NaturaVox : partager pour préserver
ConsoSociétéAlimentationSantéBiodiversitéClimatÉnergies
Alimentation spéciale ossature ou comment aider les os à se consolider !

Article publié le 18 juin 2007

Alimentation spéciale ossature ou comment aider les os à se consolider !

On ne peut pas parler fracture sans parler d’os. En formant le squelette, on voit bien que les os donnent la structure et le mouvement du corps des vertébrés. Ce que l’on sait peut-être moins c’est qu’ils protègent les organes internes, sont un lieu de stockage de minéraux et jouent un rôle important dans la formation des cellules sanguines.

Que les os soient longs, plats ou courts, ils sont constitués de 2 types de cellules : les ostéoclastes (qui participent à la dégradation osseuse) et les ostéoblastes (qui participent à la construction osseuse). Pendant que les premières éliminent l’os abîmé ou fatigué, les deuxièmes constituent de l’os neuf. Pour maintenir cet équilibre entre les types de cellules, tout un processus se met en place. Les protéines, sous forme enzymatiques ou non, élaborent le tissus et maintiennent la calcification (le calcium, associé au phosphore, représente près de 70% du poids de l’os). La vitamine K, la vitamine D, le cuivre et le magnésium aident à la fixation du calcium. Le silicium régularise la minéralisation osseuse pour maintenir le taux. Enfin, les oestrogènes aident à maintenir l’équilibre constitutifs des os.

Lors d’une fracture, il y a rupture de l’os. La consolidation doit aboutir à la soudure des deux fragments de l’os fracturé. Il se forme un cal osseux entre les deux parties. Ce cal va se minéraliser et devenir de l’os à part entière. C’est une phase de reconstruction osseuse. Tout le processus démarre et les besoins nutritionnels sont à surveiller.

Comme nous l’avons vu ci-dessus, ces besoins sont tout d’abord calciques bien sûr. Les aliments les plus riches en calcium sont les laitages et les fruits.

Le phosphore, associé au calcium dans les os, se trouve surtout dans les laitages et les viandes.

Ce qui fait que les protéines de ces mêmes aliments (on peut tout de même rajouter les légumes secs) sont également fournis pour aider à la réparation de l’os

La vitamine K se trouve en quantité intéressante dans les choux, le persil, les épinards et la salade verte.

On trouve de la vitamine D dans les produits laitiers enrichis. Mais, les sources naturelles les plus intéressantes se trouvent dans les poissons gras (huile de foie de morue, saumon, anchois, hareng, sardine, maquereau). De plus, si le temps le permet, l’exposition de la peau au soleil permet de synthétiser de la vitamine D.

Le cuivre se trouve dans le foie, les coquillages et crustacés, mais aussi dans les poissons, viandes, produits laitiers. Ces derniers, apportant également protéines et calcium, ils sont particulièrement intéressants dans ce genre de situation.

Les aliments riches en magnésium sont, pour ceux qui aiment, dans les escargots, bulots et bigorneaux. Mais on en trouve aussi dans le chocolat noir, les amandes, les noix, les noisettes, cacahuètes ainsi que tous les fruits secs (abricots, raisins, bananes, pruneaux..).

Le silicium est principalement apporté par l’eau de boisson. On le retrouve également dans les céréales. Enfin, un aliment qui contient de grandes quantités est… la bière ! Mais elle reste à consommer avec modération !

D’autre part, un nouveau phénomène, en cours de recherche, peut retenir l’attention : l’acidité de notre alimentation. Elle est pauvre en magnésium, calcium, potassium du fait d’une insuffisance de produits végétaux. Ces oligo éléments sont pourtant basique (pH > 7). A l’inverse, les produits protéiques et salés sont acides (pH < 7). Ce déséquilibre alimentaire provoque une difficulté au niveau osseux. En effet, le corps ne pouvant pas supporter un milieu trop acide, il va chercher les substances basiques dans le calcium des os. Du coup, cela fait du calcium en moins dans les os. Et avec, les difficultés à réparer les os, l’ostéoporose etc. Donc, une alimentation riche en produits végétaux paraient indispensables, et ce d’autant plus si un os est brisé. Parallèlement, une alimentation trop salée et trop animale peut ralentir la reconstruction osseuse.

Je tiens également à noter que même les hommes ont besoin d’œstrogènes dans la construction de leurs os. On trouve des oestrogènes naturelles dans le soja principalement (noter que les japonais ont très peu de problèmes osseux alors que leur consommation de laitage est extrêmement faible). On trouve aussi des phyto-oestrogènes dans les légumineuses, le fenouil, le céleri, le persil, les oléagineux, les graines de lin et les graines de courge.

Pour finir, je voudrais juste faire un petit paragraphe sur ceux qui, du fait de leur fracture, ne sont plus mobiles. Leur immobilisation va, non seulement faire fondre leurs muscles mais aussi réduire leurs besoins énergétiques. Dans ce cas, une règle de prudence s’impose pour éviter une prise de poids trop importante. Même si les journées sont longues, il vaut mieux éviter le grignotage 100% sucre ou 100% gras. En revanche, les fruits frais et secs, les légumes frais et secs et les produits laitiers ne doivent pas être mis de côté pour garder dans son alimentation l’essentiel à la consolidation osseuse.

