NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Des banques européennes financent la déforestation

Article publié le 10 juillet 2009

Des banques européennes financent la déforestation

Même si ce n’est pas vraiment une surprise, le site Mongabay et Bruno Manser Fonds (BMF) viennent d’annoncer que trois banques européennes : le Crédit Suisse, UBS et la BNP Paribas ont d’accorder un prêt fleuve à la société Singapour Golden Agri-Ressources d’environ 258 millions de dollars. Ce financement a pour objectif de soutenir l’expansion de plantations de palmiers à huile de la filiale du groupe Sinar Mas.

Un récent rapport de Greenpeace indique que cette entreprise aurait converti environ 2,8 millions d’hectares de forêt en palmeraie en Indonésie et en Papouasie. Ce financement aiderait l’extension des plantations en Nouvelle-Guinée et à Bornéo. Greenpeace déclarait : « La grande majorité de l’expansion future est de nature à entraîner la déforestation, certains sur les tourbières et dans les habitats en danger critique d’extinction des orangs-outans ».

Il est étonnant de la part de banque dont la plupart annoncent s’être engagés dans une politique de développement durable de soutenir de telles entreprises. N’est-il pas paradoxal de financer ce type de projets sans en avoir étudié les impacts sociaux et environnementaux ?

Thèmes

Déforestation huile de palme