NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Les Oméga 3 améliorent-ils l'efficacité des traitements cancéreux ?

Article publié le 23 mars 2012

On connaît les fonctions physiologiques des Oméga 3. Part des membranes cellulaires, anti-inflammatoires notoires, ils sont particulièrement intéressants, d’autant plus qu’il semblerait qu’une large partie de la population serait déficiente ou carencée.

Ils sont aussi part d'une prévention nutritionnelle : aujourd'hui, lors d'un colloque organisé par la ligue contre le cancer, ils sont cités comme étant pertinents pour améliorer l'efficacité des traitements anticacners.

L’acide docosahexaénoïque, ou DHA, un acide polyinsaturé de la famille des oméga-3, serait intéressant selon le professeur Stéphane Chevalier (INSERM). Cette amélioration de l’efficacité des traitements a également été démontrée chez l’animal en cas de traitement par radiothérapie, par anthracyclines et par taxanes.

Le DHA pourrait remodeler la vascularisation des tumeurs et ainsi augmenter la distribution de l’agent anticancéreux au sein de la tumeur ; il pourrait diminuer la prolifération cellulaire en régulant des récepteurs nucléaires des cellules tumorales mammaires ; il pourrait intervenir au niveau des cellules cancéreuses en bloquant certains signaux liés à son agressivité et à sa capacité à migrer vers d’autres organes (pour y former des métastases).

Une étude clinique est en cours.... 

 

 

 

Thèmes

Cancer Oméga3