NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Le plus grand champ éolien n'est (bientôt) plus au Texas

Article publié le 22 décembre 2009

Les records se suivent dans le secteur de l’éolien. Après le gigantisme chinois, c’est au tour de l’estuaire de la Tamise d’être le prochain site pour le champ éolien le plus grand au monde.

Le plus grand champ éolien n'est (bientôt) plus au Texas

L’énergie éolienne a un potentiel incroyable, de l’ordre de 1 100 GW d’ici 2030 si l’on en croit l’International Energy Agency (sur les 4 900 dont nous aurons besoin au niveau mondial). Des champs, nous vous en avons montré sur TechnoPropres, non seulement pour leur étonnante beauté, mais aussi pour les innovations qu’elles contiennent. La Chine est devenu une superpuissance de l’éolien (la 4e au niveau mondial), elle produit, bâtit des gratte-ciels avec des alvéoles-éoliennes, quand elle ne s’occupe pas d’installer ces géants sur le site du barrage des Trois-Gorges. De nouveaux champs géants sont en projet, et c’est parmi eux que se trouve le prochain record (TreeHugger).

Plusieurs projets sont en compétition. Le plus impressionnant est probablement celui qui vise à installer sur l’estuaire de la Tamise 1 GW d’éoliennes. Mais ça n’est pas grand chose en comparaison des 3-4 GW de prévus du côté de la Suède. Le projet Markbygden serait alors le plus grand champ éolien en puissance produite, mais aussi en surface, sur près de 450 km carrés. Les turbines installées seraient également parmi les plus imposantes (7,5MW chacune).

On peut s’en douter, un tel projet va nécessiter un financement record également, avec près de 4,6 milliards d’euros à invesir. Svevind, le nom du groupe de développeurs du site, a déjà érigé 12 turbines, et 8 sont en cours d’autorisation. Un autre accord leur permet de construire jusqu’à une hauteur de 200m (la tour Eiffel en fait 324). Le tout devrait être achevé d’ici 2020.

Le record actuel a donc encore un peu de temps avant d’être détroné : c’est pour le moment au Texas que le Roscoe Wind Complex tient le titre, avec 781 MW de capacité (230 000 foyers) !


TechnoPropres
Thèmes

Energies renouvelables Eolienne