NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Le bio est une mode pour les médias ? patatra !

Article publié le 20 mai 2009

Le bio est une mode pour les médias ? patatra !

Je viens de visionner l’émission de Guillaume Durand l’objet du scandale consacré au bio et bah Rudolph Steiner doit se retourner dans sa tombe…

Bonaldi qui est chroniqueur dans cette émission commence à nous expliquer qu’une tomate qui pousse hors-sol est plus bio qu’une tomate bio. Il ne fait pas évidemment le bilan de ce qu’il faut comme machinerie et utilisation d’énergie pour faire pousser une tomate hors de son milieu naturel…

L‘objet du scandale le principe, c’est un groupe pour et un groupe contre et Durand en arbitre. Dans le groupe pour, Deux comiques (Gustin et Jolivet) et Mémé la rockeuse de diamant qui a insisté toute l’émission qu’elle préférait l’agriculture raisonnée !

En ce moment, je ne sais pas ce qu’il se passe entre le reportage assassin sur Envoyé Spécial sur les cosmétiques bio (la journaliste fait son mea-culpa à la fin), le reportage la semaine dernière dans Capital et le reportage de France 5 “Si beau le bio“.

J‘ai l’impression qu’après avoir encensé le bio, les médias veulent décrébiliser celui-ci, pression des lobbies ?

Quand j’entends (dans la même émission) 0.9% d’OGM autorisés dans les produits bio, je me fais hara-kiri, ce n’est pas ça du tout, c’est que l’on admet (la réglementation bio européenne !) qu’un champ peut être comtaminé par un champs OGM de manière accidentelle cependant c’est au producteur bio de prouver sa bonne foi pour ne pas se voir retirer son label bio (si long et si cher à avoir).

Petite chose pour finir, les détracteurs disent que le bio c’est pas si bio que ça mais il faut savoir de quel bio on parle. Le bio pour les aliments (qui est le seul a avoir un cahier des charges légal et reconnu) est strictement encadré (par la réglementation bio européenne) et un produit ne peut être labellisé bio (avec le logo AB et/ou européen) que s’il contient 95% de produits finis bio, les 5% restant est ce que l’on ne sait pas faire (encore) en bio ou qui n’est pas labelisable (type algues, l’eau etc…).

A bon entendeur messieurs les médias, Salut !

Ps : Messieurs prenez des spécialistes pour parler de bio SVP

Thèmes

Bio Médias

Bookmark and Share
61 votes

commentaires
votez :
par sobriquet (IP:xxx.xx8.33.228) le 20 mai 2009 à 15H12

Ces contresens montrent que les enjeux du bio ne sont pas suffisamment clairs, qu’on ne sait pas assez dire pourquoi, objectivement, le bio est utile, important.

Si on ne sait pas répondre à ces questions, alors oui, le bio est juste une mode, et sera bien vite oublié.

votez :
(IP:xxx.xx3.65.100) le 20 mai 2009 à 19H25

Préoccupation de nantis, alors qu’un nombre croissant de français a de plus en plus de mal à se nourrir normalement. De plus, le respect d’un cahier des charges ne suffit pas à garantir que les produits seront exempts de toxiques. Sinon expliquez moi comment les produits chimiques divers stockés dans un terrain durant des décennies d’agriculture intensive peuvent miraculeusement disparaître lorsque l’agriculteur passe au bio. Foutaise.

votez :
par Gilbert Spagnolo dit P@py (IP:xxx.xx5.173.60) le 21 mai 2009 à 10H51

Salut Littlecelt ,

« Ps : Messieurs prenez des spécialistes pour parler de bio SVP »

Bonaldi « spécialiste » tu parles le gus qui loupe toutes ses démos !

@+ P@py

votez :
(IP:xxx.xx8.253.206) le 21 mai 2009 à 10H57

Bonjour littlecelt,

ce sont ces mêmes médias qui nous ont dégoûté du bio. On a tellement entendu citer ce terme dans tous les sens qu’on en peut plus. C’est ainsi dès que le politique se mêle de n’importe quel sujet. sa langue de bois ne repousse pas. C’est pour cela que dès que tu mets bio dans le titre de ton article, tu trouves deux pelés et un tondu...

C’est comme la nouvelle loi qui oblige à déclarer les puits et forages privés. C’est mon cas, je bois depuis 25 ans l’eau de mon puits. Elle me coûte un franc du mètre cube et je la trouve bien meilleure que toutes les autres. Je dois donc le déclarer à ma mairie qui vont peut-être me faire chier pour l’analyser et même m’interdire son usage pour ma clientèle...

