NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Obèse avant l'heure ?

Article publié le 25 octobre 2011

On sait depuis longtemps que la génétique ne fait pas tout dans la survenue du surpoids et de l'obésité, car souvent, c'est une question d'environnement, de sulture, d'éducation.

 Selon l'AFP, le Pr Rachel Lévy, spécialiste de la biologie de la conception à l'hôpital de Bondy, durant le congrès du Collectif national des associations d'obèses (CNAO), et sous-titré "In utero, protégeons-le déjà contre l'obésité, indique que l'obésité peut se déclencher dès le stade embryonnaire, c'est ce qu'on appelle "l'origine développementale des maladies de l'adulte".

Avec aujourd'hui 16% des enfants qui sont touchés par le surpoids ou l'obésité, une chose reste inquiétante : il y a 7 fois plus d'obèse dans les familles d'ouvriers que dans celle des cadres. Or, ce surpoids va perdurer dans 80 % des cas à l'âge adulte.

Il est certain que le statut nutritionnel de la famille - qu'il soit sur ou sous nutri, va perser lourd sur le pronostic des enfants.

Bien sûr, on peut rester observateur et voir comment cette obésité se transmet de père en fils, de grand mère à petite fille, inéluctablement... 

Pourtant, qu'est ce qui change fondamentalement ? Le nutella, le coca ? N'est ce pas plutôt le temps passé devant les écrans, immobile, ou la poussette motorisée ou non que l'on prend pour un oui ou un non. Quel enfant va encore chercher le pain à pied ? Va jouer à la marelle ou au foot ?

Il n'est jamais trop tard : bougez, riez, vivez... Mais bougez

 

 

Thèmes

Obésité