NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Le fast food déprime ? Ah oui ! Je suis bien d'accord !

Article publié le 3 août 2012

C'est une très sérieuse étude scientifique - fallait -il tout ça ! - qui le prouve aujourd'hui. Manger au fast-food entraînerait une déprime....

Considérant que la relation entre certains composants de l'alimentationtels que les Oméga 3 et les vitamines du groupe B, et le risque de la dépression a été largement étudié, ces chercheurs ont étudié l'impact d'une consommation régulière de fast-food, connus pour leur déficience ou carence en certains micronutriments.

La consommation de hamburgers, saucisses, pizza, et de pâtisseries industrielles de type muffins, beignets, etc.  a été évaluée à travers un questionnaire semi-quantitatif. Les 8964 participants ont été classés selon qu'ils ont eu ou non des périodes de dépression diagnostiquées médicalement ou par l'utilisation d'antidépresseurs. 

fast

Un modèle de régression de Cox a été ajusté afin d'évaluer la relation entre la consommation de fast-food et de pâtisseries industrielles et l'incidence de la dépression.

Après un suivi moyen de 6,2 ans, 493 cas de dépression ont été rapportés. Un risque plus élevé de la dépression était associée à la consommation de fast-food. Les résultats n'ont pas changé après ajustement pour la consommation d'autres aliments. Aucune relation n'a été trouvée entre la consommation de produits de boulangerie et la dépression. 

Les participants les plus forts consommateurs de fast food ont montré un risque accru de dépression par rapport à ceux appartenant au plus faible niveau de consommation.

De quoi se pendre !

En toute rigueur, il faudrait procéder au même test avec des gros/faibles consommateurs de Troisgros ou de Robuchon... Croyez-vous qu'ils soient dépressifs ?

 

Fast-food and commercial baked goods consumption and the risk of depression

Almudena Sánchez-Villegasa1a2 c1, Estefania Toledoa2, Jokin de Iralaa2, Miguel Ruiz-Canelaa2, Jorge Pla-Vidala3 and Miguel A Martínez-Gonzáleza2

Thèmes

Alimentation