NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Le balcon : petit coin de paradis écolo

Article publié le 2 mars 2009

Avec un peu d’efforts et quelques conseils, un simple balcon peut devenir un véritable petit Eldorado, à l’ombre comme au soleil ! un joli petit potager, quelques plantes bien choisies, un mur végétal personnalisé...les initiatives ne manquent pas pour donner de la vie de façon utile à un petit espace tout en prenant soin de l’environnement !

Créer un potager sur mon balcon

Vivre en appartement et récolter ses propres légumes, c’est possible. Comment ? En élaborant un jardin miniature sur son balcon, évidemment ! Certaines plantes n’ont pas besoin de beaucoup de terre pour leur croissance et s’adaptent donc aux petites surfaces. Complétez vos menus avec les récoltes de votre jardin en pots !

Tout d’abord, vérifiez avec votre propriétaire les règles de copropriété et de sécurité à respecter. Il n’est pas question de gêner les voisins et encore moins de prendre des risques avec le poids des pots et de la terre si votre balcon n’est pas assez solide !

image

Les légumes préfèrent les lieux ensoleillés. C’est pourquoi, il est important de prendre en compte l’emplacement de votre balcon. Sachant qu’il fait toujours plus chaud en ville qu’à la campagne et que les courants d’air y sont plus fréquents, privilégiez les emplacements au sud-est et au sud-ouest.

  • Au moins 4h de soleil sont indispensables (les laitues et les épinards sont les légumes les moins exigeants).
  • 6 à 8 heures son nécessaires pour les tomates, piments ou encore les concombres.

Si vous n’avez pas de balcon, mais simplement des rebords de fenêtres, pensez aux suspensions que vous accrocherez pour y cultiver des plantes aromatiques, des fraisiers et des salades à couper. Attention toutefois à la charge des aménagements !

Le choix des légumes

Choisissez si possible des légumes à croissance rapide et à maturité précoce (exemple : le cresson). Par ailleurs, veillez à n’acheter que les légumes et les herbes que vous souhaitez consommer.

image

Enfin, pensez à associer certains légumes à des plantes condimentaires. La tomate se marie très bien avec le basilic, les haricots avec la sarriette, les concombres avec l’aneth....

Quels pots ?

Vos légumes seront installés dans des pots ou des jardinières. La forme n’est pas très importante. Les choix sont nombreux :

  • Les pots en plastique (légers et faciles à entretenir mais chauffent vite),
  • Les pots en terre cuite (pratiques mais ne résistent pas au froid),
  • Les sacs spéciaux à culture (jetable après usage),
  • Les boîtes à fleurs,
  • Les paniers suspendus.

Cependant, bannissez certains matériaux tels que l’aluminium et le zinc.

La profondeur de ces pots doit être au minimum de 20cm. Le diamètre en revanche varie en fonction du développement des légumes, 15 à 22cm pour les plantes aromatiques, les radis et les salades et 30 à 35cm pour les tomates, haricots...

Le terreau

Dans un contenant, l’eau est limitée, c’est pourquoi le terreau est très important. Il doit particulièrement être riche en éléments nutritifs et doit à la fois retenir l’eau et la laisser s’écouler. Il existe des " terreaux spéciaux pour légumes ".

image

Toutefois, les terreaux vendus en grande surface sont presque dépourvus d’engrais. Veillez donc à apporter ces éléments nutritifs au fil des besoins.

L’arrosage

Tout d’abord il est important de s’assurer que le système d’évacuation des eaux de pluie fonctionne correctement. L’arrosage est l’étape la plus délicate de la culture en balcon car il dépend de plusieurs facteurs : le vent , la chaleur...Pour éviter toute bêtise, arrosez lorsque le terreau en surface est sec.

  • Au printemps, arrosez régulièrement en milieu de journée.
  • En été, arrosez chaque jour très tôt le matin ou le soir.
  • En automne, arrosez en milieu de journée.

image

Lorsque vous partez en vacances, n’oubliez pas de rentrer les pots et de récolter !

Récoltons !

La récolte a lieu du mois d’avril aux premiers froids. Les premières récoltes sont celles du cresson, des germes de légumes et de la ciboulette. A partir du mois de juin, les récoltes des légumes se multiplient énormément.

Astuce

Pour vous débarrasser des moustiques et des éventuels parasites de vos légumes, associez-les à des géraniums à feuillage odorant ou à des capucines.

Voir la suite : Le balcon : petit coin de paradis écolo (2)

Thèmes

Plantes Habitat Alimentation Conseils Astuces Jardinage Art de vivre Légumes Pratique

Bookmark and Share
28 votes

commentaires
votez :
par zygomar (IP:xxx.xx4.36.232) le 4 mars 2009 à 11H22

Vous avez oublié les toilettes sèches pour une bonne fumure organique naturelle recyclée.

votez :
par anclimterle1974 (IP:xxx.xx6.56.45) le 21 août 2013 à 17H53

Supposing you attack been strenuous nigh brightness fat, snivel muscle, profit have a go been having clever permanent time achievement it, we positively carry out understand. Pain return defeat additionally affects many. http://hostingelite.pl

Les Auteurs deAlimentation
Valerie B - 1 articles
Béatrice de Reynal - 209 articles
Anissina - 5 articles
ble2 - 35 articles
La Nature dans la Peau - 6 articles
Samuel - 1 articles
BelleAuNaturel.net - 33 articles
Philippe - 6 articles