NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Coca et Pepsi contraints de modifier leurs recettes

Article publié le 12 mars 2012

Celà durait depuis bien longtemps... Le dérivé d'imidazole (4 MEI pour 4-méthylimidazole) présent dans un colorant utilisé lourdement dans le coca, mais aussi dans les boissons ambrées du même type, était connu depuis longtemps pour ses effets co-carcinogènes à très fortes doses.

Le dérivé d'imidazole est présent à 100 µg / canette à peu près. L'Europe a fixé la dose maxi à 260 mg/ kg de poids corporel. on en est loin... Sauf pour les gros consommateurs de cola, qui boivent un litre par jour ou plus.

En janvier 2011, la Californie a inscrit le 4 MEI à sa liste de cancérigènes potentiels à partir de 16 µg par jour, ce qui est tout de suite dépassé par une consommation normale de cola.

Néanmoins, sentant le vent venir, Coca Cola et Pepsi décident de modifier leurs formulations afin de se débarrasser de cette bombe potentielle.... mais seulement els recettes vendues en nord-Amérique.

Nos recettes Européennes restent inchangées. ..

 

Jusqu'à ce que ...... ? 

Thèmes

Cancer Boisson Toxicité