NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Le lait et la santé

Article publié le 28 avril 2011

Le lait et la santé


On connaît leur richesse en calcium, en potassium, en protéines… Leur rôle, dès l’enfance et l’adolescence, pour la croissance, le capital osseux et le maintien de la santé osseuse tout au long de la vie. Les études publiées durant toute l’année 2010 attirent l’attention sur de nouveaux bénéfices santé potentiels liés à la consommation de produits laitiers. En première ligne, le coeur, les maladies métaboliques et le contrôle du poids…


Le « bilan santé » 2010 des produits laitiers est positif. Plusieurs séries de recherches conduites dans le monde entier et publiées l’an dernier en font la démonstration.
- Une synthèse1 de 17 études menées en Europe, aux Etats-Unis et au Japon ne retrouve aucune association entre la consommation régulière de produits laitiers et une éventuelle augmentation du risque de maladie cardiaque, d’accident vasculaire cérébral ou de mortalité globale… Elle montre même, au contraire, que boire trois verres de lait par jour pourrait diminuer de 18 % le risque de maladie cardiovasculaire.
- Une revue de 21 études incluant 350.000 personnes2 n’a retrouvé aucun lien entre les apports alimentaires d’acides gras saturés et le risque de maladie cardiovasculaire.
- Une étude prospective3 menée pendant 16 ans chez plus de 1.500 Australiens conclut à un risque de mortalité cardiovasculaire diminué de 69 % chez les consommateurs de produits laitiers entiers.
- Le rôle bénéfique du calcium dans les régimes prescrits pour perdre du poids est par ailleurs confirmé. En cas de restriction calorique dans le cadre d’un programme de perte de poids, des apports insuffisants de calcium peuvent déclencher la faim et compromettre l’observance du régime5. Une étude israélienne menée chez 300 hommes et femmes en surpoids suivis pendant 2 ans montre que les patients qui ont les apports les plus élevés de calcium laitier obtiennent une perte de poids de 38 % supérieure à celle des patients qui ont les apports de calcium laitier les plus faibles.
Au total, le « cru 2010 » des études sur produits laitiers et santé souligne l’importance des apports quotidiens de lait, yaourts et fromages divers. Ce qui justifie les recommandations des autorités sanitaires un peu partout dans le monde : 3 à 4 produits laitiers par jour.

Merci à Nutrinews hebdo

 


Soedamah-Muthu, 2010 et al. Milk and dairy consumption and incidence of cardiovascular diseases and all-cause mortality : dose-response meta-analysis of prospective cohort studies’. AJCN doi : 10.3945/ajcn.2010.29866
Siri-Tarino, et al (2010) ‘Saturated fat, carbohydrate, and cardiovascular disease” AJCN doi : 10.3945/ajcn.2008.26285
Bonthuis, et al (2010) ‘Dairy consumption and patterns of mortality of Australian adults,’ European Journal of Clinical Nutrition, doi:10.1038/ejcn.2010.45
Kaluza, et al (2010) ‘Dietary Calcium and Magnesium Intake and Mortality : A Prospective Study of Men,” American Journal of Epidemiology, doi : 10.1093/aje/kwp467
Astrup, et al (2010) ‘Dairy beverages and energy balance,” Physiology & Behavior doi:10.1016/j.physbeh.2010.01.039
Shahar et al (2010) ‘Dairy calcium intake, serum vitamin D, and successful weight loss,’ AJCN doi:10.3945/ajcn.2010.29355.

 

Source image : http://www.gds-paysdelaloire.com

Thèmes

Lait

Bookmark and Share
5 votes

commentaires
votez :
par THIERRY.P (IP:xxx.xx1.157.49) le 28 avril 2011 à 12H07

Juste une précision, les produits laitiers sont bon pour la santé a condition que le lactose soit transformé par des enzymes et bactéries, pour donner des yaourt et fromages. Car le lait non fermenté est très mal digéré par le corps passé 9 ans en moyenne par la plupart des personne, ceux la représente plus une toxine pour le corps qu’un réelle apport nutritifs, mais si vos études ,fourni par Dannone et Nestle entre autre, vous disent que c’est bon c’est que ceux la doit être vrai...

De plus nous n’avons pas besoin d’autant d’apport journalier en protéines de lait et calcium provenant directement du lait, car le calcium se retrouve dans bien d’autre légumes et autres produit alimentaires.