L’alimentation joue donc un rôle primordial lors d’une fracture osseuse. Ne la négligez pas, vous vous remettrez beaucoup plus vite et plus solide !

Bon courage à vous.

Thèmes

Alimentation Corps Nutrition Diététique Vitamines

Bookmark and Share
66 votes

commentaires
votez :
(IP:xxx.xx2.109.12) le 18 juin 2007 à 15H08

"Ces oligo éléments sont pourtant basique (pH < 7). A l’inverse, les produits protéiques et salés sont acides (pH > 7)"

Ce ne serait pas l’inverse par hasard ?

votez :
par rod (IP:xxx.xx4.207.237) le 18 juin 2007 à 17H56

Ces oligo éléments sont pourtant basique (pH > 7). A l’inverse, les produits protéiques et salés sont acides (pH < 7).

Soit le texte a été corrigé, soit tu as mal lu...

votez :
(IP:xxx.xx6.0.134) le 18 juin 2007 à 21H49

il semblerait que le calcium le mieux assimilé soit celuide l’eau de boisson. a ce titre l’usage d’adoucisseur d’eau pour la boisson est une absurdité !

votez :
par NINIVE (IP:xxx.xx9.71.243) le 20 août 2007 à 22H23

Merci pour les conseils et surtout le soja car tout le monde ne boit pas de la bière riche en oestrogènes qui vont manquer.Je vais y penser maintenant en n’en mangeant un peu plus souvent. La prêle des champs (mauvaise herbe) mise dans la salade avec des fleurs m’apporte la silice .Pour les fractures, au début de mon activité ,un tibia se remettait en un mois ,actuellement, on arrive à 3 mois parait-il. De plus, au Danemark ,on ne met plus jamais de plâtre quand il n’y a pas de déplacement ,les muscles ne fondent pas et le délai redevient à un mois (et les soins sont gratuits). J’ ajoute 3 granules ,2 fois par jour de symphytum 9 ch ,la Grande Consoude si bien nommée.

votez :
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.228) le 14 juillet 2009 à 10H48

...auxquels vous pouvez rajouter du sulfate de chondroïtine et de glucosamine ainsi que du soufre organique naturel. Et plutôt que d’utiliser un simple cartilage de requin, je vous conseillerai plutôt un produit dont je me sers courament pour son action régénératrice et qui se compose de gel d’aloe-vera stabilisé, de sulfate de chondroïtine et de glucosamine ainsi qu’une source de soufre organique appelé le méthyl sulfonyl méthane.

Pour d’autres infos, vous pouvez me contacter via mon site web.

Cordialement.

"mr-bienetre" www.fo-rever.fr

votez :
par adopteunmec (IP:xxx.xx1.60.50) le 28 janvier 2011 à 05H32

si j’avais su !!! adopteunmec

votez :
(IP:xxx.xx4.234.89) le 30 janvier 2011 à 19H07

Greffée d’un os lyophilisé sous le plateau tibial (3,3cm3) intervention jamais réalisée par mon chirurgien... mais le seul à proposer quelque chose pour corriger 16° de valgus... greffée le 24 août 2010, sa demande avait été de perdre une surcharge pondérale de 15 kilos pris sur fauteuil roulant... j’ai donc entrepris le régime DUKAN mais avec exclusivement du poisson car je ne mange aucune viande. J’ai perdu les 15 kilos en 133 jours et puis je suis arrivée à la date de l’opération avec le poids demandé. J’ai enfin consolidé (on ne voyait plus la greffe) en 26 jours. Même le chirurgien se demande comment cela se fait... Je n’ai pris aucun complément, seulement ce régime de poisson matin midi et soir. Saumon fumé le matin... et poisson blanc les repas avec alternance de 5 jours/5 jours. Je suis encore très surprise.

votez :
par Fanny (IP:xxx.xx5.4.20) le 24 avril 2013 à 16H40

Excellent article ! Encore une fois, un bel article de qualité, je vais rajouter votre site à mes favoris ! Au plaisir de vous relire à nouveau !

Fanny de Formation informatique Strasbourg

votez :
par Amandine (IP:xxx.xx1.172.196) le 31 mai 2013 à 10H20

Merci pur votre article, n’étant pas une scientifique dans l’âme de dois dire que j’ai énormément appris. De plus étant une femme je vais dés à présent faire plus attention à ce genre de chose et à ce que je mange pour préserver au mieux mon capital osseux.

Au plaisir de vous relire.

Amandine Formation Excel

votez :
par cheap air jordans free shipping (IP:xxx.xx5.90.52) le 17 août 2013 à 09H02

air jordans for cheap jordan 11 cheap the Huemul - a small Andean deer that is a national emblem of Chile. highflyshoes Destruction of its natural habitat has put this shy creature on the endangered species list

Les Auteurs deAlimentation
Béatrice de Reynal - 209 articles
Anissina - 5 articles
ble2 - 35 articles
La Nature dans la Peau - 6 articles
Samuel - 1 articles
BelleAuNaturel.net - 33 articles
Philippe - 6 articles
Mes elféebulations - 13 articles