Le Bio, c’est ce qui a valu à nos ancêtres de vivre tranquille sans aucun supermarché ! Tiens, une vidéo incroyable sur ce sujet... http://www.letransmuteur.net/l-homm...

Tiens, je t’ajoutes ce texte que j’ai écris sur un mouvement d’humeur : Si j’étais monsantro, je porterais plainte contre toutes ces herbes folles qui poussent sans le concours d’aucune loi humaine et qui ravagent nos territoires si purs et si beaux. Il faut absolument lutter contre ces parasites qui pompent l’eau des plantes saines modifiées génétiquement et qui représentent l’avenir de la race humaine. En ingurgitant ces bienfaits de la chimie organique, les hommes s’assurent d’être vaccinés contre toutes les atteintes que ces plantes parasites diffusent dans l’athmosphère par leurs pollens infectés et nuisibles. Seuls les plants eunuques et soumis garantissent la non prolifèration de germes contaminés et contagieux. vive le progrès de la chimie salvatrice dans son combat contre l’horrible dissémination alergénétique, et gloire au nobles représentants de la guerre contre la nature hostile...

Allez, tous au pas derrière moi : round ... up ! round ... up ! round ... up !

Bon courage. L.S.

votez :
par Le Furtif (IP:xxx.xx1.25.215) le 21 mai 2009 à 11H19

Première constatation

Agora Vox Cybion continue à se moquer du monde en exigeant un login différent pour un de ces satellites Natura machin

Deuxième

En plein dans le bouleversement Miviludes , on arrive ici à servir autant qu’on peut les machins de Radio fakir sur la secte anthroposophique ces hallucinations révélées et sa galaxie de petits commerces qui rapportent

Ahhh il est doux le bruit du tiroir caisse à l’oreille de l’âme tourmentée et hautement spirituelle

votez :
par alberto (IP:xxx.xx8.23.167) le 21 mai 2009 à 11H30

L’agriculture bio est devenu la cible de tout le lobby de l’industrie chimique qui ne tolère pas d’imaginer de voir diminuer ses profits : d’un côté elle vend des produits toxiques à répandre sur les plantes, ce qui a le mérite d’empoisonner les consommateurs, à qui elle vendra par ailleurs d’autres produits pour les soigner !

Et vous croyez qu’elle va lâcher un buiseness aussi juteux...

Bien à vous.

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 3 juin 2009 à 14H32

Alberto, La lavage de cerveau à propos de l’empoisonnement des consommateurs par l’agriculture a été si bien fait que pour beaucoup — comme vous, semble t-il — il a la force de l’évidence. Mais rassurez vous, il n’en est rien. Comme le rappellent régulièrement les instances sanitaires de notre beau pays, manger des fruits et des légumes, quels qu’ils soient, est bon pour la santé.

Le bio n’a aucune justification d’ordre sanitaire (Ni même d’ordre gustatif)

votez :
par boubou67 (IP:xxx.xx0.142.153) le 19 octobre 2009 à 15H46

@Capitaine Poltron, Ou alors vous vous êtes vous-même fait lavé le cerveau par les lobbys pro-chimie... L’important reste de réfléchir objectivement à la situation : pourquoi produire en utilisant des produits chimiques de synthèse alors que les mêmes cultures peuvent être faites de manière naturelle et tout aussi qualitatives, les résidus d’engrais chimiques et de pesticide en moins ? Moins de rendements en bio ? faux car les revenus en conventionnel ne suivent pas en raison de prix bradés (cf. les éleveurs porcins, laitiers, les maraîchers,...). Mieux vaut donc produire un peu moins et mieux en bio pour le vendre à son juste prix. Les lobbys de l’industrie chimique ne pensent qu’à une chose : vendre et augmenter leurs profits. Les effets à terme ne leur importe pas, ce n’est pas leur problème. De toutes façons, ils vous vendront les médicaments pour vous soigner ! (cf. Bayer, BASF, ...)

votez :
par Capitaine Poltron (IP:xxx.xx8.114.156) le 3 juin 2009 à 15H34
votez :
(IP:xxx.xx3.70.22) le 12 juin 2009 à 21H09

lis le livre de claude et lydia bourguignon, t’apprendra quelque chose au moins ...

votez :
par yunhe (IP:xxx.xx7.72.111) le 11 novembre 2009 à 09H42

We offer you replica watches of famous luxury omega watch . You can find a really huge collection of different models of replica omega watches. omega watches for sale here to find watches that are just right for your personality while paying reasonable prices.

Les Auteurs deAlimentation
Valerie B - 1 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Anissina - 5 articles
ble2 - 35 articles
La Nature dans la Peau - 6 articles
Samuel - 1 articles
BelleAuNaturel.net - 33 articles
Philippe - 6 articles