Enfin la consommation de 3 a 4 produit laitier par jour à l’échelle mondiale est tout simplement impensable et écologiquement non viable. Alors continuez a penser pour vous et a achetez non raisonnablement et on verra bien se qui se passe après tout, on ne vie qu’une vie hein !!!

votez :
par france (IP:xxx.xx1.104.94) le 28 avril 2011 à 17H38

Quand Danone finance la recherche médicale, et que le loby des industries laitières finance (avec plus ou moins d’intermédiaires) les études devant prouver que les produits laitiers sont bons pour la santé, alors, on peut faire confiance aux chercheurs pour sauver leur carrière, en produisant de "bons" résultats. Mais d’autres études démontrent le contraire ! Par exemple "the China Study". A qui se fier donc ? Eh bien à vous même ! faites le test de supprimer tout produit laitier pendant un mois, de les remplacer par des fruits et légumes frais, sans oublier noix, noisettes, amandes (riches en calcium) et observez comment évolue votre santé ! Et puis, après cet essai, reprenez vos 3 ou 4 produits laitiers quotidiens, et observez encore : les faits parlent d’eux-mêmes ! Rassurez-vous, vous n’en mourrez pas ! moi, ça fait bientôt 20 ans que pour mon bonheur, j’ai supprimé tous les produits laitiers ! Et n’oubliez pas que bien des peuples vivent très bien, sans aucun produit laitier, car ce n’est pas dans leurs traditions. Le fameux régime d’Okinawa contient-il 3 produits laitiers par jour ? Non, le vrai, traditionel régime n’en contient pas du tout : la tradition japonaise ignore les produits laitiers.

votez :
par flud (IP:xxx.xx9.19.54) le 3 mai 2011 à 13H25

Tout à fait d’accord : il est clair que l’on ne peut plus faire confiance dans les enquêtes dites à tort "scientifiques". Par exemple, pendant des dizaines d’années, les lobbies de la cigarette ont sorti des études "scientifiques" pour démontrer que le tabac n’était pas dangereux pour la santé.

Dans le cas du lait, le mieux est de faire l’expérience : arrêter tous les produits laitiers pendant plusieurs mois, puis recommencer et voir quels sont alors les résultats...

votez :
(IP:xxx.xx1.178.38) le 28 avril 2011 à 20H49

Il est prouvé maintenant que les Humains ont trois types de flores intestinales. Cela montre encore une fois que des bidouilleurs osent donner des chiffres correspondants aux demandes des payeurs. Nos agences divers en médicaments semblent avoir réalisé cela pendant de nombreuses années sans se faire prendre. Les salaires sont devenus des rentes et le tour est joué.

Conclusion : " Nous ne sommes pas tous pareils" . De plus, un liquide blanc n’est pas forcement un lait de qualité ’BIO’. La stabulation libre permettrait d’obtenir 60 litres contre 12 à 15 pour des vaches en pâture.

Toutes les études peuvent donc conclure tout et n’importe quoi. Ce ne sont pas ceux qui ont un cancer après seulement trois mois de traitement "inoffensif" de diabète qui diront l’inverse je pense. Ma source= ce jour dans les actualités yahoo. Pourtant, les études couteraient très chers mais à quoi servent-elles ?

votez :
par nef (IP:xxx.xx5.166.64) le 29 avril 2011 à 08H37

les informations contenues dans le lait de vache s’adressent aux veaux.Qui parmi nous se prend pour un veau ou continue de prendre son enfant pour un veau et lui donne encore cette vacherie de lait ?

votez :
(IP:xxx.xx8.203.241) le 29 avril 2011 à 11H26

Pour rappel, l’homme est le SEUL mammifère qui continue de consommer du lait une fois sevré.

Bref, un article écrit par monsieur Danone.

votez :
par charles (IP:xxx.xx2.18.45) le 29 avril 2011 à 14H00

Effectivement, le lait m’a beaucoup apporté pour ma santé ...quand je l’ai arrêté

Je pense notamment aux écoulement de glaire, du nez et au fond de la gorge qui me donnait aussi une haleine terrible

Chacun sait que le lait est impliqué dans les maladies d’articulation. Avez-vous réfléchi à l’étrangeté d’élever des animaux pour leur lait ? De séparer systématiquement les mères des petits, les entendre crier leur besoin de téter, voler leur lait, réformer systématiquement les mâles... A côté l’élevage de bêtes à viande est autrement plus sain et plus simple

Je vous recommande ce livre : Lait, Mensonges et Propagande de Thierry Souccar

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.90) le 2 mai 2011 à 19H49

"Je vous recommande ce livre : Lait, Mensonges et Propagande de Thierry Souccar"

...Ainsi que ceux-ci :

- "le lait, une sacrée vacherie ?" du Docteur Nicolas le Berre, que vous trouverez aux éditions Equilibre.

