NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Allègre irrite Nicolas Hulot ?

Article publié le 25 mai 2009

Allègre irrite Nicolas Hulot ?

Les rumeurs sont insistantes, lors du remaniement ministériel post - élections européennes, Nicolas Sarkozy pourrait nommer l’ancien ministre de l’Éducation du gouvernement Jospin Claude Allègre au poste qu’occupe aujourd’hui Jean Louis Borloo à la tête du MEDDAD.

Nicolas Hulot furieux a déclaré lors d’une interview donnée pour l’hebdomadaire JDD que sa nomination serait "un bras d’honneur à ces scientifiques. Ce serait un signal tragique, six mois avant la conférence de Copenhague". Il fait référence aux déclarations du géologue français réfutant l’origine anthropique du réchauffement climatique allant à l’encontre du consensus des scientifiques du GIEC.

La conférence de Copenhague qui aura lieu en fin d’année a pour objectif de renouveler le protocole de Kyoto et en particulier de conclure un accord avec les pays perplexes, États-Unis et Chine en tête. Une telle nomination serait un message paradoxal de la part d’un des pays signataires et bon élève du protocole signé en 1999. Nicolas Hulot, qui avait menacé de se présenter en 2007 et fait signer son pacte écologique à tous les candidats de la dernière présidentielle bénéficie d’une excellente image populaire, intransigeante et militante.

Thèmes

Politique