NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Jardin des plantes médicinales et toxiques à Metz

Article publié le 12 octobre 2012

Le Jardin des plantes médicinales et toxiques a dernièrement été inauguré au cloître des Récollets à Metz.

Jardin des plantes médicinales et toxiques à Metz

Les plantes médicinales ont soigné les hommes depuis la nuit des temps jusqu’à que la médecine moderne occidentale prenne réellement son essor au XVIIIème siècle.

Le jardin regroupe près de 90 plantes médicinales et près de 50 plantes toxiques. Chaque plante à son histoire et ses pouvoirs : plantes antidépressives, antiseptiques, digestives ou encore diurétiques. Certaines d’entre elles, comme la pervenche de Madagascar, qui est utilisée depuis toujours contre le diabète, révélèrent assez tardivement leurs vertus anticancéreuses aux scientifiques modernes. A l’époque médiévale, ce sont les sorcières qui détenaient ce savoir. Elles connaissaient en effet les vertus thérapeutiques des plantes, toutes toxiques à hautes doses mais salutaires à petites doses.

Le cloître abrite une bibliothèque de 800 ouvrages qui documentent cette épopée. C’est également le siège de la Société française d’ethnopharmacologie et de l’Institut Européen d’Ecologie (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/02/23/metz-les-recollets-se-mettent-au-vert/).

Le jardin est ouvert au public. Une signalétique permettra bientôt aux plus timides d’oser franchir les grilles des Récollets pour voyager dans un autre monde.

Et pourquoi ne pas inscrire ce jardin au réseau « Jardin sans Limite » (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/10/13/jardins-sans-limite-a-metz/), à l’image du Jardin botanique ?

Thèmes

Environnement Jardin Agriculture biologique