- "ce lait qui menace nos femmes" du Docteur Raphaël Nogier, aux éditions du Rocher.

- "le lait, couleur de l’innocence ? - CREE Edira

votez :
(IP:xxx.xx3.223.153) le 2 mai 2011 à 10H45

"par france (IP:xxx.xx1.104.94) le 28 avril 2011 à 17H38 Quand Danone finance la recherche médicale"

"(IP:xxx.xx8.203.241) le 29 avril 2011 à 11H26 Pour rappel, l’homme est le SEUL mammifère qui continue de consommer du lait une fois sevré.

Bref, un article écrit par monsieur Danone"

- Vérifications faites, aucune des 6 études auxquelles cet article fait référence ne mentionne un quelconque financement par Danone.... Alors, on prend ses désirs pour des réalités ou on se complaît dans la calomnie ou on adore cette atmosphère de complot planétaire ?

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.90) le 2 mai 2011 à 19H53

"Vérifications faites, aucune des 6 études auxquelles cet article fait référence ne mentionne un quelconque financement par Danone..."

Et pourtant, cela ne serait guère étonnant que ce soit le cas...

votez :
(IP:xxx.xx3.223.153) le 4 mai 2011 à 11H50

par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.90) le 2 mai 2011 à 19H53 "Vérifications faites, aucune des 6 études auxquelles cet article fait référence ne mentionne un quelconque financement par Danone..."

Et pourtant, cela ne serait guère étonnant que ce soit le cas...

- Et bien entendu vous êtes en mesure d’apporter les preuves de ce qui vous fait penser que "ce ne serait pas étonnant que ce soit le cas" ou il s’agit de dire n’importe quoi simplement pour dire quelque chose ?

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx0.231.86) le 8 mai 2011 à 06H47

"Et bien entendu vous êtes en mesure d’apporter les preuves de ce qui vous fait penser que "ce ne serait pas étonnant que ce soit le cas" ou il s’agit de dire n’importe quoi simplement pour dire quelque chose ?"

Ne vous en déplaise, monsieur l’inconnu de service, je viens une nouvelle fois d’en apporter la preuve, et je ne suis pas le seul puisque une dénommée "France", la fait également... Vous en revanche, vous ne faites précisément que critiquer et dire n’importe quoi ; aussi, votre présence est parfaitement inutile sur ce forum ! A bon entendeur...

votez :
(IP:xxx.xx8.203.241) le 2 mai 2011 à 11H51

"Alors, on prend ses désirs pour des réalités ou on se complaît dans la calomnie ou on adore cette atmosphère de complot planétaire ?"

Allez, au hasard : "on se complait dans la calomnie".

Bien à vous !

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.90) le 2 mai 2011 à 19H56

Danone a signé aujourd’hui un accord avec le groupe américain Medical Nutrition USA, Inc. (ci-après nommé « MNI ») aux termes duquel Danone fait l’acquisition de MNI.

Cet accord prévoit que Danone versera en numéraire la somme d’environ 62 millions de dollars aux actionnaires de MNI pour l’acquisition de 100% de son capital.

En 2003, MNI a lancé aux Etats-Unis le concept de nutrition clinique en bouteilles pour les personnes âgées en soins de longue durée. La gamme des produits phares de la compagnie comprend notamment les compléments protéiniques et les compléments destinés aux personnes alitées atteintes de blessures. Depuis 2003, ce ciblage stratégique associé à une innovation continue a permis de multiplier les ventes de MNI par dix pour atteindre 16 millions de dollars pour l’année fiscale close au 31 janvier 2010.

L’organisation et le portefeuille de produits de MNI seront intégrés à la Division Nutrition Médicale de Danone, dont l’activité Amérique du Nord « Nutricia North America », basée à Rockville (Maryland), a généré un chiffre d’affaire de 70 millions de dollars en 2009.

Cette transaction est d’autant plus stratégique que les deux entreprises présentent de fortes complémentarités en termes de gammes de produits et de canaux de distribution. MNI est fortement implanté dans les institutions de soins de longue durée pour personnes âgées, marché au potentiel de croissance prometteur, tandis que les produits commercialisés par Nutricia aux Etats-Unis sont principalement destinés aux nourrissons et distribués en pharmacie.

