NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Ceux qui prendront le métro chaufferont les autres

Article publié le 8 novembre 2010

Décidemment, le métro intéresse de plus en plus les acteurs innovants du secteur des technologies propres. Nous avions vu récemment comment le métro ville de Philadelphie pouvait envisager de réduire sa facture d’électricité de 40% en récupérant l’énergie perdue lors du freinage des rames en stations. Cette fois-ci, il s’agit plus d’utiliser le métro comme source de géothermie (Cleantechnica).

Un immeuble parisien est en train d’être aménagé de façon à pouvoir tirer sa chaleur et son chauffage du métro parisien. L’objectif est de pouvoir chauffer les 17 appartements de l’immeuble et réduire par conséquent ses émissions de gaz à effet de serre d’un tiers. L’immeuble sera relié au métro par un conduit de type aération, qui récupérera la chaleur due à la fois à la présence humaine et aux mouvements des rames de métro, qui dégagent de la chaleur en permanence.

Cependant, ce projet ne serait pas appelé à être répliqué. Le coût du raccordement de plusieurs immeubles au réseau du métro serait trop élevé pour envisager que l’opération soit rentable.

 
Thèmes

Transports