NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
L'huile de palme pas très green qu'ils disent…

Article publié le 19 novembre 2010

L'huile de palme pas très green qu'ils disent…

On a tous entendu parler de l’huile de palme pour sa culture qui détruit des forêts primaires surtout en indonésie (85 % de la production mondiale). Ce qui pour effet de libérer du co2 qui était emprisonné dans les forêts défrichés et de déstabiliser l’éco-système.

Bref, la production des 43 millions de tonne d’huile de palme industrielle est une hérésie écologique.

Mais saviez-vous que cette huile de palme existait en version verte en bio quoi ?

Et j’entends déjà les commentaires : c’est une honte que l’on en retrouve dans les produits bio et en plus c’est pas bon pour la santé.

Et bah je dirais oui et non !
Tout d’abord, l’huile de palme bio n’est pas originaire d’indonésie mais de colombie. Les plantations de palme bio ne défrichent pas des forêts et en amérique du sud, elles viennent en lieu et place souvent d’élevage bovin (gros émetteur de gaz à effet de serre). Les forêts de palmiers bio sont aussi un gage de respect des normes sociales pour ceux qui les cultivent.


Pour info, 12 000 tonnes de huile de palme bio sont récoltées au niveau mondial.
Après l’autre côté que l’on trouve néfaste, c’est le niveau nutritionnel. Sujet à un débat infini avec les gens qui décryptent toutes les étiquettes (et ils ont raison !).


Pour info en ce qui concerne l’huile de palme bio :
- en bio, l’huile de palme n’est pas hydrogènée, c’est interdit !
- L’huile de palme ne bouche pas les artères même en consommation régulière.
- L’huile de palme bio apporte des lipides proches de ceux du lait maternel.
- Dans les produits transformés bio, c’est un conservateur et un stabilisant naturel non négligeable.

Après je terminerai par ce conseil, l’Homme est omnivore, il faut manger un peu de tout et l’huile de palme bio un peu mais sans plus.
On pourrait appliquer le même raisonnement au soja bio au soja industriel.

Source image : http://www.agriavis.com

Thèmes

Huiles végétales Forêt huile de palme Agriculture biologique Huile hydrogènée

Bookmark and Share
2 votes

commentaires
votez :
par vincent v33 (IP:xxx.xx1.172.221) le 20 novembre 2010 à 17H45

Remplacer les élevages bovins par des palmeraies bio est une manière positive de présenter les choses.

Cependant je pense qu’il faut en premier lieu s’interroger sur sa soit disant indispensabilité dans notre mode de vie:l’huile de palme remplace souvent le beurre et l’huile d’olive pour des raisons d’économies alors que ces derniers sont des matières bien plus proches de chez nous, si ces matières coûtent plus chères alors il faut les consommer avec plus de parcimonies, avoir un mode de vie plus simple en somme.

De plus pas un mot sur le fait qu’une palmeraie est néantissime en terme de biodiversité par rapport à une forêt vierge tropicale, il s’agit pourtant à mes yeux de l’aspect le plus néfaste de l’huile de palme (plus que les émissions de carbone).

Voilà mon avis sur l’huile de palme.

votez :
(IP:xxx.xx5.27.191) le 20 novembre 2010 à 18H01

Vincent : L’auteur précise bien que les palmeraies bio ne défrichent pas et qu’elles ne viennent pas d’Indonésie

votez :
par louis vuitton outlet sale (IP:xxx.xx5.90.52) le 17 août 2013 à 10H04

Simply because of this http://www.egelhofsiegertcasper.com/gucci.html , there are so several wholesale authentic designer handbags which are sold everywhere gucci handbags online . replica prada Designer handbags will normally be the best style accessory that you can bring anyplace.

votez :
par cheap jordan shoes for men (IP:xxx.xx5.90.52) le 17 août 2013 à 20H45

air jordans cheap the Huemul - a small Andean deer that is a national emblem of Chile jordans cheap highflyshoes . Destruction of its natural habitat has put this shy creature on the endangered species list

votez :
par Youl (IP:xxx.xx9.148.38) le 24 novembre 2010 à 14H02

Intéressant cet éclairage, c’est vrai que maintenant "huile de palme" est synonyme pour bon nombre de consommateurs de non respect de l’environnement et de la santé.

Merci d’avoir nuancé cela.

votez :
par Pierre (IP:xxx.xx2.117.246) le 19 décembre 2010 à 20H18

Et même pour la santé, il faut faire tomber un mythe. Une graisse avec une plus grande proportion d’acides gras saturés (donc l’huile de palme) sera toujours meilleure pour la santé qu’une huile en contenant moins, quand elle sera utilisé pour la cuisson, la poêle, un gâteau, etc. Car les lipides insaturés sont plus sensibles à l’oxydation et vont se transformer sous l’effet de la chaleur :
- En leur forme oxydée, source de radicaux libres dans l’organisme.
- En des formes TRANS, non naturelles, qui viennent perturber et encrasser l’organisme.
- A plus haute température, se briser et réagir pour former de nombreuses molécules néfastes.

Le problème des huiles hydrogénées est le grand nombre de résidus partiellement hydrogénés qui sont les fameuses espèces TRANS non naturelles, cancérigènes.

Utiliser de l’huile de colza, ou même de tournesol (sauf oléique) pour la cuisson, est une aberration de l’industrie alimentaire. C’est simplement de l’empoisonnement à petit feu, pour maximiser les profits.

votez :
par kimM (IP:xxx.xx9.61.139) le 22 décembre 2010 à 10H25

Et ne plus ajouter de matières grasses dans l’alimentation, ce sera même meilleur.

Les Auteurs deAlimentation
Valerie B - 1 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Anissina - 5 articles
ble2 - 35 articles
La Nature dans la Peau - 6 articles
Samuel - 1 articles
BelleAuNaturel.net - 33 articles
Philippe - 6 articles