NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
L'e-waste connaîtra un pic en 2015

Article publié le 4 juin 2009

L'e-waste connaîtra un pic en 2015

Lorsque j’avais publié un premier post à propos de l’e-waste sur ce blog, j’avais hésité : est-ce un sujet intéressant ? A part recycler, quoi ? Est-ce un véritable enjeu ? En fait, ce thème revient de plus en plus ces derniers mois, au fur et à mesure que l’on se rend compte du cycle du produit informatique : trèc court, sans remplacement, et extrêmement polluant à tous les stades (de la production à la casse). Nous vous avions donné quelques chiffres assez alarmants : 250 kilos de pétroles et 1 500 litres d’eau pour la construction… d’un seul ordinateur  !


Un article d’EcoGeek estime que le maximum de cette pollution informatique sera atteint en 2015, après quoi le recyclage informatique devrait être rentré dans les mœurs et dans un système de suivi efficace et le tas de déchets issu de cette industrie devrait commencer à fondre. Le rapport, que vous trouverez ici en V.O, souligne qu’en 2015, ce ne sont pas moins de 73 millions de tonnes de matériel informatique qui arriveront à la casse (dans le meilleur des cas).

Pourquoi 2015 ? D’ici là, les campagnes de publicité (des Etats et des entreprises), les régulations et l’intérêt économique du recyclage (récupérations de composants, de matériau, de puces) auront porté leurs fruits. Le rapport note le bon comportement de quelques géants de l’informatique, comme HP, Dell ou Motorola. Et on se rappelle qu’Apple devient un peu plus vert après s’être fait régulièrement montré du doigt par les écologistes.

Pour info : la composition par matériau d’un PC… quand on connaît la hausse du prix de certaines matières premières…

+ : refroidir naturellement les datas centers

TechnoPropres

Thèmes

Recyclage Informatique