NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Le lynx est en danger dans les Vosges

Article publié le 25 septembre 2012

Si le loup a fait un retour remarqué dans les Vosges, après plusieurs attaques sanglantes dans les troupeaux ovins (voir : http://forumdeslorrains.forumactif....), le lynx, réintroduit depuis près de 30 ans dans le massif, est bien plus discret.

Le lynx est en danger dans les Vosges

Il y a entre 10 et 15 lynx dans les Vosges. Une densité très faible qui s’explique par l’étendue du territoire couvert par ce grand carnivore : de 100 à 400 km² pour un mâle et de 100 à 300 km² pour une femelle. Observer un lynx dans son milieu naturel est donc un événement exceptionnel. Mais le prédateur est également menacé par le braconnage. A tel point qu’il est classé sur la liste rouge des espèces menacées (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2012/02/19/especes-menacees-en-lorraine/).

Sa présence est essentielle. Le lynx est en effet un régulateur sanitaire de la faune sauvage. En haut de la chaîne alimentaire, il assure l’équilibre animal de nos forêts en éliminant les individus faibles, malades, blessés ou âgés. Dans les Vosges, il chasse le cerf et surtout le chevreuil. Il est par conséquent inoffensif pour l’homme et le bétail. Il limite aussi la prolifération de plus petits prédateurs, comme le renard ou la martre. Il est très important pour le maintien de la biodiversité de la faune, mais aussi de la flore. Chaque individu chasse un chevreuil par semaine. Ce qui est négligeable par rapport au nombre très important d’ongulés sauvages dans le massif. C’est pourtant pour ces raisons que le lynx est victime du braconnage, pour le trophée, mais aussi parce qu’il est en concurrence directe avec les chasseurs.

Thèmes

Biodiversité Protection Animaux