Flemming Morgan, directeur général de la division Nutrition Médicale de Danone a déclaré : « Je suis très heureux que les équipes de MNI rejoignent celles de Nutricia North America et notre division. Les compétences de MNI ainsi que ses gammes de produits qui connaissent actuellement un grand succès, vont renforcer le leadership de Nutricia dans le secteur de la Nutrition Médicale Avancée et contribuer à notre mission en améliorant la qualité de vie d’un plus grand nombre de patients. »

« Cette fusion est une formidable opportunité pour les consommateurs, salariés et actionnaires de MNI », a déclaré Frank A.Newman, Président Directeur Général de MNI. « La présence mondiale de Danone et sa recherche en nutrition médicale pédiatrique, combinées au succès des produits de MNI en Nutrition médicale pour les personnes âgées aux Etats-Unis sont des atouts complémentaires qui bénéficieront aux consommateurs et salariés de MNI. »

Cette transaction est soumise aux conditions réglementaires habituelles, et sa finalisation est prévue pour le début du troisième trimestre.

Contact Presse : William Green, Directeur de la Communication - Nutricia Advanced Medical Nutrition william.green@danone.com +31 6 5239 6736

A propos de Medical Nutrition USA, Inc Medical Nutrition USA développe et distribue des produits pour les personnes qui présentent des risques nutritionnels et placées sous surveillance médicale. Ses produits sont essentiellement utilisés dans les institutions de soins de longue durée : hôpitaux, cliniques de dialyses, maisons de retraite. Le portefeuille de produits de la société comprend Pro-Stat®, Fiber-Stat®, UTI-Stat® et Diff-Stat® ainsi que des marques de distributeurs. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site www.mdnu.com.

A propos de Danone Danone est l’une des entreprises les plus dynamiques du secteur alimentaire. Sa mission est d’apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre. Les produits de Danone sont présents sur les 5 continents dans plus de 120 pays. En 2009, Danone qui compte 160 sites de production et environ 80 000 collaborateurs, a enregistré un chiffre d’affaires de 15 milliards d’euros. Danone bénéficie de positions de leader de l’alimentation santé autour de quatre métiers : les produits laitiers frais (n°1 mondial) et les eaux (n°2 sur le marché de l’eau conditionnée), l’alimentation infantile (n°2 mondial) et la nutrition médicale. Coté sur Euronext Paris, Danone est également classé dans les principaux indices de responsabilité sociale : Dow Jones Sustainability Index Stoxx et World, ASPI Eurozone et Ethibel Sustainability index.

votez :
(IP:xxx.xx3.223.153) le 4 mai 2011 à 11H51

par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.90) le 2 mai 2011 à 19H56 Danone a signé aujourd’hui un accord avec le groupe américain Medical Nutrition USA, Inc. (ci-après nommé « MNI ») aux termes duquel Danone fait l’acquisition de MNI.

-Et alors, il y a quelque chose d’anormal là-dedans ?

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx0.231.86) le 8 mai 2011 à 06H48

"Et alors, il y a quelque chose d’anormal là-dedans ?"

Ne vous arrêtez pas en si bon chemin monsieur l’inconnu, lisez donc la suite de l’article...

votez :
(IP:xxx.xx3.223.153) le 4 mai 2011 à 12H04

(IP:xxx.xx8.203.241) le 2 mai 2011 à 11H51 "Alors, on prend ses désirs pour des réalités ou on se complaît dans la calomnie ou on adore cette atmosphère de complot planétaire ?"

Allez, au hasard : "on se complait dans la calomnie".

- C’est bien ce que je pensais....

votez :
par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.90) le 2 mai 2011 à 19H59

Danone a signé un accord avec le groupe américain Medical Nutrition USA, Inc. (ci-après nommé « MNI ») aux termes duquel Danone fait l’acquisition de MNI.

Cet accord prévoit que Danone versera en numéraire la somme d’environ 62 millions de dollars aux actionnaires de MNI pour l’acquisition de 100% de son capital.

En 2003, MNI a lancé aux Etats-Unis le concept de nutrition clinique en bouteilles pour les personnes âgées en soins de longue durée. La gamme des produits phares de la compagnie comprend notamment les compléments protéiniques et les compléments destinés aux personnes alitées atteintes de blessures. Depuis 2003, ce ciblage stratégique associé à une innovation continue a permis de multiplier les ventes de MNI par dix pour atteindre 16 millions de dollars pour l’année fiscale close au 31 janvier 2010.

L’organisation et le portefeuille de produits de MNI seront intégrés à la Division Nutrition Médicale de Danone, dont l’activité Amérique du Nord « Nutricia North America », basée à Rockville (Maryland), a généré un chiffre d’affaire de 70 millions de dollars en 2009.

