendrés s’y posent, et une multitude d’oiseaux y évoluent, y compris d’ailleurs des oiseaux de proie. Je me désole de voir que les chats font une hécatombe de tout ce qui bouge. J’en ai répertorié pas moins de 14 de différents pelages en 3 ans. Ces félins sont de véritables prédateurs (désolé M. Le Chat) et sont vraiment nuisibles. J’ai constaté qu’ils ont détruit lézards verts et taupes, entre autres, qui sont des espèces protégées. De plus, j’ai entendu dire à la radio qu’ils étaient responsables de la mort de 18 millions d’oiseaux en France chaque année. je plaiderais donc pour un contrôle de ces animaux malfaisants qui sont un fléau à la campagne.

Je me pose la question : quand notre environnement sera encore plus mis à mal, demanderons-nous aux chats de nous aider ? Trop de gens n’ont aucune responsabilité envers les animaux domestiques.

Je regrette vraiment qu’aucun effort ne soit fait pour contrôler la situation. Les gens ne voient que leur amusement, et c’est dommage.

Cordialement.

votez :
par LE CHAT (IP:xxx.xx8.247.148) le 27 juin 2007 à 08H39

@jason

18 millions d’oiseaux , ça fait un par matou , heureusement qu’il y a les croquettes ! ;-)

mais il est certain que des chats se reproduisant anarchiquement posent un problème à l’environnement , car ils sont en haut de la chaine alimentaire , mais ne peut on pas dire la même chose des humains ?

votez :
par parkway (IP:xxx.xx7.18.161) le 28 juin 2007 à 11H23

et les humains qui s’appellent le chat ?

lol !

votez :
par John John (IP:xxx.xx6.119.221) le 27 juin 2007 à 16H55

Bonjour,

Je vois mal comment vous arrivez à conclure que le réchauffement climatique est en cause dans le fait que vous remarquez plus de geckos qu’à l’ordinaire dans votre environnement ?

- D’abord, êtes-vous sûr que ces geckos sont réellement plus nombreux, sur un vaste territoire, qu’il y a dix ans Personnellement, ça fait 30 ans que je vis au bord de le Méditerranée, et j’ai toujours vu des geckos, en nombre sensiblement comparable.

- Ensuite, si c’est le cas chez vous, êtes-vous sûr que le climat soit le seul paramètre qui ait changé dans cet environnement ? N’y a-t-il pas eu des changements environnementaux plus violents, par exemple urbanisation, construction d’infrastructures... qui pourraient avoir eux aussi un impact ?

Il y a un problème de raisonnement dans votre article. Il est très douteux que ces geckos soient un signe visible de réchauffement. Il est bien plus probable qu’ils soient simplement un signe visible de votre propre désir de voir des signes visibles de réchauffement.

votez :
par FlashStony (IP:xxx.xx1.20.123) le 30 juin 2007 à 11H43

Oui à Montpellier aussi on en a en ville (chez moi on a au moins une famille qui prospère depuis 8 ans ; ils ont évincé les lézards d’ailleurs).

Je m’étais posé la question de savoir si ceux que j’avais à la maison était bien des tarentes ou une des 2 autres variétés, et je pense plutôt que ce sont des geckos verruqueux ( hémidactyles ). Sur ta photo je pense d’ailleurs que c’est aussi un hémidactyle, mais difficile de faire la différence. Si quelqu’un connait un critère fiable...

votez :
par LE CHAT (IP:xxx.xx8.247.148) le 2 juillet 2007 à 08H52

@flashtony

c’est bien une tarente , de couleur sable . Pour ceux qui aiment la philatélie et les reptlies , voilà de quoi s’en mettre plein la vue ,dont quelques tarentes timbrées ;-) http://stamps.delcampe.fr/liste.php...

votez :
par pas sur (IP:xxx.xx2.193.150) le 30 juin 2007 à 17H43

C’est surtout un effet de l’importation de gekos et des gens qui vident leurs vivarium dans la nature....

votez :
(IP:xxx.xx7.183.88) le 30 juin 2007 à 18H55

Salut l’Chat,

Je demeure dans le Var depuis 25 ans, et pour ce qui me concerne, je n’ai pas l’impression que le nombre de tarentes augmente.

Ceci étant dit, en 20 ans quand j’ai résidé dans la presqu’île de Saint-Tropez, j’ai demeuré 17 ans au même endroit, mais ce séjour à été entrecoupé de 3 autres séjours de 1an chacun répartis sur quelques kilomètres,…., et maintenant en étant depuis 4 ans dans la région de Fréjus, dur dur de dire s’il y a plus de geckos !

A Saint-Tropez dans la maison ou je suis resté pendant 17 ans, une deux tarentes s’étaient installées dans la pièce ou il y avait mon ordi , je les observais souvent ,…de vrais anti-moustiques bio.

Autre chose, je confirme la tarente est une bestiole plutôt nocturne et bien souvent le matin je découvrais des crottes de tarentes ( sont même plus grosse que celles des souris ) sur mon clavier d’ordi.

Dis… les minous sont de grands prédateurs pour les tarentes !

@+ P@py

votez :
(IP:xxx.xx7.183.88) le 30 juin 2007 à 19H04

Une cht’iote kestion d’P@py,

Selon vous dans les villes qu’el est le meilleur allié des chauves souris ?

@+ P@py

votez :
(IP:xxx.xx3.30.124) le 30 juin 2007 à 21H37

Donnons nos langues au chat

votez :
(IP:xxx.xx9.99.39) le 1er juillet 2007 à 09H20

Salut à tous,

La réponse est sur cette photo !

http://apu.mabul.org/apu-1-ecayutrr...

@+ P@py

votez :
par LE CHAT (IP:xxx.xx8.247.148) le 2 juillet 2007 à 08H36

salut p@py , les réverbères sont les poteaux de tous ceux qui se nourissent des insectes qui volent , papillonent ou rampent et qui finissent souvent comme Icare à se brûler les ailes .

Les cousins de Dracula et Batman sont très nombreux à Fos sur mer et relayent les martinets et hirondelles qui forment l’escadrille de jour ..

Bien à toi

votez :
(IP:xxx.xx1.138.153) le 2 juillet 2007 à 16H29

Pour les curieux, regardez ce site :

http://reptilvar.free.fr/

@° P@py

votez :
par baragnas (IP:xxx.xx7.33.243) le 21 septembre 2007 à 09H04

Salut. Observé hier (20/09/2007) une tarente dans la chambre de ma fille. Sur le mur. L’ai prise en photo. L’ai attrapé délicatement avec une boîte en carton, et j’ai posé la boîte sur le seuil de la fenêtre. Chais pas si on peut mettre des photos sur ce forum...  :-)

votez :
par baragnas (IP:xxx.xx7.33.243) le 21 septembre 2007 à 09H28

J’ai trouvé comment on met les photos... J’ai oublié de préciser que j’habite dans le Nord du Gard.

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us
image

votez :
par baragnas (IP:xxx.xx7.33.243) le 21 septembre 2007 à 09H32

Ah... ben désolé... les photos apparaissaient sur la prévue mais elles n’apparaissent plus, une fois le message posté...

Va comprendre Charles...

http://img362.imageshack.us/img362/... http://img513.imageshack.us/img513/...

votez :
par LE CHAT (IP:xxx.xx8.247.148) le 21 septembre 2007 à 09H44

jolies photos de la créature ! chapeau bas !

on ne va plus les voir bien longtemps cette année , les nuits se rafraichissent ....

votez :
par Marie-France (IP:xxx.xx0.120.102) le 4 juin 2008 à 09H07

J’ai pris en photo un gecko à Montpellier, pourriez-vous me dire son nom, il est en photo sur mon site, tout à la fin du reportage.

http://recif.tapete.free.fr/blog/in...

Merci

votez :
par Marc (IP:xxx.xx9.186.20) le 4 août 2008 à 12H13

Pour info, j’habite un toit-terrasse à Marseille. Un mois après mon installation, j’ai découvert une tarente qui passe ses nuits à dévorer les insectes dans les plantes grimpantes. Je découvre tout un tas de crottes le matin. A noter que l’on est tout de même au 8ème étage d’un immeuble !

votez :
par chipis13 (IP:xxx.xx5.221.92) le 5 septembre 2008 à 17H46

bonjour je suis de fos sur mer et pour nous aussi c est la premiere fois que nous observont des geckos dans notre jardin depuis 8 ans que nous sommes a fos.

votez :
par ejacky (IP:xxx.xx1.225.108) le 5 juillet 2009 à 21H01

bjr, je viens de decouvrir 2 tarentes dans mon jardin et c’est bien la premiere fois !! j’habite les AHP (le 04) ou les hivers sont assez froids ! en tout cas merci pour votre tres bon article qui m’a éclairé sur cette découverte

votez :
par lazemby (IP:xxx.xx1.119.70) le 18 août 2009 à 23H37

J’habite dans le 04 sur Manosque en maison depuis 94 et sur Volx le village voisin depuis 97 et je viens d’apercevoir pour la première fois et en journée sur le mur de mon voisin qui a une maison de plan pied, derrière un de ses volets sous la toiture, un gecko couleur gris sable.La température est entre 38 et 40.Il semblerait donc que cet animal se développe dans la région d’après les autres témoignages.

votez :
par calmin (IP:xxx.xx7.214.39) le 9 octobre 2011 à 18H08

depuis quelques années on a introduit le gecko dans le midi de la France problème c’est qu’il n’est pas aussi utile qu’il n’y parait, effectivement il ne mange pas seulement les moustiques et les mouches (encore faut il qui les attrapes) et autre nuisible !! mais aussi les grillons, les cigales ,les œufs de moineaux...etc !! combatif il s’attaque aux petits lézard gris et qui est appeler a disparaitre ... !! cela va se produire par un déséquilibre dans la chaine alimentaire je rappelle pour ceux qui ne connaissent pas cet animal il se reproduit très vite ne le laissez pas rentrer dans votre maison... !!! un bébé est mort étouffer le gecko s’était engouffrer dans la bouche du nourrisson ...ses déjection apporte la salmonelle quand il passe dans vos assiettes un rapport alarmant du cners met en garde le gouvernement sur certains département du sud de la France au sujet de la disparition de quelques variétés d’insectes et part la mise en cause des geckos ...voila j’espere avoir été clair dans ma déclaration en tant que scientifique signé calmin

votez :
par latique (IP:xxx.xx4.0.247) le 8 juin 2012 à 16H16

@calmin

Un tissu d’âneries bien peu scientifiques et même pas écrites dans un français correct.

Les geckos sont connus en Provence depuis des siècles (voir le folklore de la tarente).

L’ensemble du commentaire est sans fondement ni intérêt.

Les Auteurs deBiodiversité