Cette transaction est d’autant plus stratégique que les deux entreprises présentent de fortes complémentarités en termes de gammes de produits et de canaux de distribution. MNI est fortement implanté dans les institutions de soins de longue durée pour personnes âgées, marché au potentiel de croissance prometteur, tandis que les produits commercialisés par Nutricia aux Etats-Unis sont principalement destinés aux nourrissons et distribués en pharmacie.

Flemming Morgan, directeur général de la division Nutrition Médicale de Danone a déclaré : « Je suis très heureux que les équipes de MNI rejoignent celles de Nutricia North America et notre division. Les compétences de MNI ainsi que ses gammes de produits qui connaissent actuellement un grand succès, vont renforcer le leadership de Nutricia dans le secteur de la Nutrition Médicale Avancée et contribuer à notre mission en améliorant la qualité de vie d’un plus grand nombre de patients. »

« Cette fusion est une formidable opportunité pour les consommateurs, salariés et actionnaires de MNI », a déclaré Frank A.Newman, Président Directeur Général de MNI. « La présence mondiale de Danone et sa recherche en nutrition médicale pédiatrique, combinées au succès des produits de MNI en Nutrition médicale pour les personnes âgées aux Etats-Unis sont des atouts complémentaires qui bénéficieront aux consommateurs et salariés de MNI. »

Cette transaction est soumise aux conditions réglementaires habituelles, et sa finalisation est prévue pour le début du troisième trimestre.

A propos de Medical Nutrition USA, Inc Medical Nutrition USA développe et distribue des produits pour les personnes qui présentent des risques nutritionnels et placées sous surveillance médicale. Ses produits sont essentiellement utilisés dans les institutions de soins de longue durée : hôpitaux, cliniques de dialyses, maisons de retraite. Le portefeuille de produits de la société comprend Pro-Stat®, Fiber-Stat®, UTI-Stat® et Diff-Stat® ainsi que des marques de distributeurs.

votez :
par france (IP:xxx.xx1.8.129) le 2 mai 2011 à 22H33

"Danone finance la recherche médicale", ce n’est pas une accusation mensongère, ni une calomnie, c’est juste un slogan publicitaire que Danone nous a ressassé pendant des jours et des jours à la TV et sur les médias, il y a quelques années. Je m’en souviens encore tellement ça a été martelé dans mon cerveau. Je les prend donc au mot ...

votez :
(IP:xxx.xx3.223.153) le 4 mai 2011 à 11H56

(1) par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.90) le 2 mai 2011 à 19H56 Danone a signé aujourd’hui un accord avec le groupe américain Medical Nutrition USA, Inc. (ci-après nommé « MNI ») aux termes duquel Danone fait l’acquisition de MNI.

Cet accord prévoit que Danone versera en numéraire la somme d’environ 62 millions de dollars aux actionnaires de MNI pour l’acquisition de 100% de son capital.

(2) par BienEtre (IP:xxx.xx2.15.90) le 2 mai 2011 à 19H59 Danone a signé un accord avec le groupe américain Medical Nutrition USA, Inc. (ci-après nommé « MNI ») aux termes duquel Danone fait l’acquisition de MNI.

Cet accord prévoit que Danone versera en numéraire la somme d’environ 62 millions de dollars aux actionnaires de MNI pour l’acquisition de 100% de son capital.

- Vous bégayez maintenant ? Ou bien, c’est la crampe de l’écrivain ? Ou bien plutôt la crampe du "copié/collé".....

votez :
(IP:xxx.xx0.231.86) le 7 mai 2011 à 10H42

"Vous bégayez maintenant ? Ou bien, c’est la crampe de l’écrivain ? Ou bien plutôt la crampe du "copié/collé"..."

J’y peux quelque chose si la rédaction de naturavox à décidé de posté deux fois mon message ?

Par contre, à part critiquer et dire n’importe quoi, je vois que vous ne servez vraiment à rien !

votez :
(IP:xxx.xx3.65.100) le 7 mai 2011 à 18H34

Allez voir la liste des adhérents au CERIN (Centre de recherche et d’information nutritionnelles) organisme publiant "Nutrinews hebdo". Que des gens désintéressés. A quand un article repris chez EDF ou AREVA intitulé "Le Nucléaire et la Santé"

Les Auteurs deAlimentation
Béatrice de Reynal - 209 articles
Anissina - 5 articles
ble2 - 35 articles
La Nature dans la Peau - 6 articles
Samuel - 1 articles
BelleAuNaturel.net - 33 articles
Philippe - 6 articles
Mes elféebulations - 13 articles